Translate

Partagez

"D'abord ils nous ignorent, ensuite ils se moquent de nous, puis ils nous combattent, et enfin nous gagnons! "(Mahatma Gandhi 1869-1948)

jeudi 25 novembre 2010

Tridel Lausanne pollue italien.







CIMG0478.JPG.jpg


Camions Della Santa et Friderici chargés d'ordures notamment italiennes devant l'entrée de Tridel, camions Della Santa qui viennent presque chaque nuit depuis des années à travers les alpes jusqu'à Lausanne.

Trop d'ordures très toxiques de l'étranger, surtout de l'Italie, sans aucun contrôle donc probablement de la mafia napolitaine
L' énergie faite à partir d' ordures est produite surtout à partir de sacs poubelles en plastiques et de déchets divers re-mélangés, donc dé-triés ( sic, Tridel, c'est en fait De-Trideg, ce que nous avons trié est re-mélangé sans vergogne: il leur manque en effet du combustible pour brûler près de 200'000 tonnes toxiques...)  , ce qui rajoute à l’effet de serre et à la pollution en nano-particules, parmi les pires polluants qui existent avec les dioxines.


Lausanne est la ville la plus polluée de Suisse. Qui pollue à part Tridel ?
L' incinération est classée dans le monde parmi les activités très fortement polluantes. 
L' incinérateur Tridel conduit donc à l’affaiblissement, sinon à la ruine des filières de tri et de valorisation. 
A cela, il faut ajouter que si l’incinération détruit deux tiers des volumes de déchets, il reste environ un tiers, de concentré de produits divers très toxiques, pour lequel il faut aussi une solution, donc de toute façon une décharge ou des décharges ( 500'000 m3, 50'000 camions aux Fenils  à Rougemont, Teilegg à Gessenay Saanen ?) et une STEP pour les 6'000 litres d'eau polluée à l'heure, pour "laver" très partiellement les fumées toxiques.
Les raisons économiques ne manquent pas non plus. 
Le coût de l’incinération est très élevé (14 euros la tonne à partir de 2013, coût moyen en Europe) supporté par le contribuable suisse.
A Lausanne Tridel, selon M.  Claude Monod, Ing. EPFL, le Président de l’Association pour la sauvegarde du Vallon du Flon et ancien conseiller communal, le coût d'incinération reste très élevé, Fr. 176.‑ par tonne TVA non comprise, soit Fr. 200/t à la charge des communes, un montant auquel s’ajoute la subvention de Fr. 35.‑ accordée par le Canton. Cette subvention correspond à un coût annuel de 4,9 millions. Le coût serait donc de Fr. 235.‑ la tonne, l’un des plus chers de Suisse.
Le taux de recyclage actuel des déchets est de 40% ; par conséquent, on incinère actuellement 60% des déchets. Le Canton est certain qu'on parviendra, à court terme, à un recyclage de 60%. Résultat : il ne restera donc plus que 40% à incinérer. Diminuant de 60% à 40%, le tonnage supportera des frais d'amortissement, d'intérêts, de salaires demeurés fixes. Multiplié par 1,5, le coût d'incinération à la tonne atteindra la proportion de 60%. Résultat : la tonne coûtera au moins Fr. 352,50, sans les coûts cachés dans d'autre budgets ( réfection de toutes les canalisations d'eau qui sautent vu la pression, STEP surchargée, tunnel de Sauvabelain à refaire, mâchefers...).
Sans compter les coûts de l’investissement et de l'entretien.
Troisième catégorie d’arguments, mais pas la moindre : les raisons sanitaires. 
Les incinérateurs rejettent dans l’air des dioxines et plus de 2 000 polluants, dont des métaux lourds et des particules ultrafines et nanométriques ( de l'ordre de l'atome ). 
Ces rejets sont à l’origine de maladies respiratoires, cardio-vasculaires, de cancers, de troubles de la reproduction, d'alzheimer etc...
La règle de trois
Ces données ont amené l’ordre français des médecins à demander, sans succès, un moratoire sur les incinérateurs, lors du Grenelle de l’environnement. 
Les professionnels de santé honnêtes sont contre l’incinération.
Cherchons ensembles les solutions :  le développement du tri et du recyclage avec un vrai tri des déchets ménagers polluants, la consignation de produits durables comme le verre, la taxation des emballages polluants et le développement de la méthanisation...
Soit « la règle de trois » : trois fois moins cher, trois fois moins de déchets et trois fois plus d’emplois.


http://desiebenthal.blogspot.com/2009/07/tridel-fr-35250-la-tonne-et-beaucoup.html

Aucun commentaire:

Rechercher dans ce blog

Chargement...

Politesse et étiquette

Les commentaires si possible signés, concis ou non, courtois et pertinents, même très critiques sont appréciés. Toute discussion peut être source de progrès. Les autres, surtout les vulgaires, pourraient être supprimés .

Sites que vous devriez visiter, merci

Jean-Paul II a comparé le rapport sexuel entre les époux chrétiens à l'adoration eucharistique.
Admiration.

http://desiebenthal.blogspot.com/2011/05/le-rapport-sexuel-est-comparable.html
à faire circuler largement, merci, le monde est déjà meilleur grâce à ce simple geste de solidarité.
Krach ? Solutions...
Local Exchange Systems in 6 languages
www.easyswap.org

http://michaeljournal.org

http://ferraye.blogspot.com/

Un pour tous, tous pour un, IEOUA, LIOBA, Alleluia

Un pour tous, tous pour un, IEOUA, LIOBA, Alleluia
Image des rings burgondes

Armoiries de la famille

Armoiries de la famille
Met le dragon qui est en toi sous 7 verrous

Les valeurs suisses

Les valeurs suisses
Un pour tous, tous pour un.

Archives du blog

Qui suis-je ?

Ma photo

François de Siebenthal, Lausanne, Pays de Vaud, Switzerland. A. Consul général honoraire ém. de la République des Philippines, nommé par Mme Aquino. Secrétaire général du Corps consulaire. A. Président de l'association vaudoise de soutien au peuple afghan. Président de la SSB romande Consultant international en développement local. (Philippines, Madagascar, Congo, Togo, Benin, Mexique, Pologne, etc...) Nationalité suisse, Walser. Marié, de Siebenthal & Cie (dès novembre 1991) 3 C (dès février 1988) Conseils aux entreprises dans les domaines financiers, juridiques, d'ouverture de marché et d'organisation, en Suisse, à l'étranger, CEE, Afrique, Amériques et dans la région du Pacifique, ASEAN. - Décorations pour actes de bravoure. Médailles de sauveteur de la Fondation Carnegie sous les auspices du Conseil fédéral et de la Société Suisse de Sauvetage. 00 41 21 616 88 88 ou 079 261 41 54
Auteur de notamment:
http://desiebenthal.blogspot.com/2011/01/le-bilderberg-suisse-vevey-synthese.html

http://desiebenthal.blogspot.com/2009/05/la-crise-va-saggraver.html

http://openlibrary.org/books/OL2093524M/L%27_embryon_un_homme

http://www.lulu.com/spotlight/edsa

Les sept verrous qui bloquent le dragon qui est en chacun d'entre nous.

On triomphe des 7 vices capitaux par l’exercice des 7 vertus opposées.

Ainsi on triomphe :

de l’orgueil par l’humilité,

de l’avarice par la libéralité,

de la luxure par la chasteté,

de la colère par la patience,

de la gourmandise par l’abstinence,

de l’envie par l’amour fraternel,

de la paresse par la diligence et l’ardeur dans le service de Dieu.

Un combat à la fois, un par jour est plus efficace.

Sagesse de la première Alliance...Isaïe 11.1-3

Un rejeton sortira de la souche de Jessé,
un surgeon poussera de ses racines.
Sur lui reposera l’Esprit du Seigneur,
esprit de sagesse et d’intelligence,
esprit de conseil et de force,
esprit de connaissance et de crainte du Seigneur
son inspiration est dans la crainte [piété] du Seigneur.


ll y a sept dons du Saint-Esprit qui nous aident dans ce combat :

1 le don de Sagesse ;

2 d’Intelligence ;

3 de Conseil ;

4 de Force ;

5 de Science ;

6 de Piété ;

7 de Crainte de Dieu.

A quoi servent les 7 dons du Saint-Esprit ?

Les 7 dons du Saint-Esprit servent à nous confirmer dans la Foi, l’Espérance et la Charité ; et à nous rendre prompts aux actes de vertu nécessaires pour acquérir la vie chrétienne et le CIEL.

Qu’est-ce que la Sagesse ?

La Sagesse est un don par lequel, élevant notre esprit au-dessus des choses terrestres et fragiles, nous contemplons les choses éternelles, c’est-à-dire la Vérité qui est Dieu, en qui nous nous complaisons et que nous aimons comme notre souverain Bien.

Qu’est-ce que l’Intelligence ?

L’Intelligence est un don par lequel nous est facilitée, autant que c’est possible pour un homme mortel, l’intelligence de la Foi et des divins mystères que nous ne pouvons connaître par les lumières naturelles de notre esprit.

Qu’est-ce que le Conseil ?

Le Conseil est un don par lequel, dans les doutes et les incertitudes de la vie humaine, nous connaissons ce qui contribue le plus à la gloire de Dieu, à notre salut et à celui du prochain.

Qu’est-ce que la Force ?

La Force est un don qui nous inspire de l’énergie et du courage pour observer fidèlement la sainte loi de Dieu et de l’Eglise, en surmontant tous les obstacles et toutes les attaques de nos ennemis.

Qu’est-ce que la Science ?

La Science est un don par lequel nous apprécions sainement les choses créées, et nous connaissons la manière d’en bien user et de les diriger vers leur fin dernière qui est Dieu.

Qu’est-ce que la Piété ?

La Piété est un don par lequel nous vénérons et nous aimons Dieu et les Saints, et nous avons des sentiments de miséricorde et de bienveillance envers le prochain pour l’amour de Dieu.

Qu’est-ce que la Crainte de Dieu ?

La Crainte de Dieu est un don qui nous fait respecter Dieu et craindre d’offenser sa divine Majesté, et qui nous détourne du mal en nous portant au bien dans l'amour.


Les dons du Saint Esprit
(CEC 1830-1831 ; ST I-II 68.1-8)


Les dons sont des habitudes, habitus infus, qui sont nous rendent réceptifs aux motions du Saint-Esprit, pour nous faire agir.

« Les dons sont des habitus qui perfectionnent l’homme pour qu’il suive promptement l’impulsion du Saint-Esprit, de même que les vertus morales disposent les facultés appétitives à obéir à la raison. Or, de même qu’il est naturel pour les facultés appétitives d’être mues par le commandement de la raison ; de même il est naturel pour toutes les facultés humaines d’être mues par l’impulsion de Dieu comme par une puissance supérieure. » ST I-II 68.4

Les sept dons du Saint Esprit
(ST I-II 68.4)


Intelligence : nous rend réceptifs à l’action de l’Esprit Saint dans l’appréhension, par l’intelligence, des vérités spéculatives (ST II-II 8.1-8).
Conseil : nous rend réceptifs à l’action de l’Esprit Saint dans l’appréhension, par l’intelligence, des vérités pratiques (ST II-II 52.1-4).
Sagesse : nous rend réceptifs à l’action de l’Esprit Saint dans le jugement, par l’intelligence, des vérités spéculatives (ST II-II 45.1-6).
Connaissance : nous rend réceptifs à l’action de l’Esprit Saint dans le jugement, par l’intelligence, des vérités pratiques (ST II-II 9.1-4).
Piété : nous rend réceptifs à l’action de l’Esprit Saint dans les appétits de l’amour des choses qui concernent un autre (ST II-II 121.1-2).
Force : nous rend réceptifs à l’action de l’Esprit Saint dans les appétits de la crainte des choses qui nous concernent (ST II-II 138.1-2).
Crainte : nous rend réceptifs à l’action de l’Esprit Saint dans les appétits du désir des choses nous concernant (ST II-II 19.1-12).

http://www.lumenc.org/maladies.php