Translate

Partagez

"D'abord ils nous ignorent, ensuite ils se moquent de nous, puis ils nous combattent, et enfin nous gagnons! "(Mahatma Gandhi 1869-1948)

dimanche 28 novembre 2010

NO limits in money creation...by Dr. Pinar Yesin, University of Zurich



At least 5 countries have NO limits in money creation...by Dr. Pinar Yesin, University of Zurich, i.e.  a 0 ( zero, none )  limit, that means private banks can create debts with interests as much as they can.....leading to unfair competition and crisis... and wars...

Those very huge amounts are leading to huge amount of interests to be paid, even if the interest rate is low.




Country  Required reserve ratio/%    
AustraliaNone
CanadaNone
MexicoNone



SwedenNone
United KingdomNone

Other countries have required reserve ratios (or RRRs) that are statutorily enforced (sourced from Lecture 8, Slide 4: Central Banking and the Money Supply, by Dr. Pinar Yesin, University of Zurich ( based on 2003 survey of CBC participants at the Study Center Gerzensee[2] ):

In crisis times, value ot many assets are collapsing but most debts are kept intact thanks to the support of the politicians to the bankers, leading to more troubles in all the others segments of the populations.


Politicians will protect taxes to be sure to have better conditions for themselves and for the bankers.


Most taxes are going first to pay the huge and insane salaries of the bankers. Who are the real owners of all those very huge amounts, trillions and trillions ??? ). What do they do with ?  Wars ? Manipulations ? Viruses ?










Under Pres. Carter, prime rate was above 20 % !

Dear  Francois,
                                You  are  absolutely correct about the banks having the right to create   "credit"  with its  corollary of "Interest Bearing Debt  to the  creator",  such creation functioning  as  "Money"   wherever it is used.     New  Zealand Ministers  of the  Crown,  like  expert witnesses   in  Commission Hearings and investigations are  currently  acknowledging that  only  around  3% of   the national  so-called   "M1"  Money Supplies  exist as  legal  tender created  by  central government administrations.  
This  admits that the other 97%   of  the   official  "Money Supply"   has been created  out of nothing  as  debt by , and to , the banking system, by the  members of that sector.   Put  another way,   the  figures  in computers that  currently  function as  "Money"    are  just  reflections of  debts owed by  individuals,  enterprises,  and  all  local  and central governments,  to   members of the  Finance Sector;  mainly  the  Banks. 
When  the late President Abraham Lincoln stated , " If the American people ever discover how  the finance system really works,  there will be a revolution before  breakfast " ,  he was  dead  serious.   It is  fear of this   contingency  which  causes the  Finance Sector,  and all the  parties which,  for   whatever reasons  want the present  privileges and  arrangements to  continue ,  that  motivates  their  unofficial representatives  to  accept all  sorts of conventions  and  apparent  restrictions to  continue.   Such  concessions,  even extending to the payment of interest on deposits with   lending  institutions of all kinds,  are accepted because they  not only  confuse the issue,  they appear to  "prove"   that banks  lend their deposits.   Factually,  all they   do is  prop up the  "Myth"  of deposit  lending,  which  all supporters of the  Debt Finance System  hide  behind;  some  for reasons of  complicity,  and others  through outright ignorance. 
Until  the  right to  create  and own  national money supplies  is  reclaimed by  representative governments, and spent  into  circulation by  them, without  debt,  but  limited  to   the proper  balance with the circulating value of Goods  and  Services,   then  the legal  extortion by the  Finance Sector  will continue.       Only  then will it be possible for  we  human  beings  to have  and  enjoy   the  wealth we  are creating , using   currently
available  resources,  without  mortgaging our  children  to  the  Banking Sector.    We need  another  Abe Lincoln. 

1 commentaire:

Anonyme a dit…

Dear Francois,
You are absolutely correct about the banks having the right to create "credit" with its corollary of "Interest Bearing Debt to the creator", such creation functioning as "Money" wherever it is used. New Zealand Ministers of the Crown, like expert witnesses in Commission Hearings and investigations are currently acknowledging that only around 3% of the national so-called "M1" Money Supplies exist as legal tender created by central government administrations.
This admits that the other 97% of the official "Money Supply" has been created out of nothing as debt by , and to , the banking system, by the members of that sector. Put another way, the figures in computers that currently function as "Money" are just reflections of debts owed by individuals, enterprises, and all local and central governments, to members of the Finance Sector; mainly the Banks.
When the late President Abraham Lincoln stated , " If the American people ever discover how the finance system really works, there will be a revolution before breakfast " , he was dead serious. It is fear of this contingency which causes the Finance Sector, and all the parties which, for whatever reasons want the present privileges and arrangements to continue , that motivates their unofficial representatives to accept all sorts of conventions and apparent restrictions to continue. Such concessions, even extending to the payment of interest on deposits with lending institutions of all kinds, are accepted because they not only confuse the issue, they appear to "prove" that banks lend their deposits. Factually, all they do is prop up the "Myth" of deposit lending, which all supporters of the Debt Finance System hide behind; some for reasons of complicity, and others through outright ignorance.
Until the right to create and own national money supplies is reclaimed by representative governments, and spent into circulation by them, without debt, but limited to the proper balance with the circulating value of Goods and Services, then the legal extortion by the Finance Sector will continue. Only then will it be possible for we human beings to have and enjoy the wealth we are creating , using currently
available resources, without mortgaging our children to the Banking Sector. We need another Abe Lincoln.
So writes Don Bethune of Godzone (New Zealand)

Rechercher dans ce blog

Chargement...

Politesse et étiquette

Les commentaires si possible signés, concis ou non, courtois et pertinents, même très critiques sont appréciés. Toute discussion peut être source de progrès. Les autres, surtout les vulgaires, pourraient être supprimés .

Sites que vous devriez visiter, merci

Jean-Paul II a comparé le rapport sexuel entre les époux chrétiens à l'adoration eucharistique.
Admiration.

http://desiebenthal.blogspot.com/2011/05/le-rapport-sexuel-est-comparable.html
à faire circuler largement, merci, le monde est déjà meilleur grâce à ce simple geste de solidarité.
Krach ? Solutions...
Local Exchange Systems in 6 languages
www.easyswap.org

http://michaeljournal.org

http://ferraye.blogspot.com/

Un pour tous, tous pour un, IEOUA, LIOBA, Alleluia

Un pour tous, tous pour un, IEOUA, LIOBA, Alleluia
Image des rings burgondes

Armoiries de la famille

Armoiries de la famille
Met le dragon qui est en toi sous 7 verrous

Les valeurs suisses

Les valeurs suisses
Un pour tous, tous pour un.

Archives du blog

Qui suis-je ?

Ma photo

François de Siebenthal, Lausanne, Pays de Vaud, Switzerland. A. Consul général honoraire ém. de la République des Philippines, nommé par Mme Aquino. Secrétaire général du Corps consulaire. A. Président de l'association vaudoise de soutien au peuple afghan. Président de la SSB romande Consultant international en développement local. (Philippines, Madagascar, Congo, Togo, Benin, Mexique, Pologne, etc...) Nationalité suisse, Walser. Marié, de Siebenthal & Cie (dès novembre 1991) 3 C (dès février 1988) Conseils aux entreprises dans les domaines financiers, juridiques, d'ouverture de marché et d'organisation, en Suisse, à l'étranger, CEE, Afrique, Amériques et dans la région du Pacifique, ASEAN. - Décorations pour actes de bravoure. Médailles de sauveteur de la Fondation Carnegie sous les auspices du Conseil fédéral et de la Société Suisse de Sauvetage. 00 41 21 616 88 88 ou 079 261 41 54
Auteur de notamment:
http://desiebenthal.blogspot.com/2011/01/le-bilderberg-suisse-vevey-synthese.html

http://desiebenthal.blogspot.com/2009/05/la-crise-va-saggraver.html

http://openlibrary.org/books/OL2093524M/L%27_embryon_un_homme

http://www.lulu.com/spotlight/edsa

Les sept verrous qui bloquent le dragon qui est en chacun d'entre nous.

On triomphe des 7 vices capitaux par l’exercice des 7 vertus opposées.

Ainsi on triomphe :

de l’orgueil par l’humilité,

de l’avarice par la libéralité,

de la luxure par la chasteté,

de la colère par la patience,

de la gourmandise par l’abstinence,

de l’envie par l’amour fraternel,

de la paresse par la diligence et l’ardeur dans le service de Dieu.

Un combat à la fois, un par jour est plus efficace.

Sagesse de la première Alliance...Isaïe 11.1-3

Un rejeton sortira de la souche de Jessé,
un surgeon poussera de ses racines.
Sur lui reposera l’Esprit du Seigneur,
esprit de sagesse et d’intelligence,
esprit de conseil et de force,
esprit de connaissance et de crainte du Seigneur
son inspiration est dans la crainte [piété] du Seigneur.


ll y a sept dons du Saint-Esprit qui nous aident dans ce combat :

1 le don de Sagesse ;

2 d’Intelligence ;

3 de Conseil ;

4 de Force ;

5 de Science ;

6 de Piété ;

7 de Crainte de Dieu.

A quoi servent les 7 dons du Saint-Esprit ?

Les 7 dons du Saint-Esprit servent à nous confirmer dans la Foi, l’Espérance et la Charité ; et à nous rendre prompts aux actes de vertu nécessaires pour acquérir la vie chrétienne et le CIEL.

Qu’est-ce que la Sagesse ?

La Sagesse est un don par lequel, élevant notre esprit au-dessus des choses terrestres et fragiles, nous contemplons les choses éternelles, c’est-à-dire la Vérité qui est Dieu, en qui nous nous complaisons et que nous aimons comme notre souverain Bien.

Qu’est-ce que l’Intelligence ?

L’Intelligence est un don par lequel nous est facilitée, autant que c’est possible pour un homme mortel, l’intelligence de la Foi et des divins mystères que nous ne pouvons connaître par les lumières naturelles de notre esprit.

Qu’est-ce que le Conseil ?

Le Conseil est un don par lequel, dans les doutes et les incertitudes de la vie humaine, nous connaissons ce qui contribue le plus à la gloire de Dieu, à notre salut et à celui du prochain.

Qu’est-ce que la Force ?

La Force est un don qui nous inspire de l’énergie et du courage pour observer fidèlement la sainte loi de Dieu et de l’Eglise, en surmontant tous les obstacles et toutes les attaques de nos ennemis.

Qu’est-ce que la Science ?

La Science est un don par lequel nous apprécions sainement les choses créées, et nous connaissons la manière d’en bien user et de les diriger vers leur fin dernière qui est Dieu.

Qu’est-ce que la Piété ?

La Piété est un don par lequel nous vénérons et nous aimons Dieu et les Saints, et nous avons des sentiments de miséricorde et de bienveillance envers le prochain pour l’amour de Dieu.

Qu’est-ce que la Crainte de Dieu ?

La Crainte de Dieu est un don qui nous fait respecter Dieu et craindre d’offenser sa divine Majesté, et qui nous détourne du mal en nous portant au bien dans l'amour.


Les dons du Saint Esprit
(CEC 1830-1831 ; ST I-II 68.1-8)


Les dons sont des habitudes, habitus infus, qui sont nous rendent réceptifs aux motions du Saint-Esprit, pour nous faire agir.

« Les dons sont des habitus qui perfectionnent l’homme pour qu’il suive promptement l’impulsion du Saint-Esprit, de même que les vertus morales disposent les facultés appétitives à obéir à la raison. Or, de même qu’il est naturel pour les facultés appétitives d’être mues par le commandement de la raison ; de même il est naturel pour toutes les facultés humaines d’être mues par l’impulsion de Dieu comme par une puissance supérieure. » ST I-II 68.4

Les sept dons du Saint Esprit
(ST I-II 68.4)


Intelligence : nous rend réceptifs à l’action de l’Esprit Saint dans l’appréhension, par l’intelligence, des vérités spéculatives (ST II-II 8.1-8).
Conseil : nous rend réceptifs à l’action de l’Esprit Saint dans l’appréhension, par l’intelligence, des vérités pratiques (ST II-II 52.1-4).
Sagesse : nous rend réceptifs à l’action de l’Esprit Saint dans le jugement, par l’intelligence, des vérités spéculatives (ST II-II 45.1-6).
Connaissance : nous rend réceptifs à l’action de l’Esprit Saint dans le jugement, par l’intelligence, des vérités pratiques (ST II-II 9.1-4).
Piété : nous rend réceptifs à l’action de l’Esprit Saint dans les appétits de l’amour des choses qui concernent un autre (ST II-II 121.1-2).
Force : nous rend réceptifs à l’action de l’Esprit Saint dans les appétits de la crainte des choses qui nous concernent (ST II-II 138.1-2).
Crainte : nous rend réceptifs à l’action de l’Esprit Saint dans les appétits du désir des choses nous concernant (ST II-II 19.1-12).

http://www.lumenc.org/maladies.php