Google+ Followers

Vidéos explicatives par François de Siebenthal sur youtube, dailymotion ou https://vimeo.com/136794

Loading...

Google+ Badge

dimanche 11 octobre 2009

Invitation. Conspirations, les preuves, les acteurs, la résistance.

Je n'ai aucune raison de croire que celui qui m'enlèverait mes libertés, ne m'enlèverait pas, une fois en son pouvoir, tout le reste."

John Locke

"Pour que le mal triomphe il ne suffit que d'une seule chose...
que les gens de bien ne fassent rien!"
Edmund Burke

La résistance paie toujours.
Le commandant des Finlandais face aux rouges soviétiques et Shah Massoud dans la même situation.

Cherchez d'abord son Royaume et sa justice, et tout le reste vous sera donné par surcroît.
Mt 6:33


À propos d'une citation de John Swinton, (et non Swayton) ancien rédacteur en chef du New York Times, lors d'un banquet, le 25 septembre 1880.

À New York, lors d'un banquet, le 25 septembre 1880, le célèbre journaliste John Swinton se fâche quand on propose de boire un toast à la liberté de la presse :

« Il n'existe pas, à ce jour, en Amérique, de presse libre et indépendante. Vous le savez aussi bien que moi. Pas un seul parmi vous n'ose écrire ses opinions honnêtes et vous savez très bien que si vous le faites, elles ne seront pas publiées. On me paye un salaire pour que je ne publie pas mes opinions et nous savons tous que si nous nous aventurions à le faire, nous nous retrouverions à la rue illico. Le travail du journaliste est la destruction de la vérité, le mensonge patent, la perversion des faits et la manipulation de l'opinion au service des Puissances de l'Argent. Nous sommes les outils obéissants des Puissants et des Riches qui tirent les ficelles dans les coulisses. Nos talents, nos facultés et nos vies appartiennent à ces hommes. Nous sommes des prostituées de l'intellect. Tout cela, vous le savez aussi bien que moi ! » (Cité dans : Labor's Untold Story, de Richard O. Boyer and Herbert M. Morais, NY, 1955/1979.)


http://pavie.ch/


LAUSANNE - GARE
Hôtel Continental
Place de la Gare, 2
1001 Lausanne
Suisse
Accès Hôtel :
- Autoroute Lausanne sud
- Sortie Lausanne Sud/Maladière
- Suivre centre ville, gare
- L'hôtel se trouve en face de la gare
 
IMPORTANT DE NE PAS TÉLÉPHONER À L'HÔTEL POUR OBTENIR DES RENSEIGNEMENTS SUR LA CONFÉRENCE DE NENKI.
ILS NE POSSÈDENT AUCUNE INFO SUR LA CONFÉRENCE.
Tous les détails sont sur le site.
14 NOVEMBRE
SAMEDI
13 à 17 H
Entrée 30 euros
Merci de votre appui.
Salon Erni, 1er étage à droite.

Place de parc :
Maison de parcage "Simplon",
32, rue du Simplon, .

Accès maison de parcage :
La rue du Simplon se trouve sous la gare.
- de l'hôtel tourner à droite
– tout droit sur 100m.
- rond-point
- prendre la deuxième sortie du rond-point et descendre l'avenue Frasse sur 200m.
-toute de suite après le pont du chemin de fer tourner à gauche sur 200m.

RÉSERVEZ MAINTENANT
ET
RÉGLEZ VOTRE BILLET
À L'ENTRÉE.

Nous acceptons les réservations comme un engagement formel de la part de nos ami(e)s tout comme nous nous engageons envers eux (elles) de bloquer leurs sièges réservés jusqu'au jour de la conférence.


Affiches maintenant disponibles à imprimer.
Diffuser aux amis de la région.
Format A4 PDF


COULEUR

Noir & Blanc

Pamphlet Noir & Blanc
(2 affiches par page)

Toutes les conférences prévues y compris celle à Lausanne.
 
http://www.conspiration.cc/

CONFÉRENCES IMPORTANTES
DE NENKI EN EUROPE
NOVEMBRE 2009


 Toutes les affiches de la tournée
de Nenki en Europe Novembre 2009

À télécharger, diffuser le lien,
imprimer et afficher sans offenser !
Le texte de la conférence de cet automne Québec - Europe 2009

VILLES
DATES - HEURES
LIEU
TOULOUSE
7 NOVEMBRE
samedi
14 à 18 H
Mercure Toulouse Atria
Boulevard Lascrosses 8 Esplanade Compans Caffarelli
31000 TOULOUSE
AUBAGNE
8 NOVEMBRE
dimanche
14 à 18 H.
Hôtel Souleia
4, Cours Voltaire, 13400 Aubagne
LYON
11 NOVEMBRE
mercredi
19:30 à 23:30 H.
Maison des Passages
44, Rue St Georges
69005 Lyon
LAUSANNE
14 NOVEMBRE
samedi
13 à 17 H
Hôtel Continental
2, Place de la Gare,
1001 Lausanne
STRASBOURG
15 NOVEMBRE
dimanche
14 à 18 H
Grand Hotel
12, Place de la Gare 67000 STRASBOURG
METZ
18 NOVEMBRE
mercredi
19:30 à 23:30
Novotel Metz Centre
Place des paraiges
Centre Saint Jacques
57000 METZ
BRUXELLES
20 NOVEMBRE
vendredi
19:30 à 23:30
Les Espaces Coghen
219 avenue Coghen, 1180 Bruxelles
PARIS
22 novembre
dimanche
14 à 18 H
Novotel Paris Les Halles
8, Place Marguerite de Navarre
75001 Paris
avec présentation en multimédia sur grand écran
Admission: 30 euros et en Suisse : 30 euros ou 50 FRS
RÉSERVEZ MAINTENANT
ET
RÉGLEZ VOTRE SIÈGE À L'ENTRÉE.

Nous acceptons les réservations comme un engagement formel de la part de nos ami(e)s tout comme nous nous engageons envers eux (elles) de se présenter à la salle et de bloquer leurs sièges réservés jusqu'au jour de la conférence. Nos billets, la voiture, les salles, tout est réglé. Nous avons dépassé le point du non-retour.
nrjlibre@gmail.com
Indiquez la ville où vous désirez réserver.
Des affiches en trois formats (couleur, noir&blanc, pamphlet) pour toutes les villes sont maintenant disponibles
pour fin de diffusion/distribution.
Nous avons besoin de votre appui
pour faire connaître cette réunion très importante.
Merci d'afficher les liens sur vos sites et/ou blogs.
 

Merci à ceux, celles qui en imprimeront pour leurs amis.
Ce sera un rasseblement de grandes et braves gens.


La devise suisse: Un pour tous et tous pour un.



CONFÉRENCE IMPORTANTE DE NENKI
QUÉBEC – EUROPE
AUTOMNE 2009
Le Nouveau Dés-Ordre Mondial et comment y remédier !

Nul besoin de dire que nous vivons tous des temps intenses et accélérés. Nous avons gagnés beaucoup de points et maturé à point. Ces deux dernières arnaques de la 'crise financière' et de la pandémie d'une grippe fabriquées ont éveillé des millions de personnes dans le monde. Grâce à l'Internet, ces millions de gens connaissent les dangers des vaccins et du complot derrière la pandémie, savent que ce ne sont pas les humains qui réchauffent la planète mais qui la polluent, ça oui. Combien dans le monde savent que l'attaque du 11 septembre n'est pas ce qu'on nous a raconté ?  Que nous connaissons ceux qui ont fomenté la crise financière et la pandémie tant promise ?  Que le Nouvel Ordre Mondial n'est pas une théorie du complot ?  Que nous sommes attaqués de toutes parts, physiquement, psychologiquement et que notre âme a le mal de vivre dans ce Monde de survie, compétition, performance, rivalité, corruption, gains et profits ? La seule aide que nous obtiendrons dans un futur rapproché est celui que nous pourrons ou voudrons bien nous accorder les uns aux autres. Nos gouvernements nous ont abandonnés aux mains des banquiers et corporations qu'ils représentent et non du peuple qui les a choisi pour gérer notre pays, notre argent, de voir à la nourriture, la santé et l'éducation de la population. L'illusion qu'un pays appartient à ceux qui l'habitent et l'entretiennent, que la justice existe, et que l'Élite finira par partager ses richesses commence à s'effacer. Nos découvrons que leur agenda est tout le contraire. Diminuer la population de la Terre pour qu'il reste assez de ressources naturelles pour eux et les 500 millions d'esclaves qui resteront pour faire rouler et tourner 'leur monde'. Triste scénario vous me direz ? Oubliez le futur, le présent que nous vivons en ce moment n'est pas rose. Nous en sommes rendus au stage de l'esclave-consommateur moderne, soumis par les Lois du Marché, et non de celles des Humains. Nous découvrirons qu'à travers l'Histoire nous l'avons toujours été depuis Rome,  Babylone, Sumer et l'Égypte. La soumission à l'Autorité Ultime des 'Rois' s'est prolongée à travers les religions, regroupements, partis politiques et syndicats et aujourd'hui, les idoles vénérées des médias. Les  sectes,  sociétés secrètes et publiques sont les circuits à travers lesquels les 'maitres du monde'  opèrent encore à ce jour. Ils sont soumis et obéissent tous à la même force obscure. Cette force et les entités supérieures qui la composent leurs enseignent par la science et la magie de l'esprit comment nous contrôler, faire de nous du bétail, nous séduire et nous ensorceler  afin de nous habiter.  Maintenant grâce à l'ère de la technologie, les instruments  ou appareils que ces maîtres possèdent leurs octroient des pouvoirs accrus. Avec la connaissance grandissante des ondes du cerveau et de leurs affectations diverses, avons-nous une chance quelconque de s'en sortir ? Bien sûr et une presque toute puissante. C'est celle du champs électromagnétique produit par notre cœur qui résonne et raisonne avec le cerveau en lien avec la Terre et  l'Univers. C'est là que se trouve la vraie protection contre tout ce qui peut nous atteindre et c'est là qu'on s'efforce de nous couper, diviser, en nous atteignant par notre corps émotionnel : peur, culpabilité, sensibilité, vanité, envie, jalousie, possessivité, insécurité, besoins affectifs, compassion, haine.
Les ami(e)¬s me demandent sur quoi portera ma conférence et cela me fait sourire à chaque foi. Je leurs réponds : Ne vous préoccupez pas de ce que je vais parler mais plutôt comment m'arrêter de parler. ☺
Tout ce que j'ai écrit ci-haut sera abordé d'un nouvel angle qui nous éclairera tous. Il est important de connaître le Plan et de faire les liens avec le passé qui nous a été caché. Il va de soi que d'ici à la première semaine de novembre, il y aura plein d'événements qui se produiront. Je vous fournirai avant tout l'actualité la plus récente et la plus chaude qui soit en directe, live et aussi sur écran. Des révélations surprises.
Drôle à dire, mais l'humour m'a souvent sauvé la vie. Alors comme vous en possédez tous un brin, vous le serez aussi. Ce sera la célébration d'une rencontre importante pour les derniers braves humains qui restent sur la terre. Ne vous laissez surtout pas avoir par la peur qu'on injecte tous les jours dans les médias. C'est un poison qui affaiblit l'esprit et que le cœur subit. La pandémie est une illusion qu'il faut saisir et traverser. Tout comme les guerres et le chaos social que la Bête Suprême nous a concocté. Nous ne boirons pas à la coupe qui nous fera perdre la raison.
Créons un vortex qui fera que rien ne pourra empêcher cette tournée et journée de se produire. J'ai confiance en mon cœur, en mon esprit et en vous tous et toutes. C'est pour cela que je me suis engagé totalement à être présent avec vous à toutes les conférences. Le temps de parler ou discuter de souveraineté et de pouvoir personnel est passé au stage de l'exercer dans toute sa force, sa grandeur et simplicité. Et ce faisant, vous serez un exemple vivant, un verbe et non une phrase positive qui engourdie le mal sans le guérir. Place aux dégourdis. Si nous faisons notre travail, la vaccination ne sera pas obligatoire et les rassemblements publics ne pourront pas être interdits. Il y a un cheminement extraordinaire à faire dans ce début d'un nouveau monde dans une nouvelle ère. Je demeure vigilant pour ne pas que des sabotages surviennent et que tout se déroule dans l'harmonie.
Ce sont toutes les raisons qui font que nous avons décidé, Ginny et moi, d'inscrire les gens qui réservent leurs sièges parce qu'elles sont certaines d'y être, de bloquer leurs sièges à leurs noms et de régler leurs billets à la porte le jour même de la conférence. Il en sera davantage plus aisé pour les personnes en Belgique et en Suisse. Par contre ceux et celles qui sont obligés de réserver à la dernière minute, n'auront qu'à visiter le site où ils leurs sera possible de vérifier s'il reste des places ou simplement nous écrire à nrjlibre@gmail.com.
Je fais appel à votre appui pour télécharger et diffuser les affiches de votre ville ou région mais sans offenser quiconque, on se comprend. Pas de prosélytisation. Les feuillets se donnent bien en main propre aux amis et intéressés, seulement.
Nous avons très hâte de vous voir et de célébrer ensembles notre libération et nos projets pour le Nouveau Monde et non le Nouvel Ordre Mondial.
Au plaisir et à très bientôt. Amitiés, Nenki et Ginny.

 
TEXTE ORIGINAL DU SITE
CONSPITATION.CC
LIEN – NO MICRO CHIP !!!
http://www.freewebs.com/nomicrochip/index.htm
Micro-puce sous-cutanée :
la menace ultime pour l'humanité !
La "verichip" d'Applied Digital Solutions...
1. Introduction :
Les puces électroniques sont aujourd'hui devenues si « banales
» que nous n'y prêtons même plus attention. Elles sont partout
: dans nos machines à calculer, nos ordinateurs, nos appareils
ménagers etc.
Mais depuis quelques années, nous les trouvons aussi sur nos
cartes de banques, voire nos cartes de sécurité sociale ou
même…nos cartes d'identité ! On implante même aujourd'hui sur
des animaux des micro-puces fort proches de celle dont il est
question dans cet article, et qui contiennent des données
médicales sur l'animal (nom,vaccinations etc.) et permettent
de l'identifier, de le localiser, de le traquer et de le
retrouver par satellite lorsqu'il s'est perdu ou échappé.
Bref, ce qui n'était hier encore que science-fiction est
aujourd'hui bien réel.
Poursuivons un peu la réflexion : si l'on est parvenu à
appliquer cette technique sur des animaux, pourquoi ne
pourrait-on pas en faire de même sur les êtres humains ?
C'est en tout cas techniquement et technologiquement possible.
Bien sûr, il y a des règles morales, éthiques, légales, ainsi
que les Droits de l'Homme (qui sont bafoués chaque jour) pour
nous « protéger »… Mais ces barrières sont-elles réellement
suffisantes et efficaces ???
A priori, cette hypothèse d'une micro-puce implantée à grande
échelle sur des humains pourrait relever de la paranoïa… Mais
après la lecture de ce qui suit, peut-être changerez-vous
d'avis. Ce qui se préparait - à notre insu - a heureusement
fait surface, et un scénario digne des pires cauchemars pourra
donc - PEUT-ETRE ! - être évité grâce à nous, grâce à VOUS, si
vous réagissez à temps ! Alors, DEBOUT ! C'est le moment ou
jamais d'agir, dès aujourd'hui, pour vous, pour vos enfants et
pour les générations futures, ou bien cette planète sera
bientôt peuplée de zombies guidés par la volonté de ceux qui
leur auront implanté la micro-puce…
A présent, lisez cet article jusqu'au bout et faites-vous
votre propre opinion. Le choix vous appartient… J'espère
cependant que vous déciderez de bouger, car les choses dont
nous allons parler se passent ICI et MAINTENANT ! Vous pourrez
également vérifier le contenu de cet article en vous rendant
sur des sites web se référant au sujet dont il est question
ici.
2. Histoire de la micro-puce sous-cutanée pour humains :
La micro-puce sous-cutanée pour humains (que nous appellerons
aussi « microchip » dans ce document) ne date pas d'hier ;
cela fait plus de 30 ans que l'on travaille dessus, comme le
montre le témoignage du docteur Sanders.
Le docteur Carl W. Sanders est un ingénieur en électronique et
un inventeur qui a travaillé auprès de nombreuses
organisations gouvernementales et de compagnies telles que
IBM, General Electric, Honeywell et Teledyn. Durant 32 ans, il
a oeuvré dans le domaine bio-médical, mettant au point des
micro-puces.
En 1968, il participe à un projet de recherche concernant un
pontage spinal, afin de soigner une dame dont l'épine dorsale
était endommagée. Le but était de trouver une solution pour
relier les nerfs moteurs etc. Ce projet aboutit à la création
d'une micro-puce (« microchip », en anglais) qui se recharge
de façon autonome grâce aux changements de température du
corps humain, ce qui lui donne une durée de vie pratiquement
illimitée. Pour ce faire, elle possède un circuit de
rechargement thermo-électrique, ainsi qu'une petite pile au
lithium (pile rechargeable). Il est intéressant de noter ici
qu'en ce temps-là, le lithium était à beaucoup utilisé,
notamment par la NASA. Il fut confirmé au Dr. Sanders par un
docteur du Centre Médical de Boston que si la micro-puce
venait à se briser dans le corps humain, cela provoquerait une
grave plaie, douloureuse et remplie de pus. Mais « on » décida
malgré cela d'utiliser une pile au lithium pour la micro-puce…
On découvrit, après plus d'1,5 millions dépensés dans ce but,
que les 2 endroits du corps humain où la température change le
plus rapidement sont le front (juste en bas de la naissance
des cheveux) et le revers de la main. Par suite de
considérations financières (la puce ne « rapportait pas assez
»), il fut signifié aux responsables du projet qu'ils devaient
trouver de nouvelles applications pour cette puce…
Comme il avait été remarqué que le changement de fréquence de
la micro-puce avait des effets sur le comportement une fois
qu'on l'avait implantée dans le corps, « on » orienta les
recherches sur la possibilité de modifier le comportement
humain à l'aide de la micro-puce. Cette dernière pouvait
diffuser un signal qui stimulait certaines parties du cerveau.
On pouvait, par exemple, augmenter le taux d'adrénaline, ce
qui provoquait un changement de comportement…
De plus, selon les découvertes effectuées par Karl Sanders et
son équipe, le contrôle des naissances peut être effectué via
l'utilisation de la puce qui arrête le rendement de la glande
pituitaire (= hypophyse), ce qui produit une ménopause
instantanée. Ceci a été examiné en l'Inde et dans d'autres
secteurs du monde. Le but des puissances contrôlant le monde
est de réduire la population globale de 90% : une taille qui,
selon eux, est contrôlée plus facilement.
Lors d'une réunion devant des membres de la C.I.A. et
d'importantes personnalités telle que Henry Kissinger (ancien
secrétaire d'Etat américain partisan d'un Nouvel Ordre Mondial
et au passé plus que douteux ; sous le président Nixon, il
supervisa personnellement les opérations majeures de la C.I.A.
et du F.B.I., et il dirigea les chefs d'état-major de
l'armée), on fit remarquer au Dr. Sanders que, pour pouvoir
contrôler un peuple, il fallait d'abord pouvoir l'IDENTIFIER.
Il fallut donc encore une fois réorienter le projet et ajouter
à la micro-puce la faculté d'emmagasiner (et de restituer) des
données qui pourraient inclure le nom et le visage de la
personne, son numéro de sécurité sociale (avec les codes
internationaux), ses empreintes digitales, sa description
physique, la généalogie de sa famille, son adresse, son
occupation, des informations concernant ses rapports d'impôt
et son dossier médical. La « restitution » des données peut se
faire à l'aide d'un scanner spécial qui analyse et traite les
données contenues dans la puce…
A l'époque, le Dr Sanders travaillait pour la compagnie Lucent
Technologies. Il baptisa sa micro-puce sous-cutanée pour
humains la #BT952000 (le signe "#" signifie "numéro" en
anglais et remplace notre signe "n°"). Lors de l'invention et
de la mise au point de la puce #BT952000, l'ordinateur que
Sanders utilisait était un "Data-Net 30"... Cet ordinateur
possédait déjà un nom à 18 bit, 3 groupes de 6 bit, pour être
précis. Sanders (qui n'était pas croyant à l'époque ni ne
prêtait attention aux nombres etc.), utilisa aussi, par
logique et facilité, un nom correspondant à 18 bit, divisés en
3 groupes de 6 bit (6,6,6)... Par après, le Dr Sanders a
réalisé qu'on l'avait trompé et qu'il avait en définitive
participé à l'élaboration d'une horreur indicible, peut-être
même la "marque de la Bête" dont il est question dans
l'Apocalypse de St Jean (voir paragraphe 6 de cet article).
Devenu croyant depuis, il parcourt le monde pour mettre les
gens en garde contre ce genre de technologie...
Deux types de scanners destinés à restituer les données de la
micro-puce sous-cutanée pour humains : à gauche, le modèle
portatif, à droite, le modèle "portique"...
Parmi ses composantes, la micro-puce possède un émetteurrécepteur
qui envoie un signal numérique à base de pulsions
transmettant 85 éléments de données. Il émet aussi, à
intervalles réguliers, un signal analogue créé numériquement.
Utilisé comme un relais, ce signal envoie des informations
essentielles, servant éventuellement à localiser le porteur.
Le porteur de la microchip devient donc une « antenne vivante
» pouvant être repérée à tout moment par satellite !!!
Le docteur Sanders assista à 17 réunions à travers le monde
(dont Bruxelles et le Luxembourg) où ces sujets furent
discutés dans l'esprit d'un gouvernement mondial et d'une
monnaie mondiale.
Se rendant compte des possibilités terrifiantes de la micropuce,
Carl Sanders, après avoir terminé le projet, décida de
faire de la prévention et d'avertir les populations des
dangers que représente la micro-puce. Cette micro-puce, grâce
à la miniaturisation, ne mesure pas plus qu'un grain de riz,
contient 250.000 pièces et peut être implantée sous la peau à
l'aide d'une seringue hypodermique et sous anesthésie locale.
L'une des premières micro-puces d'identification fut le
transpondeur TX1400L de la société Destron (brevets U.S.
4730188 et 5041826), initialement conçu pour les animaux MAIS
dont la littérature disait "bien que conçu pour être injecté
dans des animaux, ce transpondeur peut être utilisé pour
d'autres applications exigeant une micro-étiquette
d'identification" !
Le Dr Daniel Man fut le premier détenteur d'un brevet aux USA
pour un implant à utilisation sur l'être humain. Il s'agissait
de retrouver les enfants perdus ou enlevés...
Jack Dunlap, un entrepreneur d'Arizona, proposa le système
KIDSCAN. Ce système était supposé suivre les enfants munis de
la puce d'identification qui aurait envoyé des signaux aux
satellites... Ce système ne vit cependant (heureusement)
jamais le jour... Mais aujourd'hui, des systèmes similaires
existent, y compris pour les enfants ! Nous allons le voir
dans la suite de cet article.
Par ailleurs, les enfants ont TOUJOURS été une priorité et une
cible particulière dans le développement des micro-puces souscutanées
pour humains. La raison en est expliquée dans le
point 5 (Comment "on" essaiera de nous faire accepter cette
maudite micro-puce).
Implantée sous la peau à l'aide d'une seringue hypodermique et
sous anesthésie locale...
3. Et aujourd'hui ?
A l'heure où la médecine utilise la micro-chirurgie et
commence à utiliser de petites « pilules électroniques »
photographiant notre corps de l'intérieur (voyez à ce sujet le
site http://www.givenimaging.com et renseignez-vous sur la
pilule-caméra M2A) ; à l'heure où l'on parle de plus en plus
de « nanotechnologie » (technologie miniaturisée jusqu'à une
échelle pratiquement microscopique) ; alors que la pilule
abortive est en vente dans les pharmacies, que les implants
contraceptifs sont utilisés et que certaines expérimentations
génétiques sur les embryons ont été adoptées ; alors que les
expériences de clonage ont débuté, alors que l'on
commercialise massivement des téléphones cellulaires (G.S.M.)
dont les ondes et la fréquence se révèlent dangereuses pour la
santé, que constatons-nous ?
- Tout d'abord, nous avons été amenés progressivement à
adopter les codes-barres, puis les puces électroniques sur nos
cartes (bancaires, de sécurité sociale, voire même d'identité
pour certains pays - la nouvelle carte d'identité belge en est
un exemple), et enfin les micro-puces implantées sous la peau
de nos animaux domestiques, et appelées « transpondeurs » pour
l'occasion.
La question étant : quelle sera la prochaine étape ???
- Ensuite, nous possédons à présent des systèmes performants
d'orientation ou de repérage par satellite (les antennes
relais et le système GPS - Global Positioning Satellite - par
exemple)
- Nos découvertes en matière d'armes chimiques,
bactériologiques ou nucléaires ont nettement progressé
- Les systèmes gouvernementaux et leurs institutions ont
dépassé le simple cadre de l'Etat-nation et sont de plus en
plus basés sur des conglomérats internationaux (O.N.U, O.M.C.,
O.C.D.E., F.M.I., banque mondiale) que l'on sent devenir de
plus en plus mondiaux
- L'économie prime sur énormément de choses et connaît le
phénomène de la « mondialisation » ou « globalisation », avec
une hégémonie d'entreprises multinationales dont le pouvoir
est tel qu'il dépasse parfois celui de certains pays
- Les médias disposent d'un pouvoir d'impact énorme sur les
masses ; les systèmes de transmission et d'information sont
plus rapides que jamais.
Mais au fait, quoi de neuf au niveau de la micro-puce ?
Eh, bien ! Sachez qu'aux Etats-Unis, il est possible depuis la
fin de l'année 2002 pour tout citoyen de se faire implanter la
puce, et ce pour la « modique » somme de 200 dollars !!! En
effet, la firme A.D.S. (Applied Digital Solutions Inc.), via
sa filiale « Verichip », a été autorisée à commercialiser sa
microchip, qui porte également le nom de « verichip ». La «
verichip », dans sa configuration actuelle, fonctionne de la
même façon que les portables que nous connaissons bien, avec
les antennes relais et le système GPS (satellite). Son porteur
devient ainsi totalement repérable depuis l'espace. Si vous
croyez que ceci est une mauvaise blague, allez donc visiter le
site suivant : http://www.adsx.com
En outre, cette micro-puce possède un numéro de série unique à
18 chiffres, et ce numéro est divisé en trois groupes de 6
(6,6,6 … cela vous rappelle-t-il quelque chose ?).
« Mais où est le problème ? », penserez-vous, puisque ces
braves gens ont choisi cette option en toute liberté de choix
? Et bien le problème, il se situe ici : il existe des projets
de loi devant le Congrès américain qui permettront d'injecter
la micro-puce aux enfants dès leur naissance, soi-disant « à
des fins d'identification ». De plus, le président des U.S.A.,
selon l'article 100 de la loi sur le contrôle de l'immigration
de 1986, a le pouvoir de décider toute forme d'identification
qu'il juge nécessaire, y compris une micro-puce insérée sous
la peau. La microchip a déjà été utilisée lors de la Guerre du
Golfe en août 1991 ; elle a déjà été testée et implantée sur
des militaires, des employés du gouvernement et sur du
personnel d'entreprise.
Toujours aux U.S.A. , l'ex-ministre de la justice (qui est
aussi un général), John Ashcroft, a permis ces dernières
années le développement de « camps d'internement pour civils »
. Dans une vidéo dénommée « Gulag USA », il a été prouvé que
ces camps regorgent d'instruments de torture, mais aussi de
dispositifs permettant d'implanter les prisonniers avec la
micro-puce sous-cutanée pour humains !!! Durant la seconde
guerre mondiale, les nazis « marquaient » les prisonniers à
l'aide de tatouages à l'entrée des camps… Aujourd'hui, les
USA, dans ces camps pour civils, marqueraient les prisonniers
(des civils !) avec des micro-puces sous-cutanées afin de les
identifier et de suivre leur moindre mouvement !
Plus inquiétant encore : tout dernièrement, la presse
indépendante U.S. a signalé l'existence d'un projet qui rendra
obligatoire le « puçage » des sans domicile fixe dans 5 Etats,
dont New York et la Californie ! On va donc commencer à rendre
cette micro-puce sous-cutanée pour humains OBLIGATOIRE, et en
commençant par les parties les plus faibles de la population !
Le faux prétexte invoqué effectue un amalgame entre les SDF et
les criminels (les SDF sont « facilement criminalisables »)
!!!
Info de dernière minute concernant les U.S.A. : la Food and
Drugs Administration (organe officiel chargé d'étudier tous
les médicments, de les valider ou de les réfuter pour le
marché américain) vient de donner la permission à la verichip
d'être utilisée dans les hôpitaux U.S. à des fins médicales,
et ce alors même que cet ignoble implant représente de façon
certaine des dangers pour la santé (voir au point 4) !!!
Question : qui, au cours de sa vie, ne se rend pas au moins
une fois à l'hôpital ? Si l'on commence à "pucer" les malades
dans les hôpitaux à de prétendues fins de "monitoring
médical", c'est toute la population qui risque d'y passer tôt
ou tard !!!
La Food and Drugs Administration vient aussi de classifier
définitivement la verichip comme étant un "dispositif médical
de classe II requérant des contrôles spéciaux" !
Mais il n'y a pas qu'aux U.S.A. que la microchip fait des
ravages, et actuellement on peut même dire que toutes les
zones du monde sont concernées par ce terrible problème !
Voyez plutôt…
Il y a peu, Applied Digital Solutions (la compagnie qui
commercialise la micro-puce sous-cutanée) a signé des accords
commerciaux pour la « Verichip » avec de nouveaux pays. C'est
ainsi que le Mexique, la Corée du Sud, le Venezuela,
l'Argentine, la Colombie, les îles Caraïbes, la République
Dominicaine, Porto Rico, le Paraguay, l'Uruguay, le Brésil, le
Chili, l'Amérique Centrale et l'Afrique du Sud ont été
contaminés en l'espace de quelques mois par le phénomène de la
micro-puce sous-cutanée. Au Mexique et au Brésil, les enfants
sont déjà implantés !
Il y a très peu de temps, le ministre le la justice mexicain
s'est fait implanter la verichip sous la peau ainsi qu'un
certain nombre de ses employés !!!
Et la Malaisie vient d'acheter des micro-puces (d'une marque
différente de celles d'Applied Digital Solutions) qui peuvent
s'utiliser de différentes manières, notamment sous la peau et
« à des fins de repérage et d'identification »…
La Malaisie vient également d'adopter la verichip : en effet,
certains pays d'Asie viennent de signer un accord avec Applied
Digital Solutions et Verichip Corp. pour l'achat et la
distribution, étalée sur 3 ans, de 65.825 verichips et de
4.687 scanners minimum ! Ces pays sont la Malaisie,
l'Indonésie, la Thaïlande et la Corée du Sud !
Le Canada, via la Colombie Britannique, vient d'être touché :
en effet, Applied Digital Solutions vient de faire une offre
pour acheter une compagnie basée en Colombie Britannique et
appelée EXI Wireless Inc. Cette acquisition ajoutera environ
200 revendeurs et distributeurs à VeriChip Corporation !!! Le
but clairement avoué est de répandre et de distribuer la
verichip au maximum dans les hôpitaux américains et canadiens
!
En novembre 2003, lors d'un salon de la sécurité qui se
déroulait à Paris, le patron d'Applied Digital Solutions a
fait une déclaration fracassante en révélant que la verichip
pourrait être le « moyen de protection ultime » et qui, en
plus, pourrait amener les gens à une société sans argent cash
et sans chèques ! Il semble donc bien que le but d'utilisation
de la micro-puce sous-cutanée pour humains en tant que «
monnaie unique » signalé par Carl W. Sanders soit en train de
se confirmer !!!
Suite au tremblement de terre et aux raz-de-marée qui ont
ravagé l'Asie fin 2004, certains cadavres ont été "pucés" à
des fins d'identification ultérieure, afin aussi "d'éviter les
épidémies" et de permettre aux familles déjà rudement
éprouvées de ne pas souffrir un peu plus à l'idée qu'un de
leur membre reposerait dans une tombe anonyme". Il s'agit en
réalité de prétextes humanistes ou médicaux pour faire
paraître ces puces comme "utiles", "pratiques" et
"incontournables" aux yeux de l'opinion publique...
Enfin, en ce qui concerne l'Europe, Applied Digital Solutions
vient de trouver un distributeur agréé en…Espagne (là où les
attentats « terroristes » de Madrid se sont produits… un «
hasard » ?) ; au Royaume-Uni (grand ami des USA), on a décidé
de suivre le mouvement de dictatorialisation mondial, puisque
Applied Digital Solutions, via sa filiale Verichip
Corporation, a signé des accords commerciaux avec la compagnie
londonienne Surge IT Solutions pour la distribution de la
verichip : 9000 micro-puces sous-cutanées pour humains et 110
scanners ont été commandés ! La Suisse et la Russie se sont
également jointes au nombre de pays concernés en commandant un
certain nombre de micro-puces sous-cutanées « verichip » et de
scanners « verichip readers », et tout dernièrement, ce sont
les Pays-Bas et l'Italie qui ont été touchés ! L'Europe n'est
donc pas épargnée, et la micro-puce sous-cutanée pour humains
est donc déjà bien présente sur le sol européen !!!
Plus de 20 pays de par le monde (dont des pays européens) sont
donc déjà touchés par le fléau de cette micro-puce souscutanée
pour humains ! Tout ceci semble bien confirmer le «
plan mondial » que le docteur Karl W. Sanders a dénoncé il y a
belle lurette !
Pire : en Espagne, à Barcelone, une chaîne de boîtes de nuit
appelées « Baja Beach Club », utilise la verichip comme un
abonnement pour ses fidèles clients et pour ses « V.I.P. »
(very important persons). Le patron de cette boîte encourage
les gens à se faire implanter ! Et depuis juin 2004, la
verichip est proposée dans le « Baja Beach Club » de
Rotterdam, aux Pays-Bas. D'après les dernières nouvelles, la
verichip sera bientôt proposée aussi dans le nouveau Baja
Beach Club de Cologne (Allemagne) en automne 2004 ! La
verichip risquerait-t-elle donc de devenir un « gadget à la
mode » ? On essaie en tout cas tout ce qui est possible pour y
parvenir…
En Italie, la verichip a été introduite depuis avril 2004...
dans une clinique de Rome !
Toujours en Europe, le développement des cartes d'identité à
puce et des transpondeurs (= micro-puces sous-cutanées) pour
animaux, notamment suite au soi-disant « péril terroriste »
qui nous menace tous et qui sert de prétexte à tout, ne
constitue qu'une étape qui nous mène à la verichip et nous
montre donc que nous, humains, risquons fort de suivre très
prochainement le même chemin, d'autant plus que la micro-puce
sous-cutanée pour humains (la « verichip ») est déjà sur notre
sol !!!
Et puis, il existe aussi un autre type de micro-puce qui se
place même sur les produits de consommation, pour des raisons
« de logistique ». Ce système est déjà employé par l'armée
américaine depuis un bon bout de temps, mais les entreprises
privées s'y mettent aussi : les rasoirs Gillette et vêtements
Benetton, ainsi que les supermarchés « Carrefour » vont
joindre à leurs produits des puces minuscules qui émettent des
signaux et qui, officiellement, leur permettraient de
«réapprovisionner les magasins » dès que ceux-ci sont en
rupture de stock de leurs produits. Mais qui connaît
exactement le rôle de ces « mouchards » que nous risquons fort
de ramener chez nous ? Certains groupes de consommateurs,
telle l'association américaine CASPIAN, crient déjà, et avec
raison, au scandale et à l'invasion de la vie privée…
Question : la "verichip" d'Applied Digital Solutions est-elle
la SEULE micro-puce sous-cutanée pour humains à ce jour ?
NON, absolument pas ! Pour l'instant, la verichip d'Applied
Digital Solutions est simplement celle dont on parle le plus
au niveau des médias. Le répugnant marché des micro-puces
sous-cutanées pour humains a tendance à prendre de
l'expansion, et comme une idée (bonne ou mauvaise) qui
rapporte de l'argent sur un marché potentiellement très juteux
et en plein développement est souvent suivie par différentes
compagnies (loi de la concurrence oblige, et ce en dépit de
toute morale et de l'éthique), nous voyons actuellement
d'autres sociétés productrices de ces maudits implants de
développer !
Ainsi, par exemple, la firme européenne TROVAN, elle aussi,
commercialise une micro-puce sous-cutanée (voir le site
http://www.trovan.com). Il en existe 2 modèles : la Trovan ID
100 IH, et la Trovan ID 100 IH/A. La différence entre les deux
modèles n'est pas précisée, mais peut-être que l'une est un
modèle "passif" et que l'autre est un modèle "actif"...
Le pire, c'est que Trovan possède déjà de très nombreux
distributeurs agréés ! En effet, les produits Trovan sont déjà
utilisés par 80 agences gouvernementales et par plus de 20
pays !
L'Argentine, l'Australie, le Bénélux (Belgique, Pays-Bas et
Luxembourg) , le Brésil, le Canada, le Chili, le Costa Rica,
la République Tchèque, l'Allemagne, la Grèce, l'Inde, Israël,
l'Italie, le Japon, la Corée, la Malaisie, le Mexique, le
Paraguay, le Pérou, la Pologne, la Russie, la Scandinavie
(Suède, Norvège, Finlande, Danemark), la Slovaquie, la
Slovénie, l'Afrique du Sud, l'Espagne, Taiwan, le Royaume-Uni
et (évidemment) les USA possèdent déjà un distributeur agréé
Trovan !!!
La micro-puce malaisienne qui peut, entre autres, être
utilisée de façon sous-cutanée chez les humains, est quant à
elle produite par la compagnie FEC Inc.
Et bien entendu, les dangers de toutes ces micro-puces souscutanées
sont les mêmes, ainsi que les applications possibles
et les nombreux risques de dérives !!!
4. Les véritables dangers de la micro-puce et de son
fonctionnement
Les risques présentés par cette nouvelle technologie sont
multiples :
- Comme nous avons pu le voir, la micro-puce contient de très
nombreuses données, dont certaines qui sont très personnelles
(généalogie de la famille, renseignements sur les déclarations
d'impôts, casier judiciaire etc.). L'utilisation d'une telle
micro-puce pourrait donc constituer une violation flagrante
des droits sur la vie privée. Actuellement, même les policiers
ne possèdent pas autant de renseignements sur les individus
!!! Il faudrait en fait rassembler les renseignements détenus
par la police, l'administration communale, le ministère des
finances, les banques, les médecins et les organismes de
sécurité sociale pour obtenir des informations aussi précises
et complètes !
- Etant donné les performances actuelles des satellites (les
plus puissants sont pratiquement capables de voir, depuis
l'espace, le contenu d'un magazine que nous sommes en train de
lire) et des systèmes de repérage (GPS), on est en droit de
craindre que la micro-puce serve à observer nos moindres faits
et gestes. Nous pourrions non seulement être repérés, mais
aussi éventuellement filmés à tout instant. Il s'agit donc là
d'une violation de nos droits les plus fondamentaux mais aussi
d'espionnage manifeste. On ne peut que frissonner en pensant
aux applications qu'« on » pourrait faire à partir de cette
micro-puce. La liberté d'action, d'association, d'expression
(voire de choix) sont menacées ! Bref, grâce un pouvoir
d'intimidation inégalé, la micro-puce ouvre une voie royale à
« Big Brother » !!!
- Et puis, bien entendu, il y a d'immenses risques au niveau
de la santé : tout d'abord, le risque de rupture de la micropuce
à l'intérieur de l'organisme, bien que minime,
entraînerait une plaie douloureuse et purulente, due au
lithium contenu dans la pile minuscule de la microchip, comme
nous l'avons vu plus haut; il y a aussi le risque de jouer
avec les hormones du corps humain (arrêter le débit de la
glande hypophyse, par exemple !); ensuite, étant donné que les
ondes générées par la micro-puce agissent directement à
l'intérieur de l'organisme et sur le comportement, on ne peut
qu'imaginer les dégâts sur la santé des individus ! Tout
dernièrement, un article a reconnu les risques médicaux de la
micro-puce sous-cutanée pour humains. Ces risques sont les
suivants : une réaction défavorable des tissus, la migration
du transpondeur implanté, l'échec du transpondeur implanté,
une interférence électromagnétique, des risques électriques,
une incompatibilité avec l'imagerie à résonnance magnétique
(IRM) et avec l'aiguille. Au niveau de l'imagerie à résonnance
magnétique, des courants électriques peuvent être induits dans
les implants conductreurs en métal qui peuvent causer "des
brûlures potentiellement graves chez les patients."
- Risque de contrôle des naissances : on imagine les
conséquences terribles d'une telle application de la micropuce
sous-cutanée si elle tombe entre les mains d'un
gouvernement peu secrupuleux (ce qui risque fort d'être le
cas, puisque Sanders prétendait que "le but des puissances
contrôlant le monde est de réduire la population globale de
90%: une taille qui, selon eux, est contrôlée plus
facilement").
- Mais il y a bien pire… Ne soyons pas naïfs : ce n'est
certainement pas pour rien que la CIA et des membres éminents
du gouvernement qui étaient impliqués au niveau de l'armée ont
fait effectuer des recherches sur la manipulation du
comportement par les ondes et sur le contrôle des êtres
humains ! Nous savons que l'énergie qui actionne un
neurotransmetteur est transmise par des fréquences radio.
L'une des possibilités des transmetteurs cérébraux est
d'influencer les gens (afin qu'ils se conforment aux systèmes
politiques, par exemple). Les comportements individuels et
sociaux, les réactions émotionnelles et mentales peuvent être
provoqués, maintenus, modifiés ou inhibés, chez les animaux
comme chez l'homme, par stimulation des structures cérébrales
spécifiques. Qu'est-ce que cela signifie concrètement ? Que
l'on peut, par exemple, amplifier grâce à la microchip les
ondes générées par les satellites. Via les ondes, on peut
faire produire plus ou moins d'hormones à un individu. Par
exemple, on peut lui faire produire plus ou moins
d'adrénaline, ce qui le rendra plus ou moins anxieux, agressif
etc. En d'autres termes, la micro-puce sous-cutanée pour
humains est ce que l'on appelle un outil de « mind control »
(contrôle de l'esprit), et donc un risque de suppression du
libre-arbitre et de la liberté de pensée !!!
Se pose alors la question : que se passerait-il si « on » se
mettait, via cette micro-puce qui émet mais reçoit également
les ondes satellites, à envoyer certaines fréquences d'ondes
déterminées afin de modifier délibérément le comportement des
gens ou même de s'en servir comme une arme afin de ruiner la
santé de cibles précises ?
La réponse est simple : on obtiendrait alors une dictature
mondiale dont les opposants éventuels seraient bien vite
éliminés, et ce en toute discrétion ! Quant à la liberté de
pensée et au libre-arbitre, ils disparaîtraient également ! «
Big Brother » serait alors en possession d'une armée
d'esclaves humains privés de toute volonté et soumis à
l'esclavage de cette maudite micro-puce !!!
Il n'y a plus de doutes à avoir après ce que vous venez de
lire : LA MICRO-PUCE EST BIEN L'ABOUTISSEMENT D'UNE
CONSPIRATION MONDIALE ET DE PROJETS SECRETS QUE L'ON NOUS A
PREPARES DEPUIS PLUS DE 35 ANS !!!
Bien. évidemment, la micro-puce ne s'est pas encore installée
partout, et il n'y a, pour l'instant, qu'aux USA, en Australie
et en Nouvelle-Zélande où l'usage commence à en être imposé.
Et puis, bien sûr, « cela n'arrive jamais qu'aux autres »…
Mais il serait temps de se bouger le c… avant que la micropuce
devienne OBLIGATOIRE chez nous ! Cela risque de se
produire très bientôt, car la microchip est déjà bien répandue
sur la planète et acquiert une « force de conviction » telle
que peu de choses resteront faisables pour la contrer, SAUF SI
NOUS REAGISSONS DES MAINTENANT !
« Mais nous vivons quand même en démocratie, donc personne ne
viendra nous l'imposer, cette puce ! » . Mouais, peut-être,
mais alors, vous oubliez un certain nombre de détails
importants : certaines organisations de protection de la vie
privée ont protesté contre la microchip « verichip ». Mais
leurs arguments ont été balayés d'un revers de main par
Applied Digital Solutions. « Les bénéfices à en attendre sont
plus importants que les inquiétudes concernant la vie privée
», a déclaré l'ancien PDG d'A.D.S., Richard Sullivan. Quelle
belle morale, ne trouvez-vous pas ? Eh, oui ! C'est la
dictature capitaliste et néo-libéraliste qui prime sur tout le
reste !!!
Suite à l'attentat soi-disant « terroriste » du 9 septembre
2001, les USA ont fait passer, sous le nom de « Patriot Act »,
un certain nombre de lois « anti-terroristes » qui permettent
au gouvernement de passer au-dessus de la constitution
américaine (cette constitution qui garantit les droits de base
et les libertés du citoyen : liberté de presse, liberté
d'opinion, liberté de pensée, liberté d'association…). Le
Patriot Act est donc une arme à double tranchants qui risque
fort de réduire, voire de faire disparaître, les libertés des
Américains !!!
Mais savez-vous que les U.S.A. ne sont plus seuls à avoir des
lois d'exception anti-terroristes (Patriot Act) ? Ainsi, en
France, la loi Perben s'est révélée être, au niveau du concept
et des risques, un «jumeau » du Patriot Act. En Belgique, les
lois passées en juillet 2002 ainsi que la loi du 19/12/2003
sont elles aussi des copies conformes du Patriot Act. Au
Canada, un projet du même style est en préparation ! Ceci
signifie que d'autres pays ont hérité de lois d'exception qui
comportent les même risques et dérives que le Patriot Act. Ces
lois représentent un danger REEL de dérive totalitaire pour
tous ces pays. Et dans un Etat faussement démocratique et
pleinement totalitaire, l'usage de la micro-puce peut se
révéler, LUI AUSSI, dictatorial !
Et puis, les gros commerciaux qui tentent de vendre la micropuce
sous-cutanée pour humains ne sont pas si bêtes ! Nous
venons de vous parler des aspects mortellement dangereux de la
micro-puce, mais ils viendront vous la présenter avec une voix
mielleuse et « pleine de bonnes intentions », et on vous la
présentera sous son meilleur jour !!!
Cependant, et à titre d'avertissement, sachez ceci : A.D.S. ,
dans son projet, ne cache pas que sa micro-puce, entre autres
utilisations, sert à « FOURNIR UN MODELE D'IDENTIFICATION
INFAILLIBLE, ABSOLU ET A TOUTE EPREUVE, DES INDIVIDUS ». Vous
voilà prévenus !!!
Schéma expliquant comment la verichip fonctionne et comment on
pourra vous repérer à tout moment, et à votre insu...
5. Comment « on » essaiera de nous faire accepter cette
maudite micro-puce
Comme nous l'avons dit ci-dessus, on nous présentera la
microchip sous-cutanée sous ses meilleurs aspects afin de nous
la faire accepter et de « faire passer la pilule ». Mais
n'oubliez jamais une chose : si vous vous faites implanter
cette saleté dans le corps, c'en sera fini de votre libre
arbitre, de votre vie privée et de votre liberté !
Voici donc quelques arguments « mielleux » qui ont été
présentés par A.D.S. et sa filiale, « Verichip ». La verichip
sera susceptible d'être utilisée pour :
- la sécurité dans le nouveau domaine du réseau Internet et
dans toute transaction impliquant des échanges électroniques
(commerce électronique).
- la recherche et le sauvetage d'invidus incluant les enfants
perdus ou pris en otage etc.
- le monitoring médical de patients à risque
- la surveillance, le pistage et le suivi de militaires, de
diplomates ou de tout autre membre important d'un gouvernement
- le pistage, la surveillance et la vérification de
l'authenticité de biens de haute valeur
- le pistage, la localisation et le suivi des pistes ou
sillages laissés par les enthousiastes de sports sauvages, et
qui auraient pu se blesser gravement à la suite d'un accident
- le pistage et la localisation d'enfants kidnappés (ou
assassinés)
Quel humanisme ! ! !
Remarquez bien que les mots « surveillance », « pistage », «
recherche », « localisation » et « vérification » reviennent
de façon récurrente et même quasiment obsessionnelle !
On fera accepter la microchip au peuple pour des raisons de «
sécurité » : on reliera les « bienfaits » de la micro-puce à
des événements très graves qui se seront produits et qui,
grâce à la micro-puce bien sûr, ne se reproduiront soi-disant
plus jamais (ces événements auront même éventuellement été
créés à cet effet ou délibérément voulus ; des attentats
terroristes, un meurtre particulièrement odieux ou un
enlèvement spectaculaire, par exemple), mais aussi à des
facilités, notamment financières ou de sécurité (« Avec cette
puce sur vous, on ne vous volera plus votre argent ni votre
carte de banque ! » ; « Plus de terroristes dans les aéroports
: il seront identifiés bien avant leur arrivée !», etc.). Et
puis, la micro-puce, ce sera « cool » ! C'est l'incarnation du
progrès « que l'on ne peut de toute façon pas arrêter »… Reste
à savoir de quel type de progrès on parle !!!
Les arguments financiers sont en tout cas très importants pour
le développement de la micro-puce : n'oublions pas que dès sa
conception, la microchip fut pensée en termes de gouvernement
mondial ET DE MONNAIE UNIQUE !!! Il suffira de passer sa main
(ou son front) devant un scanner ad hoc, et votre « compte en
banque virtuel » sera débité automatiquement du montant de vos
achats. Très vite, on tentera de remplacer les cartes de
banque, la monnaie et leurs « faiblesses » par la micro-puce «
imbattable et hyper pratique ». Vous croyez qu'il s'agit ici
d'une pure spéculation ? Pas si sûr ! Ainsi, par exemple, un
certain professeur Kevin Warwick, du département de
cybernétique de l'université de Reading (et qui s'était fait
implanter la micro-puce) a déclaré il n'y a pas si longtemps
(le 10 octobre 1999) lors d'une émission sur la chaîne Arte
(intitulée « Souriez,vous êtes surveillés ») que «bientôt les
cartes bancaires (et bien sûr aussi la carte d'identité, le
passeport, la carte de sécurité sociale etc.) seront
remplacées par un implant électronique dans le corps » !!!
Et que voyons-nous aujourd'hui ? Que la micro-puce a contaminé
une vingtaine de pays, qu'elle est proposée comme moyen
d'atteindre une société sans argent cash et sans chèques, et
qu'elle se répand sur la planète !!!
Soyez-en sûr, la microchip, conçue dans une optique de monnaie
unique et mondiale, sera proposée dans un premier temps, puis
imposée systématiquement comme l'unique moyen de paiement et
d'achat « valable », et ce pour les (fausses) raisons citées
plus haut.
En plus, imaginez les profits colossaux que A.D.S. (et
d'autres firmes fabricant des micro-puces sous-cutanées)
retireront de toutes ces opérations ! ! ! Cela représente un
marché extrêmement juteux ! ! ! Les brevets furent acquis par
A.D.S. pour la « modique » somme de 130 millions de dollars.
On ne dépense généralement pas une telle somme s'il n'y a
aucun gros profit à l'horizon !
Mais dans une société où cette puce sera presque généralisée,
pour ceux qui refuseront la micro-chip, que se passera-t-il ?
? ? Ils ne pourront ni vendre ni acheter sans ce foutu microimplant,
et devront survivre comme des marginaux, en faisant
du troc, par exemple...
Des théories et hypothèses affirment que cette micro-puce ne
nous sera proposée, puis imposée, qu'après un énorme krach,
une catastrophe économique mondiale… ou que l'on joindra à la
micro-puce encore d'autres fonctionnalités pour la rendre
encore plus séduisante (par exemple, la possibilité de
téléphoner avec un GSM…). A suivre de près !
Enfin, les derniers prétextes pour "pucer" les gens sont des
élucubrations médicales (donc humanistes, et à caractère
"irréfutable", puisque l'on parle de la santé des gens). La
puce permettrait de soi-disant "sauver des vies" en donnant
des informations capitales sur l'état de gens qui arrivent à
l'hôpital inconscients : leurs allergies, leur type sanguin,
leur passé médical etc. Evidemment, tout ceci n'est que
prétexte pour répandre un dispositif dont les dangers (même
pour la santé !) ont déjà été démontrés.
Sachant ce que vous savez à présent , vous laisserez-vous
pucer, ou laisserez-vous implanter votre enfant ?
Les enfants : un enjeu primordial !
Les enfants et adolescents ont toujours été un
public particulier pour les ordures qui fabriquent et vendent
les micro-puces sous-cutanées pour humains.
POURQUOI les enfants sont-ils donc si importants à
leurs yeux ? Mais tout simplement parce qu'ils sont le NERF DE
LA GUERRE DES PUCES !!!
Nous aimons nos enfants et voulons naturellement
qu'ils soient en sécurité. C'est là l'ouverture parfaite pour
les entreprises qui commercialisent les micro-puces souscutanées
pour humains ! "Nous vivons dans un monde peu sûr,
plein de terroristes, de kidnappeurs, d'agresseurs sexuels et
autres croque-mitaines", nous sussurent-ils.
Pour protéger vos enfants de façon sûre, vous devriez
les faire pister électroniquement, voire les "pucer", nous
affirment-ils . Le problème de la sécurité serait alors
"résolu" !
Ces crapules jouent donc sur la corde sensible des
parents ! Et de plus, il s'agit là d'un moyen "indirect" de
toucher les adultes. A partir du moment où les parents ont
fait implanter leurs enfants et constatent que, finalement, le
"puçage" ne semble pas être quelque chose de bien dangereux,
mais au contraire "protège" leurs enfants, ils seront eux
aussi tentés de se faire implanter ! GRAVE ERREUR ! Car les
risques, eux, sont bien présents ! C'est ainsi qu'aux U.S.A.
ou au Japon, des parents commencent déjà à sacrifier (souvent
sans s'en apercevoir) la liberté de leurs enfants pour leur
soi-disant "sécurité" ! Voilà aussi comment, au Mexique et au
Brésil (pays où les kidnappings d'enfants sont monnaie
courante), on a réussi à convaincre certaines personnes de
faire "pucer" leur(s) enfant(s) !
Si la génération adulte actuelle montre encore
certaines réticences par rapport à cet implant infernal, les
enfants, eux, peuvent être endoctrinés beaucoup plus
facilement : ils ne possèdent pas d'eprit critique bien forgé,
et peuvent être "attirés" de façon assez simple. En montrant
aux enfants des films et des dessins animés dans lesquels les
thèmes relatifs aux puces et RFID sont présents, on les
"sensibilise". Observez bien les derniers films sortis au
cinéma ou les dessins animés récents, et vous allez tomber des
nues !
Faites porter aux enfants des RFID et même des micropuces
sous-cutanées pour humains dès leur plus jeunes âge, et
dans une ou deux générations, tout le monde trouvera que
porter cet immonde implant sous-cutané est NORMAL !!! Voilà
l'un des grands buts que les gens qui commercialisent les
micro-puces sous-cutanées pour humains (et les membres du
nouvel ordre mondial) poursuivent !
Soyez donc vigilants, et ne tombez pas dans un piège
aussi grossier ! ET SURTOUT, NE LAISSEZ PERSONNE PUCER VOTRE
ENFANT, EDUQUEZ VOTRE ENFANT AUX VALEURS DE LIBERTE ET DE
DEMOCRATIE VERITABLES, NE VOUS LAISSEZ PAS PIEGER PAR LES
ARGUMENTS MIELLEUX DES INDUSTRIELS ET DES AUTORITES QUI, POUR
DE SOI-DISANT RAISONS DE "SECURITE", D'HUMANISME, DE
"PROTECTION MEDICALE" OU DE FACILITES (financières, mode),
VIENDRONT VOUS TENTER AFIN QUE VOUS FASSIEZ "PUCER" VOS
ENFANTS OU PETITS-ENFANTS !!!
Applied Digital Solutions tente de brouiller les pistes...
Depuis quelque temps, on constate certaines différences
techniques au niveau de la verichip et au niveau de la
politique d'ADS... Ne vous laissez pas piéger ! ADS tente
uniquement de se doter d'une belle apparence d'honorabilité,
de brouiller les pistes en faisant passer les opposants de la
micro-puce pour des "illuminés", des "rétrogrades", des
menteurs etc.
Par exemple, la verichip, qui à la base devait contenir un
numéro unique à 18 chiffres répartis en 3 groupes de 6 digits
(666), n'en contient plus que 16 dans sa forme actuelle.
Toutefois, rien ne pourra les empêcher d'ajouter 2 digits plus
tard (lorsque la verichip sera déjà bien implantée partout)...
Aussi, la verichip, ne s'implante plus sur le revers de la
main pour l'instant : on utilise l'arrière du bras (le
triceps). Tout ceci sert évidemment à déjouer les
dénonciations de chrétiens qui voient en ce produit la "marque
de la Bête"... TOUTEFOIS, sachez que ADS en
revient tout doucement à ses premières résolutions : ainsi,
par exemple, le projet consistant à utiliser la verichip pour
déverrouiller les gâchettes des armes à feu "intelligentes"
(smartguns) dont nous avons parlé un peu plus haut
impliquerait que les propriétaires de l'arme à feu soient
implantés sur... le revers de la main ! Vous voyez donc comme
cette société machiavélique est rusée, et comment l'on peut
vous mener en bateau et se jouer de vous facilement ! RESTEZ
DONC VIGILANTS ET, QUOI QU'IL ADVIENNE, NE VOUS FAITES PAS
IMPLANTER !
La verichip, qui normalement devait être une puce active (donc
qui émet et reçoit des données à tout moment et à l'insu de
son porteur), est, dans sa forme actuelle, une puce passive
(qui ne s'active que lorsqu'un scanner est passé au-dessus de
la micro-puce)... TOUTEFOIS, sachez que le projet de puce
active RESTE D'ACTUALITE et qu' ADS y pense toujours et avec
ardeur !
En fait, rien n'empêche ADS de mettre sur le marché une
première version de sa micro-puce sous-cutanée pour humains
et, une fois que ce modèle sera bien répandu et accepté,
introduire le second modèle qui, lui, possèdera toutes les
caractéristiques qui ont été mentionnées au début de cet
article ! Et de plus, les dangers pour la santé, le risque de
violation de la vie privée ainsi que l'immense péril de
contrôle mental de masse subsistent !
6. La micro-puce référencée dans la Bible ?
Même si vous n'êtes pas croyants/croyantes, je pense que ce
petit chapitre pourrait vous être très utile.
La Bible (mais oui, ce « vieux bouquin » qui date de 2000 ans
!), recèle bien des messages et des codes (simples ou
mystérieux). Dans la dernière partie de la Bible, appelée
l'Apocalypse de St Jean ou « Révélations », l'auteur nous fait
part de ce qui lui a été révélé concernant la période qui
concerne « les temps derniers » et qui précède le retour de
Jésus Christ.
Cette partie de la Bible est particulièrement difficile à
comprendre de façon précise, car Jean y glisse de nombreuses
images pour nous parler de « la fin des temps ». Il y est
notamment question de l'Antéchrist, des faux prophètes, de la
« Bête » et de la « Marque de la Bête » qui, tous, tenteront
de causer la perte de l'humanité. Jean décrit aussi le
Jugement Dernier, et la façon dont Dieu enverra des
avertissements et des « plaies » sur Terre, puis triera les
Bons des Méchants.
Le plus étrange, c'est que ce livre, qui semblait bien
énigmatique depuis toujours, commence à pouvoir être
interprété, de façon parcellaire, soit, mais bien plus
clairement depuis peu de temps ! Ainsi, de nombreux Chrétiens
ont pu voir un rapprochement plus que « curieux » entre la
marque de la Bête et la micro-puce sous-cutanée. Même le Dr.
Sanders, après s'être rendu compte du danger de la microchip,
était convaincu que la micro-puce était effectivement la
marque maudite citée dans l'Apocalypse.
Voyez plutôt :
(Ap. 13:4-5, 16-17-18) : « ils adorèrent la Bête… On lui donna
de proférer des paroles d'orgueil et de blasphème... Elle
obligea tous les hommes, gens du peuple et grands personnages,
riches ou pauvres, hommes libres et esclaves, à se faire
marquer d'un signe sur la main droite ou sur le front. Et
personne ne pouvait acheter ou vendre sans porter ce signe :
soit le nom de la Bête, soit le nombre correspondant à son
nom. C'est ici qu'il faut de la sagesse : que celui qui a de
l'intelligence déchiffre le nombre de la Bête ; car c'est un
chiffre humain, c'est : six cent soixante-six ».
Etonnant, n'est-ce pas ?
Encore une autre allusion à la micro-puce : (Ap. 16 :2) : « Le
premier (ange) s'en alla et versa sa coupe sur la terre. Un
ulcère malin et douloureux frappa les hommes qui portaient la
marque de la bête et qui adoraient son image ». (Référence à
la pile au lithium de la microchip qui, une fois brisée,
provoque une plaie douloureuse et remplie de pus).
Question : serions-nous donc en train de vivre la période des
« temps derniers » ?
La Bible, via l'Apocalypse, nous met aussi sévèrement en garde
afin que nous n'acceptions pas la marque de la bête, et nous
encourage à vivre selon les commandements de Dieu :
(Ap. 14:9-12) : « Un troisième ange les suivit, proclamant
d'une voix forte :
Celui qui adore la bête et son image et qui accepte de
recevoir sa marque sur le front et sur la main, devra aussi
boire du vin de la fureur de Dieu. Ce vin lui sera versé pur
dans la coupe de la colère divine, et il souffrira des
tourments dans le feu et le soufre devant les saints anges et
devant l'Agneau. La fumée de leur tourment s'élèvera à
perpétuité. Quiconque adore la bête et son image, quiconque
accepte la marque de son nom ne connaîtra aucun repos, ni de
jour, ni de nuit. C'est là que les membres du peuple de Dieu,
ceux qui observent les commandements de Dieu et vivent selon
la foi en Jésus, doivent faire preuve d'endurance. »
Mais la Bible nous dit aussi que refuser la marque de la bête
n'est pas sans risques :
(Ap. 20 :4) : « Je vis aussi les âmes de ceux qu'on avait
décapités à cause de la vérité dont Jésus est le témoin et à
cause de la Parole de Dieu. Je vis encore tous ceux qui
n'avaient pas adoré la bête ni son image et qui n'avaient pas
reçu sa marque sur leur front et leur main. Ils revinrent à la
vie et régnèrent avec le Christ pendant mille ans ».
La victoire finale appartient cependant à ceux qui n'auront
donc pas accepté la marque. Mais c'est aussi ici que se pose
la véritable question : êtes-vous prêt(e)s à ne plus pouvoir
rien vendre ni acheter, à être rejeté(e)s et à vivre
éventuellement de troc, en marginaux, car vous aurez refusé la
marque (micro-puce) ? Et même : êtes-vous prêt(e)s à être
persécuté(e)s ou à mourir à cause de cette décision (cf. les
thèmes de la décapitation et de la résurrection dans le texte)
?
Ou préférez-vous perdre votre liberté, votre libre arbitre,
votre âme en acceptant une micro-puce implantée dans votre
main ou dans votre front ???
Préférerez-vous mourir en esclave « décérébré » ou en homme
libre et conscient ???
C'est la question à laquelle il vous faut dès à présent
réfléchir, car le moment venu, vous devrez choisir votre camp,
et il n'y aura pas d'alternative ! En tout cas, une chose est
certaine : vous ne pourrez pas dire que, croyant(e) ou pas,
vous n'aurez pas été avertis des risques et dangers de la
microchip, qu'ils soient religieux ou non !
Micro-puce sous-cutanée pour humains : la "Marque de la Bête"
?
7. Des technologies en complément de la micro-puce
Nous allons ici aborder, de façon non exhaustive, certaines
technologies existantes et qui pourraient être associées à la
micro-puce sous-cutanée pour la perfectionner ou pour
augmenter la manipulation et le contrôle des esprits, des
corps et des comportements. Rappelez-vous bien ceci : tout ce
dont il est question ici existe déjà maintenant ; si vous n'en
avez pas entendu parler ou que vous n'en entendez plus parler
pour l'instant, cela ne signifie aucunement que l'on ne nous
concocte pas quelque chose à notre insu !!!
A) La cybernétique :
Cette branche de la technologie n'en est encore
(officiellement !) qu'à ses balbutiements. Toutefois, certains
articles, tels que celui paru dans le Washington Post du 28
août 2001, ne peuvent nous laisser indifférent(e)s. Il est
aussi possible de se rendre à ce sujet sur le site
http://www.lemonde.fr et de demander de vérifier l'édition du
15/11/2001.
L'article concerne une découverte permettant de faire
interagir des cellules cérébrales vivantes avec un circuit
électronique composé de plaquettes de silicium. L'expérience
mise sur pied a consisté à fabriquer un circuit électronique «
partiellement vivant » composé de multiples neurones
d'escargots collés sur de minuscules puces à transistor. Il
fut démontré que les cellules communiquaient entre elles ainsi
qu'avec les pastilles de silicium. Applications envisagées :
développer des rétines artificielles et des prothèses qui
soient des extensions du système nerveux humain ( !), aider
les aveugles à recouvrer la vue et les paralysés à « faire
bouger des objets par la pensée », construire des ordinateurs
qui seraient aussi inventifs et adaptables que notre propre
système nerveux, construire une génération de robots qui
mériteraient vraiment d'être qualifiés d' «intelligents ».
On peut d'ores et déjà imaginer, à côté des merveilleuse
applications « humanistes », les dangers d'une telle
technologie qui joue véritablement avec ce qui vit !
B) Le projet HAARP :
Le projet HAARP (High-frequency Active Auroral Research ; en
français : « recherche dans le domaine des hautes fréquences
appliquées aux aurores boréales et australes ») est un projet
de l'armée américaine et du consortium pétrolier « Apti-Arco »
qui a remplacé le projet "Star Wars" (Guerre des Etoiles). Ce
projet est cependant terrestre. Puissant et polyvalent, il
consiste à tirer parti de l'ionosphère (couche de l'atmosphère
située au-dessus de la stratosphère et constituée de
particules ionisées hautement chargées en énergie) pour en
faire une arme à énergie. Pour des informations complètes à ce
sujet, vous pouvez vous rendre sur le site
http://www.conspiration.cc : un bon petit dossier sur le
projet HAARP s'y trouve.
Le projet HAARP se compose d'une vaste installation de
plusieurs hectares située à Gakona, en Alaska. Il s'agit d'un
vaste périmètre déboisé et plat, flanqué de 48 antennes de 20
mètres de haut et reliées chacune à un émetteur d'un peu moins
de 1 million ( !) de watts de puissance. Au niveau du
fonctionnement, HAARP revient à bombarder l'ionosphère avec
des ondes à hautes fréquences. L'ionosphère se transforme
alors en une sorte d'énorme « miroir » virtuel qui agit comme
une antenne. Cette antenne virtuelle réémettra des fréquences
extrêmement basses ; ce qui a pour effet de créer une sorte de
« four micro-ondes géant » dans un territoire donné de
l'ionosphère.
Les applications du projet HAARP :
- interrompre toute forme de communication hertzienne
- griller des avions ou des missiles dans le ciel ou affoler
leur système de guidage électronique
- provoquer des explosions aussi puissantes qu'une bombe
atomique
- modifier la météorologie
- influencer les comportements humains (puisque nous avons vu
que les ondes peuvent influer sur le comportement, et étant
donné la puissance du HAARP, on peut s'imaginer l'usage
effrayant que l'on pourrait en faire ! C'est aussi ici qu'il
pourrait y avoir un rapport avec la micro-puce : HAARP
pourrait fonctionner comme un puissant relais avec les
satellites ou comme un émetteur géant pour le contrôle des
populations !)
C) Les vaccins à cristaux liquides :
Parmi les nouveautés en matière de vaccination, on trouve les
vaccins à cristaux liquides…
On sait que l'A.D.N. est constitué de cristaux liquides.
L'idée des vaccins à cristaux liquides est d'injecter dans
l'organisme (par voie intra musculaire, par exemple) de l' «
A.D.N. nu » c'est-à-dire des séquences d'A.D.N. répétitives
(cet A.D.N ; peut être synthétique) qui sont les supports
d'informations cellulaires sur lesquels on vient greffer soit
des séquences d'A.D.N. viral, soit des gènes codants pour des
protéines virales ou bactériennes. L'intégration de ce
patrimoine génétique à nos cellules est très rapide, et on ne
peut plus contrôler ensuite les synthèses protéiques qui se
font, puisqu'elles sont intégrées à notre patrimoine. Problème
: lorsqu'on vous injecte un vaccin, qui sait exactement ce
qu'il y a à l'intérieur ? Qui sait s'il s'agit d'un vaccin «
traditionnel » ou d'un vaccin à cristaux liquides ? Même le
médecin qui vous l'administre en toute bonne foi l'ignore
peut-être !!!
Mais la question qui se pose ici est encore une fois en
relation avec le contrôle des individus : cet A.D.N.
finalement étranger que l'on nous implante par vaccin n'est-il
pas une « antenne » programmable de l'extérieur et que l'on
introduit dans notre organisme à des fins qui pourraient être
bien différentes peut-être des fins humanistes de santé ? N'y
a-t-il aucun risque par exemple que, étant stimulées par un
phénomène extérieur (une certaine longueur d'ondes émise par
des satellites et qui serait relayée par une micro-puce
implantée dans le corps, par exemple), ces particules d'A.D.N.
(et de virus) intégrées par notre organisme se mettent non pas
à activer notre système immunitaire, mais à le ralentir ou à
le stopper, ou encore à produire des toxines ou des virus
mortels ? Il s'agirait encore, dans ce cas, de techniques
d'actions de masse sur les gens, avec une antenne cellulaire
qui court-circuiterait la conscience individuelle !
Certaines personnes se posent très sérieusement la question,
notamment au Québec et aux U.S.A. . Le très brillant livre
d'Anne Givaudan, « Les dossiers sur le gouvernement mondial »,
est d'ailleurs fort explicite en ce qui concerne le rôle
finalement très peu curatif des vaccins (certains ont
d'ailleurs des effets secondaires plus qu'indésirables ! Voir
la référence en fin d'article).
D) Les chemtrails :
Les « chemtrails » (chemical trails) sont des traces laissées
par les réacteurs des avions. Mais il ne s'agit pas ici des
habituelles traces de condensation (« contrails » ou
condensation trails) !
Au contraire, les chemtrails sont constitués de particules
chimiques qui retombent sur les populations vivant juste endessous
des villages où l'avion a largué sa dangereuse
cargaison !!! La caractéristique de ces tracés chimiques est
l'expansion qu'ils prennent dans le ciel et leur « durée de
vie » : ils peuvent parfois rester plus de 30 minutes ou même
des heures entières dans le ciel avant de disparaître. Le but
de ces « opérations chimiques » est encore assez mal connu :
tester la résistance des populations à certains produits ou
tester la toxicité de ces produits ? Répandre des virus ou des
armes biologiques sur une région donnée ? Aider à augmenter
l'effet de serre ? Répandre des produits chimiques qui
renforceront l'effet de HAARP ?
Mais une chose est certaine : les gouvernements sont
généralement impliqués dans ces opérations chimique. Pour une
information plus complète concernant les chemtrails, voyez le
site de Nenki, dont le dernier livre aborde le sujet :
http://www.conspiration.cc
E) La nanotechnologie :
La nanotechnologie est basée sur la « conquête de l'infiniment
petit ». Dans ce type de technologie, on travaille à l'échelle
du nanomètre (nm), c'est-à-dire du milliardième de mètre, soit
environ 80.000 fois moins que l'épaisseur d'un cheveu ! Ce qui
est produit à l'aide de cette technologie se situe donc à
l'échelle moléculaire ou atomique.
Comme les autres nouvelles technologies pouvant « rapporter
gros », on essaie de la développer au maximum, tout en vantant
ses qualités « humanistes » et humanitaires, mais en réalité
de graves applications pourraient en être faites (en on s'y
dirige, comme vous allez vous en rendre compte...). L'Europe
souhaite créer une plate-forme industrielle de
nanotechnologie, et, rien que pour 2003, l'Union européenne
attribuera 700 millions d'euros ( !) en recherches
nanotechnologiques. Autant d'argent n'est sans doute pas
uniquement alloué dans des buts caritatifs, comme vous pouvez
vous en douter... Ainsi, sans s'en cacher et même sans rougir,
la commission européenne (dont monsieur Philippe Busquin ,
ancien politicien belge devenu aujourd'hui commissaire
européen à la recherche, se fait l'ambassadeur) financera,
entre autres projets, « les matrices d'A.D.N. et les biopuces
», afin notamment de développer une biopuce jetable pour des
analyses de l'A.D.N. à faible coût... Incroyable, mais vrai !
Cette information est disponible sur le site
http://www.health.fgov.be/ (en anglais, mais il y a une
traduction en français également). Non, décidément, notre
bonne vieille Europe n'est pas à l'abri !
Grande question : en introduisant des nanopuces dans notre
corps, quels sont les risques ? Car si ces nanopuces peuvent
servir à « repérer les cellules cancéreuses » ou à soigner une
maladie à l'intérieur du corps humain, pourquoi ne pourraientelles
pas être utilisées pour détruire ce même corps ? Après
tout, ce n'est qu'une question d'intention et de
programmation... Vous comprenez aussi à présent comment la
microchip, qui ne mesure que quelques mm. de long , peut
contenir 250.000 pièces !
F) La biométrie :
La biométrie est la science du calcul des dimensions d'un
organe humain. Mais aujourd'hui, les applications en ont fait
surtout un moyen de contrôle et de vérification d'identité.
Ayant remarqué que les empreintes digitales sont permanentes
et uniques, qu'elles sont formées avant la naissance et que
leur dessin demeure le même pendant toute une vie, notre bonne
vieille industrie, démunie de la moindre morale, s'en est
servie afin de créer des systèmes d'identification par
empreinte digitale, par la morphologie de la main ou encore
par l'iris (ce qui est la méthode la plus fiable).
Mais bien sûr, une fois de plus, on nous vante les
merveilleuses facilités et le progrès fulgurant offerts par
cette technologie : fini les mots de passe et codes
confidentiels difficiles à retenir ; les risques de vols,
d'oubli, de transfert disparaissent etc. ...
G) Autres moyens mis à disposition pour écraser et enchaîner
l'être humain :
Il existe actuellement tellement de moyens de se servir de
l'environnement, des animaux et des gens comme de cobayes ou
d'en faire des zombies sans volonté que l'espace manque ici
pour les détailler tous : citons entre autres le problème des
organismes génétiquement modifiés (O.G.M.), le clonage et
toutes les autres dérives génétiques possibles, mais aussi les
armes et programmes de la C.I.A. destinés à contrôler l'esprit
et le comportement humain ; un aperçu peut en être obtenu sur
le site suivant :
http://hometown.aol.com/ccapt2001/comportement2b.html
H) Le « Brain machine interface program » :
Enfin, je dois vous dire un mot à propos du projet inhumain du
D.A.R.P.A. (Defense Advanced Research Projects Agency, organe
de défense américain, donc militaire) visant à enchaîner
l'esprit et le corps humains : ce projet, basé sur des micropuces
et micro-électrodes implantées dans le cerveau, dans les
nerfs, sur les neurones ou les tissus mous du corps ( !) se
nomme « Brain machine interface program » (programme
d'interface cerveau-machine). Il permet, à l'aide de ces
micro-puces cérébrales qui jouent en quelque sorte le rôle de
« télécommande », de « téléguider » véritablement les animaux
et les humains implantés ; ce procédé infâme sert également de
base au développement de la « télépathie » et de la «
télékynésie » par l'intermédiaire matériel de ces puces qui
jouent le rôle de relais. En réalité, cette invention permet à
l'humain d'agir sur l'extérieur par micro-puces et microélectrodes
interposées, mais aussi à « l'extérieur » d'agir
directement sur l'individu et de le contrôler ! Avec cette
horreur technologique, fini le libre-arbitre et plus aucun
contrôle sur soi, que ce soit au niveau des pensées ou même au
niveau des mouvements ! Et vu les endroits très délicats où ce
dispositif est placé (sur des neurones du cerveau ou des
nerfs), retirer cet implant serait très dangereux,
nécessiterait l'intervention de la chirurgie lourde et
pourrait même provoquer des séquelles irréversibles !
Dernièrement, des patients humains volontaires atteints de la
maladie de Parkinson ont servi de cobayes à ces
expérimentations révoltantes. Le tout, bien sûr, sous des
prétextes faussement humanistes de « tests pour aider ces
patients à guérir de leur maladie » ou à « améliorer leur
quotidien »… N'oublions quand même pas que le D.A.R.P.A. est
un organisme militaire de défense, et que ses projets ne sont
donc pas basés sur l'humanisme et le bien d'autrui,
contrairement à ce que la propagande du régime en place essaie
de nous faire croire naïvement ! Essayez ces quelques mots
(brain machine interface program) dans un moteur de recherche
et vous trouverez des sites web concernant cet affreux
programme.
Afin d'en svoir plus sur le brain machine interface program,
je vous conseille ce dossier très bien documenté (et en 4
parties) que vous pourrez trouver ici :
http://www.angelfire.com/d20/philadelphians/MMEA.html
Une puce dans le cerveau, qui fera de vous un
véritable esclave et que vous ne pourrez plus retirer... Cela
vous tente ?
Bref, à la lumière de toutes ces technologies et techniques,
on peut déduire ceci : toujours présentées sous un jour
absolument bénéfique, ces inventions sont bien souvent
découvertes et expérimentées en milieu industriel et/ou
militaire, ce qui en fait toujours des armes potentielles car
elles ne sont dédiées qu'au pouvoir, à la guerre ou au profit
à tout prix. Car la plus grosse erreur de l'humanité
aujourd'hui, c'est de considérer toute chose et toute être,
ainsi que le bien le plus précieux (=la vie) comme une simple
marchandise, et d'avoir tenté de sacrifier le spirituel au
profit du matériel. Nous arrivons à une époque où un choix
très important va devoir être fait : soit un revirement de
situation qui, au bout du compte, remettra les vraies valeurs
en place, soit la même nonchalance et tolérance face à toutes
ces horreurs qui se produisent déjà maintenant, et alors ce
sera une longue et douloureuse dégringolade...
Comme le disait Anne Givaudan dans « Les dossiers sur le
gouvernement mondial » :
« La technologie sans amour mène au dessèchement, que ce soit
de votre planète ou de vous-même ». Pour clore ce chapitre,
nous dirons donc que notre monde a besoin d'une fameuse prise
de conscience, d'une réaction forte (et pacifique si
possible), en nombre, et de beaucoup d'amour pour voir enfin
une réalité meilleure s'installer. Reste à conclure ce long
article...
8. Conclusions
Cet article n'est certainement pas destiné à vous faire peur
et n'a aucune prétention, si ce n'est celle d'informer un
maximum de personnes du danger qui est à nos portes… La
réalité vous paraît sombre ? Soit. Mais ce n'est pas pour cela
que rien ne peut être fait. Nous sommes les acteurs qui
construisons le monde chaque jour, et le système immonde que
l'on nous prépare ne pourra pas passer si la population du
monde entier est contre ce système. Mais il faut changer
d'optique et réagir, il faut avoir le courage de quitter notre
petit confort personnel et manifester haut et fort notre
désapprobation. Et plus encore, nous tenir informés, mais en
nous méfiant de l'information propagée et en vérifiant tout
systématiquement (n'oublions pas que les gros médias sont
tenus par les détracteurs des gouvernements ou des grosses
entreprises multinationales qui sont à l'origine du problème,
et donc que ces médias censurent l'information ou diffusent de
la fausse information ou de l'information déformée). Si votre
coeur et votre conscience ont vibré ou se sont (r)éveillés à la
lecture de ces quelques lignes, alors poursuivez de grâce dès
maintenant cette tâche d'information en prévenant vos amis,
vos proches, vos collègues ou en diffusant en tout cas un
maximum le message (en français ou dans une langue étrangère,
car le message doit être entendu partout, le monde entier doit
savoir et réagir). Alors, et seulement si nous réagissons tous
contre ce que certains ont planifié pour notre futur, alors
nous pourrons éviter une catastrophe à l'échelle planétaire.
Par ailleurs, il existe de nombreux sites bien documentés à ce
sujet (dont certains repris ci-après) où vous pourrez trouver
un complément d'information. Et dans le cas où vous auriez
encore des doutes quand à la véracité de cet article, ces
sites vous aideront peut-être aussi à y voir plus clair…
N'oubliez pas : lors de la seconde guerre mondiale, le peu de
personnes qui étaient au courant de l'existence des camps de
la mort ou qui avaient réussi à en sortir avaient tenté de
prévenir l'opinion publique. Très peu de personnes les crurent
; les gens ne pouvaient croire que l'être humain pouvait être
si cruel ou commettre des choses si horribles. Mais lorsque
l'on ouvrit les camps à la fin de la guerre, l'étonnement et
le dégoût furent grands…
Cet article a été écrit, lui aussi, dans le seul et unique but
de vous prévenir, afin que nous puissions tous éviter un futur
catastrophique, et afin que vous refusiez cette micro-puce
démoniaque !!!
Et puis, ne vous masquez pas la vérité : nos pays ne sont pas
à l'abri de ce fléau. Rappelez-vous : certaines réunions
auxquelles le Dr. Sanders participa, et qui se déroulèrent «
dans un contexte de gouvernement mondial et de monnaie unique
», eurent lieu à Bruxelles et à Luxembourg, au coeur même de
notre Europe si « propre et honnête », qui est déjà touchée
par le fléau de la « verichip » !!!
Quoi qu'il en soit, si jamais dans le futur on vous offre ou
on vous impose, à vous ou à vos enfants, l'implant de la
micro-puce, vous saurez quoi répondre ! PEU IMPORTE CE QU'IL
EN COUTE, PEU IMPORTE CE QU'IL ARRIVE, dites NON à l'esclavage
pour vous et pour les générations futures, NON à la pensée
unique et à la mort de l'esprit, NON à la Marque de la Bête,
et REFUSEZ CETTE IGNOMINIE QU'EST LA MICRO-PUCE SOUS-CUTANEE
!!!!!!!
NON A LA MICRO-PUCE SOUS-CUTANÉE ou dans les billets de banque, les habits, les chaussures ou dans les passeports et cartes d'identité  !!!
9. Sources et références :
EN FRANCAIS :
A) Sites web :
http://www.aumshanti.com/Petition/Micropuce.htm (site de la
pétition en ligne européenne contre la micro-puce sous-cutanée
pour humains !)
http://www.stop-puce.be (site avec pétition en français !)
http://jameh.snoozland.com (site avec pétition en français !)
http://www.geocities.com/nomicrochip/homepage.html (site avec
pétition en français !)
http://sens-de-la-vie.com/Archepages/vsv_72_futur-cyborg.htm
http://www.conspiration.cc
http://www.onnouscachetout.com
http://www.dak-ministries.com/Marque_B%EAte.php
http://cheminementspirituel.cybertruc.net/666.html
http://www.chez.com/clanmdrcs/article/o6.html
http://www.bethelfr.
com/voxdei/infos/afficher_info.php3?cle=2786
http://news.zdnet.fr/cgibin/
fr/printer_friendly.cgi?id=2104489
http://www.bugbrother.com/article237.html
http://www.freeflights.net/carl1
B) Ouvrage :
Anne GIVAUDAN (avec la collaboration du docteur Antoine
CHAKRAM), Celui qui vient, tome 2 : Les Dossiers sur le
Gouvernement Mondial, éditions S.O.I.S., Plazac (France),
1996, 352 pages. (Excellent ouvrage contenant, entre autres,
une petite partie concernant la microchip, mais dont le sujet
est bien plus large et extrêmement intéressant et
interpellant).
EN ANGLAIS :
Sites web :
http://www.adsx.com (site d'Applied Digital Solutions,
compagnie qui commercialise la verichip)
http://www.trovan.com (site de Trovan, une compagnie
européenne qui commercialise également une micro-puce souscutanée
pour humains)
http://www.cybertime.net/~ajgood/ch1p1.html
http://www.cybertime.net/~ajgood/ch1p2.html
http://www.prisonplanet.com
http://amsterdam.nettime.org/Lists-Archives/nettime-bold-
0111/msg00237.html

Une devise est une phrase courte ou un aphorisme suggérant une ligne d'action ou un idéal. Les pays du monde ont la plupart du temps une devise. Nous nous intéressons ici aux États-nations. [1]

Sommaire

[masquer]

Par continents et par pays [modifier]

Afrique [modifier]

  • Afrique du Sud Afrique du Sud : Ex unitate vires
  • Algérie Algérie : بالشعب و للشعب (Arabe) : Par le peuple et pour le peuple (Anciennement من الشعب إلى الشعب : Du peuple vers le peuple)
  • Angola Angola : Virtus Unita Fortior (latin) : « l'union fait la force »
  • Bénin Bénin : Fraternité - Justice - Travail
  • Botswana Botswana : Pula « Que tombent les pluies » identique à la monnaie
  • Burkina Faso Burkina Faso : Unité, Progrès, Justice
  • Flag of Burundi.svg Burundi : Unité, Travail, Progrès
  • Cameroun Cameroun : Paix, Travail, Patrie
  • Cap-Vert Cap-Vert : Unidade, Trabalho, Progresso (Portugais) : « Unité, travail, progrès »
  • République centrafricaine République centrafricaine : Unité, Dignité et Travail
  • Comores Comores : Unité, Solidarité, Développement
  • Flag of the Republic of the Congo.svg Congo : Unité, Travail, Progrès
  • République démocratique du Congo République démocratique du Congo : Justice, Paix et Travail
  • Côte d'Ivoire Côte d'Ivoire : Union - Discipline - Travail
  • Égypte Égypte : Silence et patience, liberté, socialisme, unité
  • Drapeau du Gabon Gabon : Union, Travail, Justice
  • Gambie Gambie : Progrès, paix, prospérité
  • Ghana Ghana : Freedom and Justice (anglais) : «Liberté et Justice»
  • drapeau de la Guinée Guinée : Travail - Justice - Solidarité
  • Guinée-Bissau Guinée-Bissau : Unidade, Luta, Progresso (portugais) : Unité, lutte, progrès
  • Kenya Kenya : Harambee (Swahili) : « travaillons ensemble »
  • Flag of Lesotho.svg Lesotho : Khotso, Pula, Nala (Sesotho) : « Paix, pluie et prospérité »
  • Flag of Liberia.svg Liberia : The love of liberty brought us here (anglais) : « L'amour de la liberté nous a amené ici »
  • Flag of Madagascar.svg Madagascar : Tanindrazana, Fahafahana, Fahamarinana : « Patrie, liberté, honnêteté »
  • Malawi Malawi : Unity and freedom (anglais) : « Unité et Liberté »
  • Mali Mali : Un Peuple, un But, une Foi
  • Maroc Maroc : Dieu, la patrie, le roi = الله ؛ الوطن ؛ الملك
  • Maurice Maurice : Stella Clavisque Maris Indici (latin) : « L'étoile et la clef de l'océan Indien »
  • Mauritanie Mauritanie : Honneur, Fraternité, Justice
  • Namibie Namibie : Unité, Liberté, Justice
  • Niger Niger : Fraternité, Travail, Progrès
  • Nigeria Nigeria : Peace and Unity, Strength and Progress (anglais) : « Paix et Unité, Force et Progrès »
  • Ouganda Ouganda : For God and My Country (Anglais) : « Pour Dieu et mon pays »
  • Rwanda Rwanda : Ubumwe, Umurimo, Gukunda Igihugu (kinyarwanda) : « Unité, Travail, Patriotisme »
  • Sénégal Sénégal : Un Peuple, un But, une Foi
  • Sierra Leone Sierra Leone : Unité - Liberté - Justice
  • Flag of Somaliland.svg Somaliland : Justice, paix, liberté, démocratie et Succès pour tous
  • Soudan Soudan : Dieu, peuple, patrie
  • Swaziland Swaziland : Siyinqaba (Swati) : « Nous sommes la forteresse »
  • Tanzanie Tanzanie : Uhuru na Umoja (Swahili) : « Liberté et unité »
  • Tchad Tchad : Unité - Travail - Progrès
  • Flag of Togo.svg Togo : Travail - Liberté - Patrie
  • Tunisie Tunisie : نظام، حرية، عدالة : « Liberté, Ordre, Justice »
  • Zambie Zambie : « Une Zambie, une nation »
  • Zimbabwe Zimbabwe : « Unité, Liberté, Travail »

Amérique [modifier]

  • Antigua-et-Barbuda Antigua-et-Barbuda : Each Endeavouring, All Achieving : « Chacun essaye, tous réalisent »
  • Argentine Argentine : En Unión y Libertad (espagnol) : « Dans l'Union et la Liberté »
  • Bahamas Bahamas : Forward, Upward, Onward Together (anglais) : « En avant, en montant, en avant ensemble »
  • Barbade Barbade : Pride and Industry (anglais) : « Fierté et industrie »
  • Belize Belize : Sub umbra floreo : « Je fleuris à l'ombre »
  • Bolivie Bolivie : La Unión es la Fuerza (espagnol:"L'Union est la Force")
  • Brésil Brésil : Ordem e progresso (portugais) : « Ordre et progrès » inspiré par Auguste Comte)
  • Canada Canada : A Mari Usque Ad Mare (latin) From Sea to Sea (anglais) : « D'un océan à l'autre »
  • Chili Chili : Por la razón o la fuerza (espagnol) : « Par la raison ou par la force »
    • Post Tenebras Lux (latin) : « Après l'obscurité, la lumière » (ancien)
    • Aut consilio, aut ense (latin) : « Par la raison ou par l' épée » (ancien)
  • Colombie Colombie : Libertad y orden (espagnol) : « Liberté et ordre »
  • Costa Rica Costa Rica : ¡Vivan siempre el trabajo y la paz! (espagnol) : « Que vivent pour toujours le travail et la paix! »
  • Flag of Cuba.svg Cuba : Patria o muerte, venceremos (espagnol) : « La patrie ou la mort, nous vaincrons »
  • République dominicaine République dominicaine : Dios, Patria, Libertad (espagnol) : « Dieu, Patrie, Liberté »
  • Flag of Dominica.svg Dominique : After God is the earth (anglais) : « Après Dieu est la terre »
  • Équateur Équateur : La Paz y el Bienestar, La Gloria y el Triunfo (espagnol) : « La Paix et le Bonheur, la Gloire et le Triomphe »
  • États-Unis États-Unis : E Pluribus Unum (latin) : « De plusieurs, un » (depuis 15 septembre 1789, constitution laïque) et In God We Trust (anglais) : « En Dieu nous avons confiance » depuis décembre 1863 (présente sur les billets de banque depuis longtemps, elle fut également inscrite sur les pièces de monnaie en 1956)
  • Grenade Grenade : Ever conscious of God, we aspire, build and advance as one people (anglais) : « Toujours conscient de Dieu, nous aspirons, construisons et avançons comme un peuple uni »
  • Guatemala Guatemala : Libertad (espagnol) : « Liberté »
  • Guyana Guyana : One People, One Nation, One Destiny (anglais) : « Un peuple, Une nation, Un destin »
  • Haïti Haïti : Liberté, Égalité, Fraternité
  • Flag of Honduras.svg Honduras : Libre, Soberana e Independiente (espagnol) : « Libre, Souveraine et Indépendante »
  • Jamaïque Jamaïque : Out of Many One People : « De nombreuses personnes, un peuple »
  • Mexique Mexique : El respeto al derecho ajeno es la paz (espagnol) : «Le respect au droit étranger est la paix»
  • Nicaragua Nicaragua : Pro Mundi Beneficio (latin) : « Pour le bien du monde »
  • Flag of Paraguay.svg Paraguay : Paz y Justicia (espagnol) : « Paix et Justice »
  • Pérou Pérou : Libre y Feliz por la Unión (espagnol) : « Libre et Heureux par l'Union »
  • Porto Rico Porto Rico : Johannes est nomen eius (latin) : « Jean est son nom »
  • Saint-Vincent-et-les Grenadines Saint-Vincent-et-les Grenadines : Pax et justitia (latin) : « Paix et justice »
  • Saint-Christophe-et-Niévès Saint-Christophe-et-Niévès : Country Above Self (anglais) : « La patrie au-dessus de soi »
  • Sainte-Lucie Sainte-Lucie : The Land, the People, The Light (anglais) : « La Terre, le Peuple, la Lumière »
  • Salvador Salvador : Dios, Unión, Libertad (espagnol) : « Dieu, union, liberté »
  • Suriname Suriname : Justitia - Pietas - Fides (latin) : « Justice - Piété - Loyauté »
  • Trinité-et-Tobago Trinité-et-Tobago : Together we aspire, together we achieve (anglais) : « Même idéal, même ouvrage »
  • Flag of Uruguay.svg Uruguay : Libertad o muerte (espagnol) : « La liberté ou la mort »
  • Venezuela Venezuela : Dios y Federación (espagnol) : « Dieu et Fédération »

Asie [modifier]

  • Afghanistan Afghanistan : « Allah est grand. Il n'y a de dieu qu'Allah et Mahomet est son prophète »
  • Arabie saoudite Arabie saoudite : « Il n'y a de dieu qu'Allah et Mahomet est son prophète »
  • Bangladesh Bangladesh : Inconnu.
  • Flag of Brunei.svg Brunei : Brunei Darussalam (malais) : « Brunei, asile de paix »
  • Cambodge Cambodge : « Nation, Religion, Roi »
  • République populaire de Chine Chine : « Compter sur ses propres forces »
  • Corée du Nord Corée du Nord : « Un pays puissant et prospère »
  • Corée du Sud Corée du Sud : « Corée dynamique »
  • Flag of Georgia.svg Géorgie : ძალა ერთობაშია (Mala ert'oašia) (géorgien) : « Le pouvoir dans l'unité »
  • Inde Inde : सत्यमेव जयते (Satyameva jayate) (sanskrit) : « Seule la Vérité triomphe »
  • Indonésie Indonésie : Bhinneka Tunggal Ika (vieux-javanais) : « unité dans la diversité »
  • Irak Irak : الله أكبر : « Dieu (Allah) est grand »
  • Iran Iran : کشور ایران شعار رسمی ملی ندارد : « Indépendance, Liberté, République Islamique »
  • Liban Liban : Ma patrie a toujours raison
  • Japon Japon : Paix et Progrès
  • Jordanie Jordanie : « Dieu, la Patrie, le Roi »
  • Laos Laos : « Paix, Indépendance, Démocratie, Unité et Prospérité »
  • Malaisie Malaisie : Bersekutu Bertambah Mutu (malais) : « L'unité est la force »
  • Népal Népal : « La vérité prévaudra toujours. Il est doux et honorable de mourir pour la patrie. »
  • Pakistan Pakistan : Iman, Ittehad, Nazm (ourdou) : « Foi, unité, discipline »
  • Philippines Philippines : Maka-Diyos, Maka-Tao, Makakalikasan at Makabansa (tagalog) : « Pour l'amour de Dieu, du peuple, de la nature et du pays »
  • Singapour Singapour : Majulah Singapura (malais) : « En avant, Singapour »
  • Syrie Syrie : Allah yehmiky ya Souria (Arabe) : « Dieu protège la Syrie »
  • Flag of Thailand.svg Thaïlande : "สพฺเพสํ สงฺฆภูตานํ สามคฺคี วุฑฺฒิ สาธิกา" (Pâli) « L'unité du peuple fait le succès et la prospérité. »
  • Timor oriental Timor oriental : Honra, Pátria e Povo (portugais): « Honneur, Patrie et Peuple »
  • Turquie Turquie : Yurtta sulh, cihanda sulh (turc): « paix dans la maison, paix dans le monde »
  • Viêt Nam Viêt Nam : Độc lập, tự do, hạnh phúc (vietnamien) : « Indépendance, liberté, bonheur »
  • Yémen Yémen : Allah, al Watan, al Thaoura (arabe): « Dieu, la patrie, la révolution »

Europe [modifier]

  • Albanie Albanie : Feja e Shqiptarit është Shqiptaria (albanais) : « Les Albanais placent leur foi dans l'Albanie » ou « La religion des Albanais est l'Albanie »
  • Allemagne Allemagne : Einigkeit und Recht und Freiheit (allemand) : « Unité et Droit et Liberté »
  • Andorre Andorre : Virtus unita fortior (latin) : L'union fait la force, blason : Touche moi si tu l'oses
  • Autriche Autriche : Aucune. La dynastie des Habsbourg avait pour devise : Austriae Est Imperare Orbi Universo, en allemand Alles Erdreich Ist Österreich Untertan (acronyme commun AEIOU) : « Il appartient à l'Autriche de régner sur le monde entier »
  • Belgique Belgique : L'union fait la force, Eendracht maakt macht (néerlandais) ou Einigkeit gibt Stärke (allemand) [3]
  • Biélorussie Biélorussie : NC
  • Bosnie-Herzégovine Bosnie-Herzégovine : NC
  • Bulgarie Bulgarie : Съединението прави силата (bulgare) : « L'union fait la force »
  • Chypre Chypre : Ελευθερία ή Θάνατος (Eleutheria e thanatos) (grec) : « La liberté ou la mort »
  • Croatie Croatie : NC
  • Danemark Danemark : Devise royale actuelle : Guds hjælp, folkets kærlighed, Danmarks styrke (danois) : « L'aide de Dieu, l'amour du peuple, la force du Danemark »
  • Espagne Espagne : Plus Ultra (latin) : « Encore et au-delà », provient du règne de Charles Quint. Avant la découverte d'Amérique, sa devise était Non Plus Ultra.
  • Estonie Estonie : NC
  • Finlande Finlande : la Finlande n'a pas de devise nationale (ei virallista mottoa). Mais avait pris "Me! (Nous !)", pour devise pour l'année du jubilé des 90 années d'indépendance en 2007.
  • France France :
  • Grèce Grèce : Ελευθερία ή Θάνατος (Eleutheria e thanatos) (grec) : « La liberté ou la mort ». Chaque syllabe correspond à une bande horizontale bleue ou blanche du drapeau (Ancienne devise du Roi des Grecs: Isxis mou I agapi tou laou - Ma force c'est l'amour du peuple)
  • Hongrie Hongrie : Tout le pouvoir est au peuple, Szabadság, szerelem. (Liberté, amour!)
  • Irlande Irlande : Éire go deo (irlandais) : « l'Irlande toujours »
  • Islande Islande : Með lögum skal land byggja (islandais) : « La nation est construite sur la loi »
  • Italie Italie : aucune devise. Peuple romain dans l'antiquité : S.P.Q.R. (Senatus populusque romanus)
  • Lettonie Lettonie : Patrie et Liberté
  • Liechtenstein Liechtenstein : Für Gott, Fürst und Vaterland : « Pour Dieu, prince et patrie »
  • Lituanie Lituanie : NC
  • Luxembourg Luxembourg : Mir wëlle bleiwe wat mir sin (luxembourgeois) : « Nous voulons rester ce que nous sommes »
  • Malte Malte Virtute et Constantia (latin) : « Par le courage et la constance »
  • Flag of Moldova.svg Moldavie : NC
  • Monaco Monaco : Deo Juvante (latin) : « Avec l'aide de Dieu »
  • Monténégro Monténégro : NC
  • Norvège Norvège : Alt for Norge : « Tout pour la Norvège »
  • Pays-Bas Pays-Bas : Je maintiendrai (devise royale en langue française, en fait celle de la maison d'Orange-Nassau, depuis Guillaume le Taciturne en 1544)
  • Pologne Pologne: Bóg, Honor i Ojczyzna (pol.): « Dieu, l'Honneur et la Patrie » (devise de l'armee polonaise, traditionelle, introduite par la Loi sur les signes d'armee de 19 fevrier 1993, art. 14 ust.3)
  • Portugal Portugal : NC
  • République tchèque République tchèque : Pravda vítězí. (tchèque) : « La vérité prévaut. »
  • Roumanie Roumanie : NC
  • Royaume-Uni Royaume-Uni : Dieu Et Mon Droit (devise royale en langue française, depuis le règne d'Henri V d'Angleterre au XVe siècle)
  • Saint-Marin Saint-Marin : Libertas (latin) : « Liberté »
  • Serbie Serbie : Само слога Србина спасава (serbe): « Seule l'unité sauve les Serbes. »
  • Flag of Slovakia.svg Slovaquie : NC
  • Slovénie Slovénie : NC
  • Suède Suède : Devise du roi actuel : För Sverige i tiden : « Pour la Suède, en notre temps »
  • Suisse Suisse : Unus pro omnibus, omnes pro uno. (latin) : « Un pour tous, tous pour un. ». Devise traditionnelle, mais pas officielle.
  • Ukraine Ukraine : Воля, злагода, добро (Translitération : Volja, Zlahoda, Dobro) (ukrainien) : « Liberté, Accord, Bonté »
  • Vatican Vatican : NC
  • Drapeau de l'Europe Union européenne : In varietate concordia : « Unie dans la diversité »

Océanie [modifier]

  • Australie Australie : Advance Australia Fair
  • Fidji Fidji : Rerevaka na Kalou ka Doka na Tui : « Craindre Dieu et honorer la reine »
  • Kiribati Kiribati : Te Mauri, te Raoi ao te Tabomoa (gilbertin) : « Santé, Paix et Prospérité »
  • Flag of the Marshall Islands.svg Marshall : NC
  • Micronésie Micronésie : Peace Unity Liberty (anglais) : « Paix Unité Liberté »
  • Nauru Nauru :God's will first (anglais) : « la volonté de Dieu d'abord »
  • Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande : Toujours droit
  • Palaos Palaos : NC
  • Papouasie-Nouvelle-Guinée Papouasie-Nouvelle-Guinée : NC
  • Salomon Salomon : To lead is to serve (anglais) : « Guider c'est servir »
  • Flag of Samoa.svg Samoa : Faavae i le Atua Samoa (samoan) : « Puisse Dieu être l'assise de Samoa »
  • Flag of Tonga.svg Tonga : Dieu et Tonga sont mes héritages
  • Tuvalu Tuvalu : Tuvalu mo te Atua (Tuvaluan) : « Tuvalu avec Dieu »
  • Flag of Vanuatu.svg Vanuatu Long God Yumi Stanap (bichelamar) : « Nous nous tenons devant Dieu »
  • France Nouvelle-Calédonie « Terre de parole, terre de partage » (devise créée le 26 juin 2008)



Aucun commentaire:

Justice = Pax - Peace - Paz - Paix - Vrede - Frieden - Shalom - Salam - Mir - Pau - Pokoj - Shanti - Ashkharh...Abenaki OLAKAMIGENOKA Afrikaans VREDE Akan ASOMDWOE Akkadian SALMU Alabama ITTIMOKLA Albanês PAQE Algonquin WAKI IJIWEBISI Alsaciano FRIEDE Amharic SELAM Árabe SALAM Aranese PATZ Armenio ASHKHARH Assamese SHANTI Aymara HACANA Bemba MUTENDEN Basque (Euzkera) BAKEA Bavariano FRIDN Batak PARDAMEAN Belorusso PAKOJ Bengali SHANTI Bhojpuri SHANTI Isaïe 32, 17

Rechercher dans ce blog

Chargement...

Translate

Politesse et étiquette

Les commentaires si possible signés, concis ou non, courtois et pertinents, même très critiques sont appréciés. Toute discussion peut être source de progrès. Les autres, surtout les vulgaires, pourraient être supprimés .

(c) Date de l'article, sinon 2000 Famille de Siebenthal, Lausanne, Suisse. 021 616 88 88

Sites que vous devriez visiter, merci

Saint Jean-Paul II a comparé le rapport sexuel entre les époux chrétiens à l'adoration eucharistique.

http://desiebenthal.blogspot.com/2011/05/le-rapport-sexuel-est-comparable.html


http://michaeljournal.org

http://ferraye.blogspot.com/

Un pour tous, tous pour un, IEOUA, LIOBA, Alleluia

Un pour tous, tous pour un, IEOUA, LIOBA, Alleluia
Image des rings burgondes

Les combats intérieurs.

Les combats intérieurs.
Signification des armoiries:chapelle de Gstaad, St Niklaus. Mettons le dragon qui est en chacun de nous sous 7 verrous. Meaning of the coat of arms: Chapel of Gstaad, St Niklaus. Let the dragon that is in each of us within 7 locks. http://desiebenthal.blogspot.ch/2015/12/misericordes-suisses.html

Un pour tous, tous pour un.

Un pour tous, tous pour un.
Le dragon de nos armoiries qui crache le feu sur le casque. http://desiebenthal.blogspot.ch/2015/12/misericordes-suisses.html

Les valeurs suisses

Les valeurs suisses
Un pour tous, tous pour un.

Archives du blog

Les sept verrous qui bloquent le dragon qui est en chacun d'entre nous.

On triomphe des 7 vices capitaux par l’exercice des 7 vertus opposées.

Ainsi on triomphe :

de l’orgueil par l’humilité,

de l’avarice par la libéralité,

de la luxure par la chasteté,

de la colère par la patience,

de la gourmandise par l’abstinence,

de l’envie par l’amour fraternel,

de la paresse par la diligence et l’ardeur dans le service de Dieu.

Un combat à la fois, un par jour est plus efficace.

Sagesse de la première Alliance...Isaïe 11.1-3

Un rejeton sortira de la souche de Jessé,
un surgeon poussera de ses racines.
Sur lui reposera l’Esprit du Seigneur,
esprit de sagesse et d’intelligence,
esprit de conseil et de force,
esprit de connaissance et de crainte du Seigneur
son inspiration est dans la crainte [piété] du Seigneur.


ll y a sept dons du Saint-Esprit qui nous aident dans ce combat :

1 le don de Sagesse ;

2 d’Intelligence ;

3 de Conseil ;

4 de Force ;

5 de Science ;

6 de Piété ;

7 de Crainte de Dieu.

A quoi servent les 7 dons du Saint-Esprit ?

Les 7 dons du Saint-Esprit servent à nous confirmer dans la Foi, l’Espérance et la Charité ; et à nous rendre prompts aux actes de vertu nécessaires pour acquérir la vie chrétienne et le CIEL.

Qu’est-ce que la Sagesse ?

La Sagesse est un don par lequel, élevant notre esprit au-dessus des choses terrestres et fragiles, nous contemplons les choses éternelles, c’est-à-dire la Vérité qui est Dieu, en qui nous nous complaisons et que nous aimons comme notre souverain Bien.

Qu’est-ce que l’Intelligence ?

L’Intelligence est un don par lequel nous est facilitée, autant que c’est possible pour un homme mortel, l’intelligence de la Foi et des divins mystères que nous ne pouvons connaître par les lumières naturelles de notre esprit.

Qu’est-ce que le Conseil ?

Le Conseil est un don par lequel, dans les doutes et les incertitudes de la vie humaine, nous connaissons ce qui contribue le plus à la gloire de Dieu, à notre salut et à celui du prochain.

Qu’est-ce que la Force ?

La Force est un don qui nous inspire de l’énergie et du courage pour observer fidèlement la sainte loi de Dieu et de l’Eglise, en surmontant tous les obstacles et toutes les attaques de nos ennemis.

Qu’est-ce que la Science ?

La Science est un don par lequel nous apprécions sainement les choses créées, et nous connaissons la manière d’en bien user et de les diriger vers leur fin dernière qui est Dieu.

Qu’est-ce que la Piété ?

La Piété est un don par lequel nous vénérons et nous aimons Dieu et les Saints, et nous avons des sentiments de miséricorde et de bienveillance envers le prochain pour l’amour de Dieu.

Qu’est-ce que la Crainte de Dieu ?

La Crainte de Dieu est un don qui nous fait respecter Dieu et craindre d’offenser sa divine Majesté, et qui nous détourne du mal en nous portant au bien dans l'amour.


Les dons du Saint Esprit
(CEC 1830-1831 ; ST I-II 68.1-8)


Les dons sont des habitudes, habitus infus, qui sont en nous et qui nous rendent réceptifs aux motions du Saint-Esprit, pour nous faire mieux agir en faveur du bien commun.

« Les dons sont des habitus qui perfectionnent l’homme pour qu’il suive promptement l’impulsion du Saint-Esprit, de même que les vertus morales disposent les facultés appétitives à obéir à la raison. Or, de même qu’il est naturel pour les facultés appétitives d’être mues par le commandement de la raison ; de même il est naturel pour toutes les facultés humaines d’être mues par l’impulsion de Dieu comme par une puissance supérieure. » ST I-II 68.4

Les sept dons du Saint Esprit
(ST I-II 68.4)


Intelligence : nous rend réceptifs à l’action de l’Esprit Saint dans l’appréhension, par l’intelligence, des vérités spéculatives (ST II-II 8.1-8).
Conseil : nous rend réceptifs à l’action de l’Esprit Saint dans l’appréhension, par l’intelligence, des vérités pratiques (ST II-II 52.1-4).
Sagesse : nous rend réceptifs à l’action de l’Esprit Saint dans le jugement, par l’intelligence, des vérités spéculatives (ST II-II 45.1-6).
Connaissance : nous rend réceptifs à l’action de l’Esprit Saint dans le jugement, par l’intelligence, des vérités pratiques (ST II-II 9.1-4).
Piété : nous rend réceptifs à l’action de l’Esprit Saint dans les appétits de l’amour des choses qui concernent un autre (ST II-II 121.1-2).
Force : nous rend réceptifs à l’action de l’Esprit Saint dans les appétits de la crainte des choses qui nous concernent (ST II-II 138.1-2).
Crainte : nous rend réceptifs à l’action de l’Esprit Saint dans les appétits du désir des choses nous concernant (ST II-II 19.1-12).

http://www.lumenc.org/maladies.php

Les conseils du pape François pour se confesser

© POOL-OR/CPP/CIRIC

© POOL-OR/CPP/CIRIC

Dans un petit livret intitulé « Prends soin de ton cœur », offert par le pape François aux pèlerins de la place Saint Pierre après l'Angelus du 22 février, se trouvent différents textes à méditer pendant le carême et un examen de conscience pour se préparer à la confession.

  • Une distribution un peu particulière a eu lieu il y a quelques jours place Saint-Pierre, à Rome. Des bénévoles, parmi lesquels de nombreux sans-abri venus en pèlerinage, ont distribué à la foule réunie pour entendre l'Angelus un petit carnet offert par le pape pour le premier dimanche du carême.
  • Notre cœur doit se convertir au Seigneur, a insisté François lors de l'Angélus. C’est pourquoi, en ce premier dimanche, j’ai pensé vous offrir, à vous qui êtes ici sur la place, un petit livret de poche intitulé "Prends soin de ton cœur". »

Celui-ci rassemble quelques enseignements de Jésus et les contenus essentiels de la foi, comme les sept sacrements, les dons de l'Esprit Saint, les dix commandements, les vertus, les œuvres de miséricorde, etc. On y trouve aussi un examen de conscience dont le pape avait souligné l'importance lors de sa messe quotidienne à la chapelle de la maison Sainte-Marthe le 11 octobre 2014. « Avoir un cœur recueilli, un cœur dans lequel nous savons ce qui se passe et ici et là, nous pouvons exercer une pratique ancienne mais efficace de l’Église : l’examen de conscience. Qui d’entre nous, le soir, avant de finir sa journée, reste tout seul ou toute seule et se pose la question : qu’est-ce qui s’est passé aujourd’hui dans mon cœur ? Qu’est-il arrivé ? Quelles émotions ont traversé mon cœur ? Si nous ne faisons pas cela, nous ne réussissons pas ni à bien veiller ni à bien protéger notre cœur »

I. Petits rappels sur le sacrement de Confession (ou de Pénitence ou de Réconciliation)

Un vrai chrétien a le souci constant de conserver son âme en état de grâce aux yeux de Dieu. Il sait, en effet, d’une part, que nul ne connaît ni le jour ni l’heure de sa mort et que, d’autre part, l’âme, pour être admise au bonheur parfait et éternel du Ciel, doit être entiè­rement purifiée du péché. C’est pourquoi il reçoit volontiers le sacrement de la Réconciliation.

Par ce sacrement, on obtient la rémission de tous les péchés person­nels (quelle qu’en soit la gravité) commis après le baptême. Ce pouvoir qu’avait le Christ, il l’a transmis à ses Apôtres quand, leur apparaissant après sa Résurrection, il leur a dit : Recevez le Saint-Esprit : les péchés seront remis à ceux à qui vous les remettrez ; ils seront retenus à ceux à qui vous les retiendrez (Jean, XX, 23). Ce pouvoir passa des Apôtres à leurs successeurs.


Tout chrétien doit recevoir ce sacrement au moins une fois chaque année. Il comporte :

L’examen des fautes commises.
Le regret de les avoir commises (Contrition).
La résolution sincère de les éviter à l’avenir.
L’accusation des péchés, au moins graves, à un prêtre approuvé, tenant la place de Dieu.
L’absolution donnée par le prêtre au nom de Jésus-Christ.
L’accomplissement de la pénitence qu’il a imposée (Satisfaction).


Le sacrement de pénitence produit notre propre mort au péché et notre résurrection à la vie en Dieu. Il prolonge ainsi notre baptême et nous prépare à l’eucharistie. Il doit laisser dans nos âmes une immense joie, car c’est un sacrement de vie.


II. Quelques conseils pour bien réaliser son examen de conscience

Par une courte prière, demander à Dieu et à Notre-Dame la grâce de bien connaître les péchés dont on est coupable.

S’examiner sur les Commandements de Dieu et de l’Église ; les péchés capitaux ; les devoirs de son état.

Pour aider le plus d’âmes possible, dont les besoins sont très divers, l’examen proposé ci-après est plutôt détaillé. Mais il est rappelé qu’en confession seule l’accusation des péchés mortels est obligatoire. Un péché est mortel quand, sachant pleinement que la matière en était grave, on l’a néanmoins commis avec un entier consentement. C’est alors une rupture d’amour avec Dieu. Et comme l’âme cesse ainsi d’être unie à Dieu - de qui elle tenait sa vie -, elle meurt surna­turellement : le péché a été "mortel" pour elle.

L’examen terminé, demander instamment à Dieu, par l’intercession de la Vierge Marie, la grâce d’une vraie contrition des péchés com­mis et la ferme résolution de les éviter à l’avenir, conditions indispen­sables pour obtenir le pardon de ses péchés.

Pour exciter en soi le regret de ses fautes, réfléchir durant quelques instants :

au redoutable châtiment du purgatoire ou de l’enfer que l’on a mérité ;
aux souffrances et à la mort que Jésus-Christ endura pour l’expiation de nos péchés ;
à la bonté d’un Dieu d’amour et de miséricorde, offensé par le péché qui a produit une rupture profonde, surtout s’il a été mortel.

Puis, réciter lentement l’acte de contrition.

III. Quelques conseils pour recevoir le sacrement lui-même

Avant de rentrer au confessionnal, ou immédiatement en entrant, suivant la coutume, réciter le « Je confesse à Dieu… » LeConfiteor nous remet devant cette réalité du péché et nous fait accomplir le mouvement de « conver­sion » nécessaire, vers Dieu et vers les autres :

Parce que nous nous sommes opposés à l’Amour tout-puissant, en cherchant à réaliser notre bonheur contre Lui ou sans Lui, nous disons : « Je confesse à Dieu tout-puissant » ;

Parce que nous avons porté atteinte à l’œuvre de l’Incarnation et de la Rédemption, en nous séparant de tous ceux qui ont coopéré à cette œuvre, notamment de la Mère du Christ, nous disons : « Je confesse … à la Bienheureuse Marie toujours Vierge » ;

Parce que nous nous sommes opposés à l’œuvre de lutte et de fidélité des anges, l’attente des martyrs, des prophètes de l’Ancien Testament, morts pour que le Règne du Messie se réalise, à l’œuvre des apôtres et des saints qui ont travaillé pour le Christ, nous disons : « Je confesse… à saint Michel (vainqueur du démon), à saint Jean Baptiste (dernier des pro­phètes), aux apôtres (représentés par saint Pierre et saint Paul), et à tous les saints » ;

Enfin, parce que notre péché s’est opposé à toute l’Église et nous sépare des autres membres du Corps Mystique que le prêtre représente, en même temps qu’il tient la place de Jésus Christ, nous disons : « Je confesse… à vous, mon Père… ».


Avant de commencer l’énumération des péchés, préciser : le temps écoulé depuis la dernière confession ; un oubli ou une dissimulation de péché grave dans celle-ci ; une ou plusieurs mauvaises communions (en état de péché grave) ; une omission de la pénitence donnée (volontaire ou non).


Accuser sincèrement tous les péchés mortels que l’on a commis, avec leur nombre et les circonstances qui les ont modifiés (aggravés, allégés), comme par exemple, les péchés commis avec d’autres personnes qu’on a ainsi scandalisées, ou qu’on a entraîné au péché.

L’accusation des péchés véniels n’est pas indispensable car on peut en obtenir le pardon par d’autres moyens que la confession, par exemple la prière, l’aumône, la pénitence… Pourtant, cette accusation est fort conseillée car, par le sacrement de la Confession, on obtient des grâces spéciales pour éviter ces péchés véniels à l’avenir.

Dans le cadre de confessions régulières, on peut dire où l’on en est par rapport à son défaut dominant, ou par rapport à ses résolutions.

Si l’on est troublé ou que l’on a peur, ou tout simplement si on hésite, on peut demander au prêtre de nous interroger, ou de nous renseigner sur la gravité d’un péché.

Terminer par : « Je m’accuse de tous ces péchés, de tous ceux que j’aurais pu avoir oublié et de tous ceux de ma vie passée ; j’en demande très humblement pardon à Dieu, et à vous mon Père, pénitence et absolution si vous m’en jugez digne ».


Ecouter avec attention le mot d'exhortation du prêtre. Avant l'absolution, bien regretter ses péchés, et réciter à cet effet l'acte de contrition : « Mon Dieu, j'ai un très grand regret de Vous avoir offensé, parce que Vous êtes infiniment bon, infiniment aimable et que le péché Vous déplaît. Je prends la ferme résolution avec le secours de Votre sainte grâce de ne plus Vous offenser et de faire pénitence. »


Après la confession, accomplir la pénitence imposée par le confesseur au plus tôt, afin de ne pas l’oublier ; remercier Dieu du pardon obtenu ; renouveler sa résolution d’éviter tout péché à l’avenir, surtout le péché grave.


Examen de conscience détaillé

Avant de commencer cet examen, adresser à Dieu cette prière :

Mon Dieu, je vous supplie, par l’intercession de la Vierge Marie, de m’accorder la grâce de bien connaître tous les péchés dont je suis coupable. Faites qu’ensuite je m’en accuse avec un sincère regret de les avoir commis et une ferme volonté de les éviter à l’avenir et qu’ainsi j’en obtienne le pardon de votre miséricorde infinie. Ainsi soit-il.


Examen sur les commandements de Dieu

1er Commandement : « Tu adoreras Dieu seul et l’aimeras plus que tout… »

Omission de la prière (en particulier le matin et le soir), de la fré­quentation des sacrements de la Pénitence et de l’Eucharistie… Communions ou confessions sacrilèges… Manque de respect des sacrements… Manque au jeûne avant la communion (une heure au moins)… Violation du secret de confession… Doutes volontaires contre la foi… Mise en péril de la foi par la lecture de journaux impies, par des fréquentations dangereuses… Respect humain… Manque de confiance en Dieu ou confiance présomptueuse en ses propres forces… Indifférence à l’égard de Dieu… Manque de soumission à la volonté de Dieu… Pratiques superstitieuses, spiritisme… Critiques de la religion… Adhésion à des mouvements incompatibles avec la foi catholique… Négligence dans sa formation chrétienne…


2ème Commandement : « Tu ne prononceras le nom de Dieu qu’avec respect… »

Emploi inutile du nom de Dieu… Blasphèmes, imprécations, jurons… Serments faux ou inutiles… Irrespect à l’égard des personnes et des choses consacrées à Dieu… Souhaits néfastes à l’égard de soi-même ou d’autrui… Non-accomplissement des vœux émis…


3ème Commandement : « Tu sanctifieras le jour du Seigneur… »

Omission volontaire ou sans motif de l’assistance à la Messe domini­cale ou des fêtes d’obligation… Retard volontaire ou dissipation durant ces Messes… Travail fait ou ordonné sans nécessité ou permission… Recherches de distractions contraires à la sanctification du dimanche…


4ème Commandement : « Tu honoreras ton père et ta mère… »

Manque d’amour, d’affection, de respect, d’obéissance, d’assistance à l’égard des parents durant leur vie et de prière à leur intention après leur mort… Peine causée… Souhaits de mal… Disputes d’intérêt en famille… Manque de déférence et de soumission à l’égard des supérieurs…

Pour les parents à l’égard de leurs enfants : négligence dans leur édu­cation chrétienne ou leur pratique religieuse, mauvais exemples donnés, manque de surveillance, de soins, de disponibilité, de conseils ou de corrections nécessaire… Dureté, injustice, sévérité excessive…


5ème Commandement : « Tu ne tueras point… »

Meurtre, tentative de suicide, euthanasie… Avortements, stérilisations… Souhait de mort ou de malheur à l’égard d’autrui… Vengeance, coups, blessures, torts causés à la santé, drogues, alcool, mutilations… Insultes, injures, mépris, faux rapports, haine, violences, refus de pardonner, vengeances… Indifférence à la peine d’autrui… Scan­dales par mauvais exemples, par conseils ou approbation silen­cieuse…


6ème et 9ème Commandements : « Tu ne feras pas d’impureté… » et « Tu n’auras pas de désir impur volontaire… »

Pensées ou désirs impurs provoqués en soi ou chez les autres… Conversations, chansons, lectures, spectacles immoraux (TV, Internet…) Flirts… Familiarités coupables… Danses lascives… Touchers indécents… Actions contraires à la chasteté, seul ou avec d’autres : masturbation, relations charnelles en dehors du mariage, homosexualité… Tenues ou attitudes provocantes…

Pour les fiancés : Légèretés, tendresses excessivement sensuelles… Relations prématrimoniales… Cohabitation…

Pour les époux : Atteintes coupables à la fécondité du mariage, contraception permanente ou temporaire… Limitation de l’usage du mariage aux jours inféconds sans cause sérieuse… Adultère (pensées, désirs, actions)… Liaisons… Divorce… Remariage civil… Refus injuste du droit du conjoint…


7ème et 10ème Commandements : « Tu ne voleras pas… » et « Tu ne désireras pas injustement le bien d’autrui… »

Vol (quoi ? combien ? circonstances ?), recel, objets trouvés ou empruntés et non rendus… Dommages injustes causés au prochain dans ses biens… Fraudes, manœuvres déloyales dans le travail, les affaires, le commerce, les contrats… Pots-de-vin… Coopération à des injustices… Recel d’objets volés… Négligence dans le paiement des dettes… Salaires insuffisants… Exploitation des faibles… Dommages aux biens collectifs… Désirs de vol ou d’injustices… Non-réparation de dommages causés… Non-restitution… Gaspillage… Travail bâclé…


8ème Commandement : « Tu ne mentiras pas… »

Mensonges avec ou sans préjudice pour autrui… Médisances ou calom­nies, faites ou approuvées… Faux témoignages en justice… Accusations injustes… Jugements téméraires… Rapports injustes nuisibles… Violation du secret, confié ou professionnel, des correspondances… Dissimulation, hypocrisie… Tricheries… Promesses non tenues… Refus de rectifier la vérité…


Examen sur les commandements de l’Église

Tu sanctifieras les fêtes d’obligation (Noël, Ascension, Assomption, Toussaint).

Tu assisteras à la messe les dimanches et fêtes d’obligation.

Tu te confesseras au moins une fois l’an.

Tu communieras chaque année au Temps pascal.

Tu jeûneras les jours fixés par l’Église (Mercredi des Cendres et Vendredi Saint).

Tu ne mangeras pas de viande les jours fixés par l’Église (c’est-à-dire, les jours de jeûne et les vendredis de Carême). Pour les autres vendredis de l’année, cette abstinence peut être remplacée par une autre forme de pénitence (qu’il faut alors accomplir sous peine de péché).


Examen sur les péchés capitaux

ORGUEIL : Amour-propre désordonné… Complaisance en soi-même… Egoïsme… Ambition démesurée… Vanité mondaine… Présomption… Attitudes hautaines, susceptibilité…

AVARICE : Vices contraires aux 7ème et 10ème commandements. Refus de partager, d’aider ceux qui sont dans le besoin (aumône) …

LUXURE : Vices contraires aux 6ème et 9ème commandements.

ENVIE : Jalousie du bonheur, des biens, des succès des autres ; joie de leurs malheurs, de leurs misères, de leurs revers…

GOURMANDISE : Excès dans le manger, le boire… Ivrognerie… Sensualité… Ivresse des stupéfiants…

COLÈRE : Manque de maîtrise de soi, emportements, rancunes, res­sentiment, murmures, bouderie, brusquerie, grossièreté, cruauté…

PARESSE : Dans le lever, le travail, les prières… Oisiveté… Fuite systématique des efforts…


Examen sur les devoirs d’état

N.B. L’examen suivant est très détaillé, et reprend en partie ce qui a déjà été vu auparavant.


Alors qu’il est très important, c’est un domaine qu’on oublie souvent dans l’examen de la conscience. Selon son état de vie et ses responsabilités :


1. Devoirs personnels de chrétiens :

Quelle importance ai-je attaché à ma vie chrétienne, au milieu de toutes mes occupations ? A-t-elle la première place ? Y a-t-il dans ma vie une cohérence entre ma foi et mes œuvres ?

Est-ce que je crois à la présence et à l’action du Seigneur dans le monde et dans ma vie de chaque jour ? Ai-je cherché à mieux connaître sa pensée et sa volonté en face des événements, en face des autres, et de mes problèmes personnels ? Suis-je fidèle à la vocation que Dieu m’a envoyée ?

Ai-je cherché à grandir dans la foi, à approfondir ma connaissance du Sei­gneur par la lecture de l’Évangile et du Catéchisme, ou par tout autre moyen mis à ma disposition : retraites, cours, prédications… ?

Ai-je eu peur de témoigner de ma foi par lâcheté, respect humain ? N’ai-je pas cédé aux doutes, à l’inquiétude, à l’angoisse, au désespoir ?

Ai-je compté sur le Seigneur dans les difficultés et dans les tentations ?

Est-ce que je vis dans l’attente de la vie éternelle ?

Ai-je prié ? Régulièrement ? Avec mon cœur ? Avec toute ma vie ?

Ai-je pris part à la Sainte Messe quand l’Église me le demande ? Y ai-je participé de mon mieux ?

Ai-je vécu le dimanche comme un jour de prière et de joie ? N’ai-je pas accom­pli des travaux qui ne sont pas conformes à cet esprit ?

Ai-je fait quelque chose pour aider la mission d’évangélisation de l’Église ? Pour ramener mes connaissances à la vraie foi ?

N’ai-je pas refusé par souci de ma tranquillité ou par égoïsme de m’engager dans un mouvement d’Église ?

Ai-je collaboré loyalement avec les prêtres de l’Église ? Les ai-je aidé autant que je pouvais ?


2. Devoirs envers le prochain :

Est-ce que j’aime le prochain d’un amour vrai et efficace ?

La misère, les souffrances des autres sont-elles pour moi une préoccupation ? Ai-je fait mon possible pour les sou­lager ?

Ai-je cherché à comprendre les autres ? Ai-je cherché à les aider en mettant à leur disposition mon amitié, mon temps, mes biens ?

N’ai-je jamais blessé les autres par mes paroles, mes gestes ?

Ai-je risqué de porter atteinte à la vie des autres ou à la mienne, par des im­prudences dans le travail, le sport ou sur la route ?

En quoi ai-je pu trahir l’amour des autres : indifférence, oubli des autres, mise à l’écart de certains, mauvais caractère, volonté d’avoir raison à tout prix, jalousie, envie, désir de vengeance, mépris, jugement téméraire, haine, rail­lerie, médisance, calomnie, secrets ré­vélés, achats ou ventes à des prix injustes, dettes impayées, choses non rendues, gaspillage ou détérioration des biens collectifs, mauvais exemple, scan­dale d’autant plus grand qu’il vient d’un témoin du Christ, refus de pardonner.


3. Devoirs familiaux :

Enfants :

Ai-je vraiment aimé mes parents, en évitant d’augmenter leurs difficultés, en leur apportant mon concours, en leur manifestant mon affection ?

Ai-je respecté mes parents ? En leur parlant avec déférence, en ne les jugeant pas sans les comprendre ?

Ai-je respecté l’autorité de mes parents en écoutant leurs conseils, leurs ordres et en les exécutant de mon mieux ?

N’ai-je pas gêné l’atmosphère familiale par de la mauvaise humeur, de la bouderie, de la révolte ?

Est-ce que j’aide de mon mieux mes parents âgés quand ils sont dans la gêne, ou malades ou isolés ?

Est-ce que je cherche à bien m’entendre avec tous les membres de ma famille ?


Personnes mariées :

Suis-je fidèle à l’amour promis le jour du mariage ? Ai-je cherché à développer cet amour, à me donner sans réserve et à me sacrifier ?

Ai-je souci des désirs, des goûts, des difficultés de mon époux ou de mon épouse ?

N’ai-je pas négligé mon foyer ? Ai-je le souci de penser à deux les pro­blèmes de ma famille ?

N’ai-je pas gâché notre amour en ne maîtrisant pas suffisamment les défauts de mon caractère ?

N’ai-je pas recherché les joies du mariage par simple égoïsme ?

La communion des cœurs et des esprits l’emporte-t-elle et anime-t-elle celle des corps ?

N’ai-je pas par égoïsme refusé d’avoir des enfants ? Ai-je dans ce but utilisé des moyens défendus ?

Est-ce que j’apporte toute l’attention voulue à l’éducation de mes enfants ?

Est-ce que je cherche à les connaître, à les comprendre, à découvrir leurs goûts, leur vocation, à suivre leur évolution quand ils grandissent ?

Ai-je pensé à leur donner le moyen d’exercer leur liberté quand ils grandissent ?

Mon attitude envers eux ne manque-t-elle pas de fermeté ou au contraire d’affection et de confiance ?

Est-ce que je leur donne le bon exemple ?

Ai-je cherché à les éduquer religieusement ? Leur ai-je donné le sens de la prière ?

Ai-je cherché à garder au foyer le sens du jour du Seigneur ? Ai-je aidé mes enfants à préparer leur messe ?

Ai-je considéré comme un honneur et un devoir de donner à Dieu des prêtres, des religieuses ?

Notre foyer est-il accueillant pour les autres ?


4. Devoirs professionnels :

Enfants :

Ai-je manqué l’école par ma faute ?

Ai-je mal étudié mes leçons, mal fait mes devoirs ?

Ai-je triché en classe (copié, soufflé) ?


Adultes :

Ai-je négligé mon travail ?

Ai-je conscience des responsabilités qu’engage ma situation, mon rôle ?

Quelle est mon attitude à l’égard de ceux qui me dirigent ? N’ai-je pas cherché, par méchanceté ou jalousie, à miner leur autorité ?

Quelle est mon attitude vis à vis de ceux qui travaillent avec moi ? N’ai-je pas tendance à me décharger sur les autres de ma tâche ? Est-ce que je sais les aider, les soutenir, entretenir avec eux des relations de bonne camaraderie ?

Ai-je pris ma place dans les organisa­tions professionnelles ?

Quelle est mon attitude vis à vis de ceux que je commande ou que j’emploie ? Est-ce que je les rétribue conformément à la justice ? Les ai-je traité humainement, en res­pectant leur dignité d’hommes ? Ne leur ai-je pas confié des tâches au-dessus de leurs forces ? Leur ai-je accordé le repos auquel ils ont droit et dont ils ont besoin ?


5. Devoirs civiques :

Ai-je rempli mes devoirs de chrétien dans la société ?

Ai-je cherché à m’informer le mieux possible pour comprendre les pro­blèmes sociaux et économiques ? A découvrir les solutions justes et efficaces ?

Ai-je le souci de tenir ma place dans la vie de la cité ou de la nation pour lui donner une meilleure orienta­tion ? Ai-je su accepter les charges mu­nicipales ou autres en les envisageant comme un service ?

Ai-je choisi mes représentants en fonc­tion de leur aptitude à promouvoir le bien commun et la loi divine plutôt qu’en fonction de leur aptitude à défendre mes intérêts ?

Ai-je fait mon possible pour faire changer les lois injustes (Avortements, divorce, euthanasie, pacs, etc.) ?

Examen de conscience pour Adultes

________________________________

Je crois en un Sauveur aimant qui pardonne mes péchés et qui me donne la grâce de devenir un Saint. Par le ministère de ses Prêtres, Jésus–Christ accomplit l’un et l’autre dans le Sacrement de Pénitence.

"Comme le Père M’a envoyé, Moi aussi Je vous envoie … Recevez le Saint Esprit. Les péchés seront pardonnés à qui vous les pardonnerez ils seront retenus à qui vous les retiendrez." (Jean XX : 21-23)

"Vos péchés seraient-ils rouges comme l’écarlate, ils deviendront blancs comme la neige." (Isaie I : 18)

"Je ne suis pas venu appeler les justes, mais les pécheurs." ( Matt. IX : 13)

"Les hommes ont reçu de Dieu un pouvoir accordé ni aux Anges,ni aux Archanges. Jamais il n’a dit aux Esprits Célestes « Tout ce que vous lierez et délierez sur la terre sera lié et délié dans le ciel ». Les Princes de ce monde peuvent seulement lier et délier le corps. Le pouvoir du prêtre va plus loin, il atteint l’âme et elle est exorcisée non seulement par le baptême, mais encore plus par le pardon des péchés. Ne rougissons donc pas de confesser nos fautes. Celui qui rougit de découvrir ses péchés à un homme et qui ne se confesse pas, sera couvert de honte au Jour du Jugement en présence de tout l’univers," (St Jean Chrysostome, Traité sur les prêtres, Livre 3)

Prière avant la confession: O Seigneur, accordez-moi la lumière pour que je me voie comme Vous me voyez, et le grâce de regretter vraiment et effectivement mes péchés. O Marie, aidez-moi à faire une bonne confession.

Comment se confesser: D’abord, examinez bien votre conscience, puis dites au prêtre le genre précis de péchés que vous avez commis et dans la mesure du possible, combien de fois vous les avez commis depuis votre dernière bonne confession. Il n’est obligatoire de confesser que les péchés mortels puisqu’on peut obtenir le pardon des péchés véniels par les sacrifices et les actes de charité. Si vous n’avez pas la certitude qu’un péché soit mortel ou véniel, mentionnez votre doute au confesseur. Souvenez-vous aussi que la confession de péchés véniels aide à éviter le péché et à progresser vers le Ciel.

Conditions nécessaires pour qu’un péché soit mortel:

Matière grave
Pleine connaissance
Entier consentement de la volonté.

Considérations préliminaires:

Ai-je parfois omis de confesser un péché grave dans le passé ; ou ai-je volontairement déguisé ou caché un tel péché ?
Nota bene : Cacher des péchés rend invalide la confession .
La confession est secrète, c’est à dire que c’est une faute mortelle pour le prêtre de révéler à qui que ce soit l’objet d’une confession.
Ai-je été coupable d’irrévérence envers ce sacrement en omettant d’examiner ma conscience avec soin?
Ai-je négligé de faire la pénitence donnée par le prêtre?
Ai-je des habitudes de péchés graves à confesser d’abord (par exemple: impureté, ivrognerie, etc.)

Premier Commandement:

Je suis le Seigneur Ton Dieu. Tu n’auras pas des dieux étrangers devant Moi. (y compris les péchés contre la Foi, l’Espérance et la Charité)

L'amour de l'argent est la racine de tous les maux, c'est une idolâtrie...

Ai-je négligé de connaître ma foi selon l’enseignement du catéchisme, par exemple le Symbole des Apôtres, les Dix Commandements, les Sept Sacrements, le Notre Père, etc.?
Ai-je volontairement mis en doute ou renié l’un des enseignements de l’Eglise?
Ai-je pris part à quelque culte non- catholique?
Suis-je membre de quelque organisation religieuse non-catholique, société secrète ou groupe anti-catholique?
Ai-je, en toute connaissance, lu quelque littérature hérétique, blasphématoire ou anti catholique?
Ai-je pratiqué des superstitions (telles que les horoscopes, prédiction d’avenir, spiritisme, etc.)
Ai-je omis des obligations ou pratiques religieuses pour des motifs de respect humain?
Me suis-je recommandé chaque jour à Dieu?
Ai-je été fidèle à mes prières quotidiennes?
Ai-je fait mauvais usage des Sacrements? Les ai-je reçus sans respect (par exemple la Communion dans la main) ou de manière invalide?
Me suis-je moqué de Dieu, de Notre-Dame, des Saints, de l’Eglise, des Sacrements ou d’autres sujets sacrés?
Ai-je été coupable de grande irrévérence dans l’Eglise (par exemple: conversation, comportement ou vêtement)?
Ai-je été indifférent vis-à-vis de ma foi catholique – en croyant qu’on peut se sauver dans n’importe quelle religion, que toutes les religions se valent?
Ai-je présumé de la miséricorde de Dieu en toute circonstance?
Ai-je désespéré de la miséricorde de Dieu?
Ai-je trahi Dieu?
Ai-je donné trop d’importance à quelque créature, activité, objet ou opinion?

Deuxième Commandement:

Tu ne prendras pas en vain le Nom du Seigneur Ton Dieu.

Ai-je blasphémé le Nom de Dieu à tort, inconsidérément ou en matière légère et triviale?
Ai-je murmuré ou gémi contre Dieu (blasphème)?
Ai-je prononcé des malédictions contre moi-même ou les autres, ou toute créature?
Me suis-je emporté contre les autres jusqu’à provoquer des jurons ou des blasphèmes contre Dieu?
Ai-je manqué à un vœu fait à Dieu?

Troisième Commandement:

Souvenez –vous de sanctifier le Sabbat.

Ai-je manqué la Messe le dimanche ou une fête d’obligation?
Ai-je été en retard à la Messe ou l’ai-je écourtée par ma faute?
Ai-je fait manquer la Messe à d’autres ou leur ai-je fait écourter la Messe?
Ai-je été volontairement distrait pendant la Messe ?
Ai-je fait ou commander un travail servile non nécessaire le dimanche ou les jours de fête d’obligation?
Ai-je acheté ou vendu sans nécessité ce jour là?

Quatrième Commandement:

Honore ton père et ta mère.

Ai-je désobéi ou manqué de respect envers mes parents ou ai-je négligé ou refusé de les aider dans leurs besoins ?
Ai-je manqué de respect pour des personnes chargées de me commander?
Ai-je calomnié ou insulté des prêtres ou d’autres personnes consacrées à Dieu?
Ai-je manqué de respect vis à vis des personnes âgées?
Ai-je maltraité mon conjoint ou mes enfants?
Ai-je désobéi ou manqué de respect à mon mari?
En ce qui concerne mes enfants:

Ai-je négligé leurs besoins matériels?
Me suis-je soucié de les faire baptiser de bonne heure?1
Ai-je pris soin de leur éducation religieuse personnelle?
Leur ai-je permis de négliger leurs devoirs religieux?
Leur ai-je permis le flirt ou des fréquentations régulières sans perspective du mariage dans un proche avenir?
Ai-je veillé à leurs compagnies?
Ai-je omis de les discipliner quand c’était nécessaire?
Leur ai-je donné un mauvais exemple?
Les ai-je scandalisés par des disputes avec mon conjoint en présence de mes enfants? En jurant ou blasphémant en leur présence?
Ai-je gardé la modestie à la maison?
Leur ai-je permis de porter des vêtements immodestes (mini jupes, pantalons serrés, robes ou pulls trop ajustés, corsages transparents, shorts courts, tenues de bain provocantes, etc.)? 2
Leur ai-je refusé la liberté de se marier ou de suivre une vocation religieuse?

________________________________

1 Les nouveaux nés devraient être baptisés dès que possible. Sauf prescription diocésaines particulières, il semble généralement admis qu’un nouveau-né devrait être baptisé dans l’intervalle de une semaine ou dix jours environ après sa naissance. Beaucoup de catholiques repoussent le baptême à une quinzaine ou un peu plus. L’idée d’administrer le baptême dans les trois jours après la naissance est considérée comme trop stricte. Saint Alphonse, suivant l’opinion commune, pensait qu’un délai non motivé au-delà de dix ou onze jours serait un péché grave. Par rapport à la coutume moderne, connue et non corrigée par les Ordinaires locaux, un délai non motivé au delà d’un mois serait un péché grave. S’il n’y a pas de danger probable pour l’enfant, les parents ne peuvent être convaincus de péché grave en différant le baptême un peu au-delà de trois semaines au plus, mais l’usage de faire baptiser un nouveau-né dans l’intervalle d’environ une semaine ou dix jours après la naissance est fort recommandable et en vérité, une date plus précoce peut être recommandée à juste titre. — H. Davis S.J., Moral and Pastoral Theology, Vol. III, Pg.65, Sheed and Ward, New York, 1935

2 Demander le feuillet LF05 Règles Mariales pour la Modestie dans le vêtement.

Cinquième Commandement:

Tu ne tueras pas.

Ai-je provoqué, désiré ou hâté la mort ou la blessure physique de quelqu’un?
Ai-je entretenu de la haine contre quelqu’un?
Ai-je opprimé quelqu’un?
Ai-je désiré la vengeance?
Ai-je été cause d’inimitié entre d’autres personnes?
Ai-je querellé ou combattu quelqu’un?
Ai-je souhaité du mal à quelqu’un?
Ai-je eu l’intention ou tenté de blesser ou de maltraiter d’autres personnes?
Y a-t-il quelqu’un avec qui je refuse de parler ou contre qui je garde rancune?
Ai-je pris plaisir aux malheurs de quelqu’un?
Ai-je été jaloux ou envieux?
Ai-je pratiqué ou essayé de pratiquer un avortement ou conseillé à quelqu’un de le faire
Ai-je, d’une manière ou d’une autre, mutilé mon corps sans nécessité?
Ai-je eu des pensées de suicide ou des tentatives?
Me suis-je enivré ? Ai-je pris des drogues interdites?
Ai-je trop mangé ou est-ce que je néglige de me nourrir convenablement? (c’est à dire avec des aliments sains)
Ai-je manqué à la correction fraternelle?
Ai-je nuit à l’âme de quelqu’un, surtout aux enfants en scandalisant par le mauvais exemple?
Ai-je nuit à moi-même en exposant mon âme aux tentations volontairement et sans nécessité. (par exemple: mauvaises émissions, mauvaises chansons, plages, etc.)?

Sixième et Neuvième Commandement:

Tu ne commettras pas d’adultère. Tu ne désireras pas la femme de ton prochain.

Ai-je refusé à mon conjoint, à ma conjointe, les droits du mariage?
Ai-je pratiqué le contrôle des naissances (pilules, appareils, retrait)?
Ai-je abusé des droits du mariage de quelque autre manière?
Ai-je commis l’adultère ou la fornication ( pratiques sexuelles prémaritales)?
Ai-je commis un péché contre nature dans le domaine de la pureté (homosexualité ou lesbianisme en pensée, en parole ou en action )?
Ai-je touché ou embrassé quelqu’un de manière impure?
Me suis-je engagé dans des baisers prolongés et passionnés en dehors du mariage ?
Me suis-je engagé dans des affections désordonnées?
Ai-je pratiqué l’impureté solitairement ( masturbation )?
Ai-je entretenu des pensées impures et m’y suis-je complu?
Me suis-je laissé aller à des désirs sensuels pour quelqu’un ou ai-je volontairement désiré voir ou faire quelque chose d’impur?
Me suis-je laissé aller volontairement à quelque plaisir sexuel complet ou incomplet en dehors du mariage?
Ai-je été occasion de péché pour d’autres en portant des vêtements immodestes, trop serrés ou provocants de toute autre manière?
Ai-je agi pour provoquer ou occasionner chez les autres des pensées ou des désirs impurs délibérément ou par légèreté?
Ai-je fait des lectures indécentes ou regardé de mauvais film?
Ai-je regardé des films et des émissions érotiques ou la pornographie par internet ou permis à des enfants de le faire?
Ai-je prononcé des paroles ou raconté des histoires indécentes?
Ai-je écouté volontairement de telles histoires?
Me suis-je vanté de mes péchés ou complu dans les péchés du passé?
Me suis-je trouvé en compagnie impudique?
Ai-je consenti à des regards impudiques?
Ai-je négligé de contrôler mon imagination?
Ai-je prié tout de suite pour bannir de si mauvaises pensées et tentations?
Ai-je évité la paresse, la gourmandise, l’oisiveté et les occasions d’impureté?
Ai-je pris part à des danses immodestes et à des spectacles indécents?
Suis-je resté sans nécessité seul en compagnie de quelqu’un du sexe opposé en dehors du mariage?

Nota bene: Ne pas craindre de dire au prêtre tout péché d’impureté que vous avez pu commettre. Ne pas cacher ou essayer de déguiser de tels péchés. Le prêtre est là pour vous aider et vous pardonner. Rien de ce que vous dites ne le choquera, donc ne craignez pas, quelque puisse être votre honte.

Septième et Dixième Commandement:

Tu ne voleras pas. Tu ne convoitera pas les biens du prochains.

Ai-je volé quelque chose? Quoi ou combien?
Ai-je endommagé le bien des autres?
Ai-je par négligence abîmé le bien des autres?
Ai-je été négligent dans la gestion de l’argent et des biens d’autrui?
Ai-je triché ou fraudé?
Ai-je participé excessivement à des jeux d’argent?
Ai-je refusé ou négligé de payer mes dettes?
Ai-je acquis un bien notoirement volé?
Ai-je omis de rendre des objets prêtés?
Ai-je trompé mon employeur sur ma journée de travail?
Ai-je triché sur les salaires de mes employés?
Ai-je refusé ou négligé d’aider quelqu’un en urgente nécessité?
Ai-je omis de restituer en cas de vol, de tricherie ou de fraude?
Ai-je envié à un autre ce qu’il avait?
Ai-je été jaloux du bien d’autrui?
Ai-je été avare?
Ai-je été cupide et avare, accordant trop d’importance aux biens matériels et au confort? Mon cœur est-il porté vers les possessions terrestres ou les vrais trésors du Ciel ?

Huitième Commandement:

Tu ne porteras pas de faux témoignage envers ton prochain.

Ai-je menti à propos de quelqu’un?
Mes mensonges ont-ils causé un tort matériel ou spirituel?
Ai-je porté des jugements téméraires (c’est à dire cru fermement, sans preuve évidente à la culpabilité de quelqu’un dans un crime ou une faute morale?
Ai-je nui à la bonne réputation de quelqu’un en révélant des fautes vraies mais cachées (délation )?
Ai-je révélé les péchés d’autrui?
Ai-je été coupable de cafardage (c’est à dire d’avoir rapporté quelque chose de défavorable dit par quelqu’un à propos d’un autre de manière à créer l’inimitié entre eux)?
Ai-je encouragé ou prêté l’oreille à la diffusion du scandale concernant mon prochain?
Ai-je prêté de faux serments ou signé de faux documents?
Suis-je critique, négatif ou peu charitable dans ma conversation?
Ai-je flatté les autres?

Les Sept Péchés Capitaux et les Vertus opposées.

Orgueil..............................................Humilité
Avarice............................................Libéralité
Luxure.............................................Chasteté
Colère...............................................Douceur
Gourmandise....................................Tempérance
Jalousie...........................................Amour fraternel
Paresse............................................Effort

Cinq effets de l’Orgueil

La vaine gloiren a. Vantardise b. Dissimulation/Duplicité
Ambition
Mépris des autres
Colère / Vengeance / Ressentiment
Entêtement / Obstination

Neuf manières d’être instrument de péché pour d’autres.

A. Ai-je sciemment été cause de péché ?
B. Ai-je coopéré au péché des autres ?

Le conseil
Le commandement
Le consentement
La provocation
La louange ou la flatterie
La dissimulation
La participation
Le silence
La défense du mal accompli.

Les Quatre Péchés qui crient vengeance au Ciel.

Le meurtre volontaire
La Sodomie ou le Lesbianisme
L’oppression des pauvres
La fraude sur le juste salaire du travailleur.

Les Six Commandements de l’Eglise.

Ai-je entendu la Messe le dimanche et les fêtes d’obligation?
Ai-je pratiqué le jeûne et l’abstinence les jours désignés et ai-je observé le jeûne eucharistique?
Me suis-je confessé au moins une fois l’an?
Ai-je reçu la Sainte Eucharistie au temps de Pâques?
Ai-je contribué au soutien de l’Eglise dans la mesure où je le dois?
Ai-je observé les lois de l’Eglise concernant le mariage (c’est à dire le mariage sans présence d’un prêtre ou mariage avec un parent ou non-catholique)?

Les Cinq Blasphèmes contre le Cœur Immaculé de Marie.

Ai-je blasphémé contre l’Immaculée Conception?
Ai-je blasphémé contre la Virginité Perpétuelle de Marie?
Ai-je blasphémé contre la Divine Maternité de Notre Dame ? Ai-je manqué à reconnaître Notre Dame comme Mère de tous les hommes?
Ai-je cherché officiellement à semer dans les cœurs des enfants l’indifférence ou le mépris, ou même la haine de ce Cœur Immaculé?
L’ai-je outragée directement dans Ses Saintes Images?

Finalement:

Ai-je reçu la Sainte Communion en état de péché mortel? (Sacrilège)

Examen des péchés véniels d’après St Antoine-Marie Claret.

L’âme devrait éviter tous les péchés véniels, spécialement ceux qui ouvrent la voie du péché mortel. Ce n’est pas assez , mon âme, de prendre la ferme résolution de souffrir la mort plutôt que de commettre un péché mortel. Il est nécessaire de former une résolution semblable par rapport au péché véniel. Celui qui ne trouve pas en lui-même cette volonté ne peut trouver la sécurité. Rien ne peut nous donner une certaine sécurité du salut éternel comme une vigilance incessante pour éviter même le moindre péché véniel et un sérieux remarquable en tous points touchant toutes les pratiques de la vie spirituelle - sérieux dans la prière et les rapports avec Dieu, sérieux dans la mortification et le renoncement, sérieux dans l’humilité et l’acceptation du mépris, sérieux dans l’obéissance et le renoncement à sa volonté propre, sérieux dans l’amour de Dieu et du prochain . Celui qui veut atteindre ce sérieux et le garder, doit nécessairement prendre la résolution d’éviter toujours spécialement les péchés véniels

suivants:

Le péché d’admettre en son cœur tout soupçon non fondé, tout jugement injuste contre le prochain.
Le péché d’entrer en conversation sur les défauts d’autrui et de manquer à la charité de toute autre manière même légèrement.
Le péché d’omettre, par paresse, nos pratiques spirituelles ou de les accomplir avec négligence volontaire.
Le péché d’avoir une affection désordonnée pour quelqu’un.
Le péché d’avoir une vaine estime de soi-même ou une vaine satisfaction dans ce qui nous concerne
Le péché de recevoir le Saint Sacrement de manière insouciante, avec des distractions et autres irrévérences et sans préparation sérieuse.
Impatiences, ressentiment, tout manquement à accepter des déceptions comme venant de la Main de Dieu ; car cela met obstacle à la voie des décrets et dispositions de la Divine Providence par rapport à nous-mêmes.
Le péché de se donner occasion de ternir même de loin l’éclat immaculé de la sainte pureté.
La faute de cacher volontairement à ceux qui devraient les connaître, les mauvaises inclinations, les faiblesses et les mortifications, en cherchant à poursuivre la route de la vertu, non sous la direction de l’obéissance, mais en se laissant guider par ses propres caprices.

Nota bene: Ceci s’entend de circonstances où nous pourrions avoir une direction qui mérite d’être recherchée, mais nous préférons suivre nos faibles lumières personnelles).

Prière pour une bonne confession

O mon Dieu, par mes péchés détestables, j’ai crucifié de nouveau Votre Divin Fils et L’ai tourné en dérision. A cause de cela, j’ai mérité Votre Colère et me suis rendu digne des feux de l’Enfer. Combien aussi j’ai été ingrat envers Vous, mon Père Céleste, qui m’avez tiré du néant, m’avez racheté par le Précieux Sang de Votre Fils et m’avez sanctifié par Vos Saints Sacrements et le Saint Esprit. Mais dans Votre Miséricorde, vous m’avez réservé cette confession. Recevez –moi de nouveau comme Votre fils prodigue et accordez-moi de bien me confesser pour que je puisse recommencer à Vous aimer de tout mon cœur et de toute mon âme et par conséquent garder vos commandements et souffrir patiemment toute expiation temporelle qui reste à accomplir. J’espère obtenir de Votre bonté et puissance, la vie éternelle au Paradis. Par Jésus-Christ Notre Seigneur. Amen.

Note Finale

N’oubliez pas de confesser vos péchés avec regret surnaturel en même temps que ferme résolution de ne plus retomber dans le péché et d’éviter les occasions prochaines de péché. Demandez à votre Confesseur de vous aider en toute difficulté qui entraverait une bonne confession. Accomplissez promptement votre pénitence.

Acte de Contrition

O mon Dieu, je regrette du fond du cœur de vous avoir offensé. Et je déteste tous mes péchés, parce que je redoute la perte du Ciel et les peines de l’Enfer, mais surtout parce que mes péchés Vous offensent, mon Dieu, qui êtes toute bonté et qui méritez tout mon amour. Je prends la ferme résolution, avec le secours de Votre Grâce, de confesser mes péchés, de faire pénitence et d’amender ma vie. Amen.


EXAMEN DE CONSCIENCE POUR ADULTES

Résumé: Il faut rechercher au moins tous les péchés mortels dont on se souvient et qui n’ont pas encore été confessés dans une bonne confession et à un prêtre ayant les pouvoirs pour absoudre. Un péché est mortel s’il y a : gravité de matière, pleine connaissance et plein consentement. Indiquer, dans la mesure du possible, leur espèce et leur nombre (même pour les désirs). Pour cela on demande à Dieu la grâce de bien connaître ses fautes et on s’examine sur les Dix Commandements et les préceptes de l’Église, sur les péchés capitaux et les devoirs de notre état. Il faudra penser à accuser également les péchés qui ont pu être commis par omission. N.B.: La confession est sacrilège lorsqu’on a volontairement caché des fautes mortelles. COMMANDEMENTS DE DIEU l er Commandement : « Tu adoreras Dieu seul et tu l’aimeras plus que tout. » Dieu est-il au centre de ma vie ? Est-il bien pour moi un Père à l’amour duquel je réponds par un amour total et une généreuse obéissance ? Jésus est-il vraiment mon Maître et mon modèle, celui dont je vis par la foi et les sacrements ? Manquements par omission ou négligence dans les prières (matin, soir, dans les tentations) et la réception des sacrements. Tiédeur. Respect humain pour manifester sa foi. Parole ou acte contre la religion. Adhésion à des mouvements incompatibles avec la foi catholique. Superstitions, spiritisme. Avoir tenté Dieu. Péchés contre la foi : refus d’adhérer à une ou plusieurs vérités révélées. Doutes volontaires. Négligeance dans sa sa propre formation religieuse. Lectures, émissions et spectacles portant atteinte à la foi ou à la morale. Péchés contre l’espérance : manque de confiance en la bonté et la providence de Dieu. Découragement, désespoir. Compter sur ses seules forces. Prétexter de la bonté de Dieu pour pécher. Ne pas désirer le ciel. Péchés contre la charité : indifférence par rapport à Dieu ; absence de prière et de pratique religieuse. Sacrilèges en profanant les choses saintes, en particulier confessions (incomplètes volontairement) et communions sacrilèges (reçues en état de péché mortel). Envers le prochain : refus de voir Dieu dans nos frères; haines, mépris, moqueries ; refus d’assister son prohain dans les graves nécessités. 2e Commandement : « Tu ne prononceras le nom de Dieu qu’avec respect. » Transgresser les serments et vœux faits en son nom. Associer son nom à des serments faux ou inutiles. Blasphémer son nom, celui de la Vierge ou des saints. Prononcer des imprécations contre soi ou contre autrui. 3e Commandement : « Tu sanctifieras le jour du Seigneur. » Avoir manqué à la sainte Messe par sa faute, y être arrivé en retard. Avoir fait ou fait faire “des travaux et des occupations qui empêchent le culte dû à Dieu, la joie propre au jour du Seigneur, ou la détente convenable de l’esprit et du corps” (can.1247). Avoir été à des amusements ou réunions dangereuses pour la foi ou les mœurs. 4e Commandement : « Tu honoreras ton père et ta mère. » Enfants de tous âges : Manque d’amour, de respect, d’obéissance (dans les limites de leur autorité), de reconnaissance et d’assistance (matérielle, spirituelle) aux parents. Parents : ne pas témoigner de l’affection à tous ses enfants ; ne pas leur donner l’exemple d’une vie vertueuse et chrétienne. Envers ceux encore sous leur dépendance : Association Notre Dame de Chrétienté manquements dans leur formation humaine et chrétienne (instruction religieuse, choix de l’école); et dans ses devoirs de surveillance, de conseil et de corrections nécessaires. Tous : disputes d’intérêt en famille. Manquements dans l’accomplissement du travail dans le respect dû à l’autorité (dans le métier, la vie collective) ou dans les responsabilités des dirigeants (conditions de travail honnêtes, juste salaire, respect vis-à-vis des employés). Insoumission aux lois civiles justes (impôts, service militaire, devoir civique). 5e Commandement : « Tu ne tueras point. » Meurtre, tentative de suicide, imprudence exposant à tuer ou blesser son prochain (sport à risque, transgression grave et volontaire du code de la route, conduite en état d’ivresse). Colères, disputes, vengeances, refus de pardon, rancunes, envie, jalousie, drogue. Excès dans les boissons, gourmandise. Attitude insultante et scandaleuse. Participation (par action ou par omission), à la stérilisation, à l’avortement, à l’euthanasie, au suicide. Incitation à la violence, à la lutte des classes. Haine raciale ou ethnique. 6e et 9e Commandements : « Tu ne commettras pas d’impureté. Tu n’auras pas le désir impur volontaire. » Pensées, désirs et actes commis seul ou avec d’autres contre la pureté. Conversations et chansons déshonnêtes. Lectures, spectacles (TV, films,...), fréquentation de lieux exposant à l’impureté. Responsabilité dans le péché d’autrui (danse, mode et attitude provocantes). Personnes mariées : Limitation de l’usage du mariage aux jours inféconds sans cause sérieuse. Moyens contraceptifs, ponctuels ou permanents. Refus des droits du conjoint. Adultère (pensées, désirs, actions). Infidélité affective. Liaison extra-matrimoniale. Divorce. “Remariage”. Fiancés : Manifestations de tendresse excessivement sensuelles. Relations pré matrimoniales. Cohabitation. 7e et 10e Commandements : « Tu ne voleras pas. Tu ne désireras pas injustement le bien des autres. » Participation direct ou indirect à des vols, fraudes, injustices. Dettes impayées. Non restitution. Recel d’objets volés. Tort causé dans les ventes, contrats, transactions. Tricheries. Fraudes. Pots de vin. Non-respect des lois sociales justes sur le travail, les assurances... Travail bâclé ; perte de temps. Dépenses excessives, par luxe, vanité, etc. Gaspillage. 8e Commandement : « Tu ne mentiras point. » Mensonges. Faux témoignage. Accusations injustes. Jugements téméraires. Calomnies (personnes ou institutions). Secrets violés. Médisances, ragots. Refus de réparer ou de rectifier COMMANDEMENTS DE L’ÉGLISE 1. Tu sanctifieras les dimanches et fêtes d’obligation (en France : Noël, Pâques, Ascension, La Pentecôte, Assomption, Toussaint) : par l’assistance à la messe et l’abstention d’activités contraires à la sanctification du jour du Seigneur (voir 3e commandement de Dieu). 2. Tu te confesseras au moins une fois l’an. 3. Tu communieras chaque année au Temps pascal (de Pâques à la Pentecôte). 4. Tu jeûneras ou feras abstinence les jours fixés. Jeûne et abstinence: Mercredi des Cendres et Vendredi Saint ; abstinence : tous les vendredis de l’année (les vendredis autres que ceux du Carême, on peut remplacer l’abstinence par une autre pénitence). 5. Tu contribueras selon tes moyens aux dépenses de l’Eglise. Association Notre Dame de Chrétienté DEVOIRS D’ÉTAT 1. Devoirs de chrétien : effort pour tendre à la perfection de la charité ; témoignage de cohérence entre la foi et les œuvres ; fidélité à la vocation reçue de Dieu ; dimension apostolique de sa vie ; approfondissement de sa foi ; aide à l’Eglise ; respect et obéissance à la hiérarchie dans ce qui dépend de son autorité. 2. Devoirs dans la famille : fidélité et don de soi dans le mariage ; générosité dans la procréation et l’éducation des enfants ; amour et entraide ; affection et assistance aux ascendants. 3. Devoirs dans la profession application au travail ; sens de la justice dans les rapports professionnels, dans les contrats. 4. Devoirs dans la cité : participation à la vie de la cité, devoir électoral ; respect des lois justes ; effort pour faire changer les lois injustes (avortement, ...) ; solidarité avec les plus démunis. MAÎTRISE DE SON TEMPÉRAMENT Il faut soumettre à la raison et à la loi de Dieu les passions déréglées par le péché originel et nos propres péchés. On distingue sept tendances qui nous inclinent au mal : - l’orgueil : amour désordonné de soi-même qui engendre l’ambition, la présomption, la vaine gloire, les attitudes hautaines, les vanités mondaines. - l’avarice : attachement désordonné aux richesses qui engendre l’injustice, l’endurcissement du cœur, le défaut de générosité pour faire l’aumône, l’aveuglement de l’esprit. - la luxure : vice contraire, voir 6e et 9e commandements. - L’envie : nous attriste à la vue des qualités ou des succès d’autrui ; engendre la calomnie, la jalousie, les discordes, les actions portant tort à autrui. - la gourmandise : excès dans le manger et le boire (alcoolisme) qui met en danger notre santé et nous fait perdre la possession de nous-mêmes. - la colère : fait perdre le contrôle de soi-même et porte aux injures, querelles, coups... - la paresse : incline à fuir l’effort dans le travail, l’accomplissement des devoirs. Association Notre Dame de Chrétienté

Mit freundlichen Grüssen

Avec mes meilleurs salutations
Distinti saluti
Kind regards, yours sincerely
Saludos cordiales
בברכה, בכבוד רב
С уважение
ขอแสดงความนับถือ
你的真诚的
المخلص

Nouvelle adresse: 23, Av. Edouard Dapples, CH 1006 LAUSANNE. SUISSE

Tél: international ++ 41 21 616 88 88

Mobilisation générale: épargnes, retraites... volées légalement ! Comme à Chypre et en Grèce... Arnaque de la création monétaire du néant, ex nihilo... Grâce à monnaie-pleine, on peut rédiger ensemble un projet de loi d'application ou un contre-projet et reprendre ainsi toutes les meilleures solutions, BNS, RBI, monnaie, crédits, etc...

http://desiebenthal.blogspot.ch/2015/12/projet-de-loi-dapplication-de-monnaie.html

http://desiebenthal.blogspot.ch/2015/12/swiss-positive-money-social-credit.html

Thème pour l'année 2016: Donner à chacun ce qui lui est dû par un dividende social à tous!
à faire circuler largement, merci, le monde est déjà meilleur grâce à ce simple geste de solidarité.

Invitations 2017
In English
http://desiebenthal.blogspot.ch/2016/10/free-invitations-every-year.html

en français:
http://desiebenthal.blogspot.ch/2016/10/invitations-gratuites-chaque-annee.html

Avec mes meilleurs salutations
Distinti saluti
Kind regards, yours sincerely

Nouvelle adresse: 23, Av. Edouard Dapples, CH 1006 LAUSANNE. SUISSE

Tél: international ++ 41 21 616 88 88

Mobilisation générale: épargnes, retraites... volées légalement !

http://desiebenthal.blogspot.ch/2015/12/projet-de-loi-dapplication-de-monnaie.html

http://desiebenthal.blogspot.ch/2015/12/swiss-positive-money-social-credit.html

Thème pour l'année 2016: Donner à chacun ce qui lui est dû par un dividende social à tous!
à faire circuler largement, merci, le monde est déjà meilleur grâce à ce simple geste de solidarité.

Articles les plus consultés