Translate

Partagez

"D'abord ils nous ignorent, ensuite ils se moquent de nous, puis ils nous combattent, et enfin nous gagnons! "(Mahatma Gandhi 1869-1948)

mercredi 3 juin 2009

Pour aider M. Marc Etienne Burdet dans sa demande de grâce

Commission thématique des grâces
(15 membres)
Favrod Pierre-Alain, président

Député au Grand Conseil

Favrod Pierre-Alain
Agriculteur

Arrondissement : Aigle
Parti politique : UDC

Année de naissance : 1973
Année d'élection : 2002

Ch. du Battoir 2
CP 17
1845 Noville

Tél. privé : 021 968 18 62
Fax privé: 021 968 18 62
Tél. prof.: 021 968 15 47
Natel : 079 207 89 57
E-Mail : palfavrod@bluewin.ch


 
Commission thématique des grâces
(15 membres)
Favrod Pierre-Alain, président
UDC
Décosterd Anne, vice-présidente
VER
Abbet Raphaël    UDC
Aubert Mireille    SOC
Buffat Michaël    UDC
Chollet Jean-Marc    VER
Devaud Grégory    LIB
Dind Claudine    VER
Fiora-Guttman Martine    RAD
Golaz Olivier    RAD
Guignard Jean    SOC
Mercier Pierre-Alain    LIB
Rochat Nicolas    SOC
Saugy Roger    SOC
Volet Pierre    RAD
 

 
commission thématique des affaires judiciaires
(15 membres)
Haldy Jacques, président
LIB
Mattenberger Nicolas, vice-président
SOC
Amarelle Cesla    SOC
Amstein Claudine    LIB
Baehler Bech Anne    VER
Buffat Marc-Olivier    RAD
Brélaz François    UDC
Capt Gloria    RAD
Deriaz Philippe    SOC
Despot Fabienne    UDC
Dolivo Jean-Michel    AGT
Ducommun Philippe    UDC
Feller Olivier    RAD
Mahaim Raphaël    VER
Montangero Stéphane    SOC
 

--
Avec mes meilleures salutations.
François de Siebenthal
14, ch. des Roches
CH 1010 Lausanne
Suisse, Switzerland


Vous avez reçu ce texte parce qu'une de vos relations a pensé que notre esprit pouvait vous intéresser et nous a suggéré de vous écrire ou vous a personnellement fait suivre ce message. Si vous ne désirez plus rien recevoir de notre part, nous vous remercions de répondre par courriel avec la simple mention « refusé ». Si cette adresse figure au fichier, nous l'en ôterons de suite. Avec nos excuses.

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Cher Monsieur Burdet,


Votre combat vous honore. L’'intensité et l’intelligence de vos actions démontrent à quel point vous êtes dans la conviction de votre bon droit. Il va de soi qu’il est difficile de ne pas croire que vous êtes en guerre contre un système mafieux.

Nombre de personnes occupées par le quotidien ignorent totalement ce qui se tricote dans leur dos. Comme dans la plupart des mafias mondiale, le système repose essentiellement sur l’immobilier qui arrose les milieux politiques pour contrer toute velléité de modification de la situation politique. Le principe de l’arrosage implique qu’il soit adapté à l’ensemble de partis de la nomenklatura, comme se plaisait à les décrire le fils de l’ancien Conseiller fédéral radical Chevallaz. Ces voyous de l’immobilier associés aux politiques ont une grave responsabilité dans la désindustrialisation du canton de Vaud et ailleurs. Avec des banquiers, ils ont organisé la dégringolade de nombreuses industries pour s’emparer de bien immobiliers industriels qui étaient sérieusement sous-estimés afin d’organiser des désaffectations de zone et des surprofits immobilier au passage.

Comme nous sommes sous un système mafieux et par définition dictatorial, l’arrosage s’étend à l’ensemble de partis politique de gauche et de droite. Grâce à ce trésoreries occultes, il est très facile de créer l’illusion démocratique par de la propagande et comme la propagande nourrit les journaux qui sont en train de crever pour avoir véhiculé des mensonges durant plus de 50 ans, la situation n’est guère satisfaisante.

Le point faible de la cuirasse consisterait à légiférer pour limiter la propagande au minimum. Ainsi on aurait des partis qui ne pourraient plus compter que sur les cotisations de la population. Encore faudrait-il qu’ils n’affament pas le peuple pour le prendre en otage à travers l’aide sociale comme je le vois à gauche.

Dans votre situation je vois poindre un espoir très sérieux à l’occasion du différent diplomatique avec la Libye. En effet Kadhafi doit être en rage contre la Suisse vu ses déclarations qui corrobent ainsi vos constatations et expériences. Même si le personnage peut ne pas être un super défenseur des droits de l’homme au regard de la propagande qui le disqualifie, je pense qu’il faut être pragmatique et le considérer comme un véhicule dont il faut user pour atteindre un objectif particulier. Il faudrait que Kadhafi soutienne votre combat judiciaire. Vu son attitude et sa fierté personnelle, je suis quasi certain qu’il ne rêve que d’une telle occasion. Pour vous garantir une certaine objectivité faudrait utiliser les services d’avocats suisses alémaniques ayant fait leurs études ailleurs qu’à Lausanne Fribourg ou Genève. Enfin, pour piloter le tout un type du genre de Me Verges pourrait encore amplifier les coups de canon et médiatiser ces affaires à travers les médias français. Vous aurez là un effet triple, juridique, médiatique, diplomatique et de politique internationale. Avec les deux otages suisses, Kadhafi a de bonnes cartes qui peuvent devenir le votres.


De plus comme co-titulaire des droits sur le brevet d’extinction des puits, s’ils sont valables juridiquement, vous pourriez aussi négocier avec Kadhafi une licence d’exploitation de ces droits sur son territoire, s’il les reconnaît, ce qui est une autre affaire.

Dans le même genre d’affaires scandaleuses, il y a celle du Temple solaire. Vous pourrez constater que la façade de la banque cantonale de Genève (parfois visible sur le net mais très rarement lorsque c’est trop parlant) décrit exactement un immeuble de cette maçonnerie mafieuse. Tant les milliards perdus à charge du contribuable grâce à la Calmy Rey, que la septantaine de personnes assassinées n’ont pas suffit à ce que ce fait soit mis dans le dossier. Une banque pour cacher réunions secrètes et dossiers, c’était idéal et les quelques journalistes membres du temple solaire et d’autre politiciens, avocats, notaires etc. ont suffit à faire le blackout.

Avec mes plus cordiales salutations.

Le président de "la Polynésie française", des Françaises et des Français René, Georges, HOFFER a dit…

La "devise" qui permet tous les blanchiments et noircissements bancaires, Clearstream, Société générale (Kerviel), Flosse, etc...) = les "XPF" de Monsieur Dominique STRAUSS-KAHN

====

http://www2.equipement.gouv.fr/bulletinofficiel/fiches/Bo199901/A0010019.htm

91-0
Journal officiel du 3 janvier 1999
19

Arrêté du 31 décembre 1998
portant fixation de la parité du franc CFP avec l’euro
NOR : ECOT9820119A

Le ministre de l’économie, des finances et de l’industrie,
Vu le décret no 98-1152 du 16 décembre 1998 arrêtant les modalités de fixation de la parité du franc CFP avec l’euro,
Arrête :
Art. 1er. - A compter du 1er janvier 1999, la parité du franc CFP exprimée en millier d’unités est fixée à 8,38 euros.
Art. 2. - Le directeur du Trésor est chargé de l’exécution du présent arrêté, qui sera publié au Journal officiel de la République française.
Fait à Paris, le 31 décembre 1998.

Dominique Strauss-Kahn

http://www.legislation.cnav.fr/document/bnl/textes/dec/TLR-DEC_981152_16121998.htm

Décret n° 98/1152 du 16 décembre 1998

arrêtant les modalités de fixation de la parité du franc CFP avec l'euro

Le Premier ministre,

Sur le rapport du ministre de l'économie, des finances et de l'industrie et du ministre de l'intérieur, Vu la Constitution, notamment ses articles 37 et 74 ; Vu le traité instituant la Communauté européenne, notamment le protocole n° 13 ; Vu la loi organique n° 96-312 du 12 avril 1996 portant statut d'autonomie de la Polynésie française ; Vu la loi n° 88-1028 du 9 novembre 1988 portant dispositions statutaires et préparatoires à l'autodétermination de la Nouvelle-Calédonie, modifiée par la loi organique n° 95-173 du 20 février 1995 ; Vu la loi n° 61-814 du 29 juillet 1961 conférant aux îles Wallis-et-Futuna le statut de territoire d'outre-mer, ensemble les textes qui l'ont modifié ; Vu le décret n° 45-0136 du 25 décembre 1945 fixant la valeur de certaines monnaies des territoires d'outre-mer libellées en francs ; Vu la saisine du gouvernement de la Polynésie française en date du 6 novembre 1998 ; Vu la saisine du comité consultatif de la Nouvelle-Calédonie en date du 9 novembre 1998,

Décrète :

Art. 1er

A compter du 1er janvier 1999, la parité du franc CFP (XPF) exprimée en millier d'unités sera fixée par rapport à l'euro selon la méthode suivante :

1 000 XPF = 55/x arrondi à la deuxième décimale (au cent d'euro) supérieure ou inférieure la plus proche. Si l'application du taux de conversion donne un résultat qui se situe exactement au milieu, la somme est arrondie au chiffre supérieur,

x représente la parité irrévocable de l'euro en franc exprimée avec 5 décimales (six chiffres significatifs) qui sera fixée le 31 décembre 1998.

Art. 2

La parité du franc CFP avec l'euro calculée selon les dispositions de l'article 1er du présent décret sera fixée par un arrêté du ministre de l'économie, des finances et de l'industrie publié au Journal officiel de la République française.

Art. 3

Le ministre de l'intérieur, le ministre de l'économie, des finances et de l'industrie et le secrétaire d'Etat à l'outre-mer sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent décret, qui sera publié au Journal officiel de la République française.

Fait à Paris, le 16 décembre 1998.

Lionel Jospin

Par le Premier ministre :

Le ministre de l'économie, des finances et de l'industrie,
Dominique Strauss-Kahn

Le secrétaire d'Etat à l'outre-mer, ministre de l'intérieur par intérim,
Jean-Jack Queyranne

Le secrétaire d'Etat à l'outre-mer,
Jean-Jack Queyranne

====
Pour les XPF (je n'ai pas tout lu ni vérifié mais pour l'essentiel tout y est) : http://www.midiassurancesconseils.com/CFPdskXPF.htm

Avec Honneur

Le président de "la Polynésie française", des Françaises et des Français
René, Georges, HOFFER
rollstahiti@gmail.com
Tél (689) 77 71 70
http://www.presidentdelapolynesiefrancaise-sic.org

Rechercher dans ce blog

Chargement...

Politesse et étiquette

Les commentaires si possible signés, concis ou non, courtois et pertinents, même très critiques sont appréciés. Toute discussion peut être source de progrès. Les autres, surtout les vulgaires, pourraient être supprimés .

Sites que vous devriez visiter, merci

Jean-Paul II a comparé le rapport sexuel entre les époux chrétiens à l'adoration eucharistique.
Admiration.

http://desiebenthal.blogspot.com/2011/05/le-rapport-sexuel-est-comparable.html
à faire circuler largement, merci, le monde est déjà meilleur grâce à ce simple geste de solidarité.
Krach ? Solutions...
Local Exchange Systems in 6 languages
www.easyswap.org

http://michaeljournal.org

http://ferraye.blogspot.com/

Un pour tous, tous pour un, IEOUA, LIOBA, Alleluia

Un pour tous, tous pour un, IEOUA, LIOBA, Alleluia
Image des rings burgondes

Armoiries de la famille

Armoiries de la famille
Met le dragon qui est en toi sous 7 verrous

Les valeurs suisses

Les valeurs suisses
Un pour tous, tous pour un.

Archives du blog

Qui suis-je ?

Ma photo

François de Siebenthal, Lausanne, Pays de Vaud, Switzerland. A. Consul général honoraire ém. de la République des Philippines, nommé par Mme Aquino. Secrétaire général du Corps consulaire. A. Président de l'association vaudoise de soutien au peuple afghan. Président de la SSB romande Consultant international en développement local. (Philippines, Madagascar, Congo, Togo, Benin, Mexique, Pologne, etc...) Nationalité suisse, Walser. Marié, de Siebenthal & Cie (dès novembre 1991) 3 C (dès février 1988) Conseils aux entreprises dans les domaines financiers, juridiques, d'ouverture de marché et d'organisation, en Suisse, à l'étranger, CEE, Afrique, Amériques et dans la région du Pacifique, ASEAN. - Décorations pour actes de bravoure. Médailles de sauveteur de la Fondation Carnegie sous les auspices du Conseil fédéral et de la Société Suisse de Sauvetage. 00 41 21 616 88 88 ou 079 261 41 54
Auteur de notamment:
http://desiebenthal.blogspot.com/2011/01/le-bilderberg-suisse-vevey-synthese.html

http://desiebenthal.blogspot.com/2009/05/la-crise-va-saggraver.html

http://openlibrary.org/books/OL2093524M/L%27_embryon_un_homme

http://www.lulu.com/spotlight/edsa

Les sept verrous qui bloquent le dragon qui est en chacun d'entre nous.

On triomphe des 7 vices capitaux par l’exercice des 7 vertus opposées.

Ainsi on triomphe :

de l’orgueil par l’humilité,

de l’avarice par la libéralité,

de la luxure par la chasteté,

de la colère par la patience,

de la gourmandise par l’abstinence,

de l’envie par l’amour fraternel,

de la paresse par la diligence et l’ardeur dans le service de Dieu.

Un combat à la fois, un par jour est plus efficace.

Sagesse de la première Alliance...Isaïe 11.1-3

Un rejeton sortira de la souche de Jessé,
un surgeon poussera de ses racines.
Sur lui reposera l’Esprit du Seigneur,
esprit de sagesse et d’intelligence,
esprit de conseil et de force,
esprit de connaissance et de crainte du Seigneur
son inspiration est dans la crainte [piété] du Seigneur.


ll y a sept dons du Saint-Esprit qui nous aident dans ce combat :

1 le don de Sagesse ;

2 d’Intelligence ;

3 de Conseil ;

4 de Force ;

5 de Science ;

6 de Piété ;

7 de Crainte de Dieu.

A quoi servent les 7 dons du Saint-Esprit ?

Les 7 dons du Saint-Esprit servent à nous confirmer dans la Foi, l’Espérance et la Charité ; et à nous rendre prompts aux actes de vertu nécessaires pour acquérir la vie chrétienne et le CIEL.

Qu’est-ce que la Sagesse ?

La Sagesse est un don par lequel, élevant notre esprit au-dessus des choses terrestres et fragiles, nous contemplons les choses éternelles, c’est-à-dire la Vérité qui est Dieu, en qui nous nous complaisons et que nous aimons comme notre souverain Bien.

Qu’est-ce que l’Intelligence ?

L’Intelligence est un don par lequel nous est facilitée, autant que c’est possible pour un homme mortel, l’intelligence de la Foi et des divins mystères que nous ne pouvons connaître par les lumières naturelles de notre esprit.

Qu’est-ce que le Conseil ?

Le Conseil est un don par lequel, dans les doutes et les incertitudes de la vie humaine, nous connaissons ce qui contribue le plus à la gloire de Dieu, à notre salut et à celui du prochain.

Qu’est-ce que la Force ?

La Force est un don qui nous inspire de l’énergie et du courage pour observer fidèlement la sainte loi de Dieu et de l’Eglise, en surmontant tous les obstacles et toutes les attaques de nos ennemis.

Qu’est-ce que la Science ?

La Science est un don par lequel nous apprécions sainement les choses créées, et nous connaissons la manière d’en bien user et de les diriger vers leur fin dernière qui est Dieu.

Qu’est-ce que la Piété ?

La Piété est un don par lequel nous vénérons et nous aimons Dieu et les Saints, et nous avons des sentiments de miséricorde et de bienveillance envers le prochain pour l’amour de Dieu.

Qu’est-ce que la Crainte de Dieu ?

La Crainte de Dieu est un don qui nous fait respecter Dieu et craindre d’offenser sa divine Majesté, et qui nous détourne du mal en nous portant au bien dans l'amour.


Les dons du Saint Esprit
(CEC 1830-1831 ; ST I-II 68.1-8)


Les dons sont des habitudes, habitus infus, qui sont nous rendent réceptifs aux motions du Saint-Esprit, pour nous faire agir.

« Les dons sont des habitus qui perfectionnent l’homme pour qu’il suive promptement l’impulsion du Saint-Esprit, de même que les vertus morales disposent les facultés appétitives à obéir à la raison. Or, de même qu’il est naturel pour les facultés appétitives d’être mues par le commandement de la raison ; de même il est naturel pour toutes les facultés humaines d’être mues par l’impulsion de Dieu comme par une puissance supérieure. » ST I-II 68.4

Les sept dons du Saint Esprit
(ST I-II 68.4)


Intelligence : nous rend réceptifs à l’action de l’Esprit Saint dans l’appréhension, par l’intelligence, des vérités spéculatives (ST II-II 8.1-8).
Conseil : nous rend réceptifs à l’action de l’Esprit Saint dans l’appréhension, par l’intelligence, des vérités pratiques (ST II-II 52.1-4).
Sagesse : nous rend réceptifs à l’action de l’Esprit Saint dans le jugement, par l’intelligence, des vérités spéculatives (ST II-II 45.1-6).
Connaissance : nous rend réceptifs à l’action de l’Esprit Saint dans le jugement, par l’intelligence, des vérités pratiques (ST II-II 9.1-4).
Piété : nous rend réceptifs à l’action de l’Esprit Saint dans les appétits de l’amour des choses qui concernent un autre (ST II-II 121.1-2).
Force : nous rend réceptifs à l’action de l’Esprit Saint dans les appétits de la crainte des choses qui nous concernent (ST II-II 138.1-2).
Crainte : nous rend réceptifs à l’action de l’Esprit Saint dans les appétits du désir des choses nous concernant (ST II-II 19.1-12).

http://www.lumenc.org/maladies.php